Fil info
20:43Corrèze : 400 retraités soucieux et en colère -> https://t.co/Me9pVvDWgq
18:50Indre : La lancinante plainte des retraités -> https://t.co/FyumUdQTvO
18:47Châteauroux : La solidarité dans l’assiette avec les Jardins familiaux -> https://t.co/uWIwZPSDnq
18:35RT : Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
18:19RT : Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
18:18RT : : après 4 ans de bénévolat, Drita, traductrice bénévole pour l’Etat, est menacée d’expulsion VIDEO ►… https://t.co/gYj5647vPl
17:01# # - -Vienne : Les retraités défendent leurs droits -> https://t.co/iXIR13X2lB
16:55# # - -Vienne : Festivités et vigilance au SPF 87 -> https://t.co/oSFvv0tceH
16:51Le Blanc : Le centre ville fermé à la circulation les 29 et 30 octobre -> https://t.co/I4AofrjXNm
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/RvZN4cMssS
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/ExVoNH3evm
16:49La Châtre : La pâtisserie en partage à la Maison des jeunes -> https://t.co/TH9S2Zwvjl
16:48La Châtre : 2018 prénoms et dates de naissance sollicités pour le Téléthon -> https://t.co/7ZabH7sCq3
16:42Sarlat-la-Canéda : On ne change pas une équipe qui gagne -> https://t.co/BNTx10b8kQ
16:39Région : Penser global, agir local -> https://t.co/dgj4xjw04F
16:36France : La modernité dans la tradition -> https://t.co/3oh5ztPxF1
16:09Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
15:40Dordogne : La colère profonde des retraités -> https://t.co/tskMnTsE4J
15:38Marsac-sur-l'Isle : Des animaux exceptionnels et des concours -> https://t.co/wbNbxqs0N0
15:01Chabrignac : La fête de la citrouille est lancée ! -> https://t.co/45WSdAN09J
14:44Périgueux : Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges -> https://t.co/v5skVfeWJL
14:01RT : Grosse mobilisation des retraités sur la question des pensions et la hausse de la CSG. Au moins un millier de manif… https://t.co/04JnonEqlP
14:01RT : plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
11:12RT : en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
10:51 plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
09:33 en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
09:30Sport : CA Brive: la fulgurante ascension de Demba Bamba -> https://t.co/fTRFx9jkYO
09:23Sport : Trail de la voie romaine: plus de 300 participants -> https://t.co/sNM86BifJy
09:19Sport : Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une équipe cercliste à construire -> https://t.co/mtzrLgY6m1
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX

Nouvel air pour le XV de France

TOURNOI : France - Irlande

Passée la révolution d'un inédit changement de sélectionneur en cours de mandat et à moins de deux ans de la Coupe du monde 2019 au Japon, avec le remplacement le 27 décembre de Guy Novès par Brunel, reste à en mesurer les effets.
Car pour l'instant, tout est nouveau, tout est beau : le flou et le micmac qui ont entouré, dans les premières semaines, la composition du nouvel encadrement est derrière les Bleus, et le style paternaliste, positiviste et responsabilisant de Brunel a semble-t-il séduit les joueurs.
Comme le choc de simplification administré au plan de jeu (conquête, défense, combat, deux-trois combinaisons derrière) vu l'urgence de la situation et ces deux petites semaines de préparation.
Même les affaires extra-sportives concernant le président de la Fédération, Bernard Laporte, ont été, au moins pendant un temps, reléguées au second plan.
Place donc au terrain, le seul étalon. « On va voir comment ça va se passer contre l'Irlande, si le travail a payé. (Car en cas de défaite), les critiques peuvent vite de nouveau fuser » estime le troisième ligne Wenceslas Lauret.
Le changement d'année et de sélectionneur n'ont ainsi pas modifié le bilan chiffré : Brunel, ancien adjoint d'un XV de France autrement plus performant (2001-2007), devra faire retrouver aux Bleus le goût de la victoire inconnu depuis mars 2017. Avant une série de six revers (dont cinq test-matches) et un nul aux allures de défaite, contre le Japon en novembre (23-23), fatale à Novès.

La quête de la confiance perdue
Le nouveau sélectionneur, qui retrouvera le Tournoi deux ans après l'avoir quitté à la tête de l'Italie (2011-2016), se veut optimiste, espérant voir son équipe à la lutte pour la victoire finale dans la compétition jusqu'au bout.
Pour cela et pour enclencher un cercle vertueux, « l'entrée en matière est très importante, elle va dicter le tempo du Tournoi » reconnaît Brunel. Où les Bleus iront ensuite en Ecosse (11 février), puis recevront l'Italie (23 février) et l'Angleterre, double tenante du titre (10 mars), avant de terminer au pays de Galles (17 mars).
« Le résultat pour nous sera déterminant. Il peut créer la confiance qui s'est peut-être étiolée sur les derniers mois », abonde le demi de mêlée Maxime Machenaud.
Problème : c'est justement une équipe en pleine confiance, troisième nation mondiale, rodée depuis plusieurs années et expérimentée, que les Bleus défieront cetaprès-midi au Stade de France.

« Etat d'esprit »
Quand eux ont donc dû repartir de zéro ou presque en deux semaines. Ils ont aussi été confrontés, après les absences prévues de l'ouvreur Camille Lopez et du centre Wesley Fofana, à celle, juste avant le Tournoi, du patron de jeu annoncé, le demi de mêlée Morgan Parra.
Ainsi qu'à la suspension, pour ce match, de Mathieu Bastareaud (suspendu), dont l'expérience aurait également été précieuse pour encadrer une équipe relativement inexpérimentée (16,4 sélections de moyenne).
Pour épauler, aussi, le jeune ouvreur de Bordeaux-Bègles Matthieu Jalibert, lancé, à 19 ans et avec seulement quinze matches professionnels au compteur dans le grand bain international. Face à la redoutable paire de demis du XV de Trèfle Conor Murray-Jonathan Sexton.
« On va rencontrer une équipe en confiance qui sort d'une année 2017 de qualité (...), déclare Brunel. On n'est pas favori mais on espère que ces 15 jours nous auront construit un état d'esprit qui va nous permettre de rivaliser. »
Et même un peu plus, pour que sur le XV de France se lève concrètement le vent de la nouveauté.