Fil info
19:54Châteauroux : La danse pour raconter la folle absurdité du monde -> https://t.co/diKcuXfvO6
19:52Déols : Les polices polonaises et espagnoles en renfort -> https://t.co/CVnLM4ugoi
19:20Dordogne : Une start up vous donne la clé de Cadouin -> https://t.co/YKnXy67U8f
18:51RT : Journée plutôt calme grâce à mes coéquipiers avant la guerre de demain. 👌🏼 https://t.co/SpTgk2ESzl
18:51RT : 🇪🇸🏆 Mikel Aristi remporte la 2e étape du Tour du Limousin ! https://t.co/c9jGfiag5b
18:50RT : Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs
18:47RT : |📣 Envie de rejoindre Métropole ?📣 Nous sommes à la recherche d'un agent chargé des renseign… https://t.co/bBLvm04e0l
18:45RT : C’est l’heure du match d’entraînement pour Coach Alfred et ses joueurs ⏱🔥 https://t.co/AC4U0obMzl
18:45RT : IMPRESSIONNANT ! Un entrainement public avec près de 2500 spectateurs... Le nouvel effectif du L… https://t.co/S5tk99Ke0K
18:38Concèze : DécOUVRIR : un millésime 2019 de grande qualité -> https://t.co/gNLmxGVzjV
18:34Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs
16:24Carlux : Exposition à la Gare Doisneau : Carole Epinette Rock is dead -> https://t.co/kF5fCMnIiF
16:16Argenton-sur-Creuse : Triangle Sud Berri : l’étape à Rasset, le tour à Horny -> https://t.co/xo9fl75jDG
16:12Maillet : Antoine Baudat champion en 85 cm³ du Super trophée de France -> https://t.co/Km7M87b3Ts
15:11Pressignac-Vicq : Un duo d'experts pour un concert à violes esgales -> https://t.co/GC33HxYoay
11:55Saint-Capraise-de-Lalinde : Etat-Saint-Capraise-de-Lalinde : le TA a tranché -> https://t.co/TSC5eb0pGX
11:29Brive-la-Gaillarde : Baby dit bye-bye oui mais en musique ! -> https://t.co/ypE8BWPhxC
09:27RT : fête populaire vendredi 23 et samedi 24 réserver vos repas du samedi..,,aujourd… https://t.co/tgbgAE53CB
07:48 fête du bois de La Croix Rouge 😊 https://t.co/iU37teIRgE
07:47# # - -Vienne : Il y a 75 ans, les hommes de Guingouin libéraient Limoges -> https://t.co/iEc86k7IPm
07:45Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager -> https://t.co/KHMGwQ9t2S
07:36# # - -Vienne : Eymoutiers, point de convergence -> https://t.co/8TVFfnrb5a
07:32Région : Hervé Flammant, nouveau chef des gendarmes du Limousin -> https://t.co/HLRPNR3ToQ
07:30Région : Eau : des indicateurs au rouge vif -> https://t.co/SCHgxCFjKI
07:25Bergerac : Remontée sur la barre des 30°C et à Périgueux aussi -> https://t.co/id5JmwkPBL
05:56Saint-Georges-Blancaneix : Coincé sous sa voiture accidentée, un homme gravement blessé près de Bergerac -> https://t.co/f3YnjXdLPC

Le Racing 92 en finale... pour écrire son histoire

RUGBY - COUPE D’EUROPE (DEMI-FINALE) : Racing 27 - Munster 22

En sortant du long couloir de Chaban-Delmas pour entrer sur la pelouse, Maxime Machenaud et ses coéquipiers ont vu de très près la Coupe d'Europe, amenée par les organisateurs à Bordeaux.
De quoi avoir l'irrésistible envie de la soulever le 12 mai au San Mamés et de garnir leur armoire à trophées d'un titre qui manque au club et aux ambitions de son président Jacky Lorenzetti.
Leur dernière finale en Espagne leur avait plutôt bien réussi. C'était en 2016 en Top 14, face à Toulon à Barcelone, d'où ils avaient ramené le premier Brennus de l'ère Lorenzetti. Quelques semaines après avoir perdu leur première finale de Coupe d'Europe face aux Saracens.
Dans trois semaines, ils auront une nouvelle chance de monter sur le toit de l'Europe, à condition de battre le Leinster, triple champion d'Europe (2009, 2011, 2012), qui a fait étalage de sa puissance samedi face aux Scarlets (38-16), dans l'autre demi-finale.
Les hommes du Munster n'ont pas surfé, comme les Dublinois, sur le Grand Chelem réalisé par leurs internationaux. Et ce malgré leur expérience de double champion d'Europe (2006, 2008) et leur présence en demi-finale pour la treizième fois, un record.
Ils se sont heurté pendant plus d'un heure à la défense acharnée des Franciliens. Puis ils ont fait peur au Racing en se réveillant en fin de deuxième période avec trois essais à la clé: un de Simon Zebo (64e), futur pensionnaire du Plessis-Robinson - alors que les Franciliens étaient en infériorité numérique après le carton jaune reçu par Marc Andreu (63e) -, un autre de Rhys Marshall (77e), et Andrew Conway pour finir (80e+1).
Du grand Teddy Thomas
En dépit de sa relative inexpérience sur la scène européenne et des vivats de la Red Army qui ont donné à Chaban des allures de Thomond Park, le Racing s'était très vite mis à l'abri en frappant fort d'entrée avec un essai au bout de cinq minutes par Teddy Thomas, bien décalé par une passe sautée de Virimi Vakatawa (7-0, 6e).
Après une pénalité de Ian Keatley (7-3, 17e), qui venait de manquer un drop (14e), les deux mêmes ont remis ça, Vakatawa perçant magistralement avant de servir à nouveau Thomas pour son deuxième essai (14-3, 18e).
Enfin, Thomas a mis au tapis cinq joueurs irlandais avant de passer la ligne et de servir Machenaud dans l'en-but, pour que son capitaine puisse marquer dans sa ville natale (21-3, 22e).
Désormais à 80 minutes d'un possible premier titre européen, le Racing peut rêver en grand. Et pourquoi pas d'un doublé alors qu'il est encore en course pour une accession directe en demi-finale du Top 14.
Un exploit que seuls Toulouse (1996) et Toulon (2014) ont réussi en France.
Jamais deux sans trois ?

Mi-temps : 24-3
A Bordeaux (Stade Chaban-Delmas), le Racing 92 bat le Munster 27 à 22 et se qualifie pour la finale (mi-temp s : 24-3)
Temps : couvert et chaud
Terrain : bon
Spectateurs : 25.574
Arbitre : JP Doyle (ENG)
Les points
Racing 92 : 3 essais Thomas (5, 18), Machenaud (22), 3 transformations Machenaud, 2 pénalités Machenaud (26, 43)
Munster : 3 essais Zebo (64), Marshall (77), Conway (80+1), 2 transformations Hanrahan (77, 80+1), 1 pénalité Keatley (17)
Exclusion temporaire
Racing 92 : Andreu (63, fautes répétées).

UA Air VaporMax 2019