Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR
12:40On apprend que les Gilets Jaunes de Haute-Corrèze viennent d’ouvrir leur nouvelle Maison du Peuple dans l’ancien Tr… https://t.co/DNFqfLJq3Y

Leur première résolution: préserver Amédée-Domenech

Pro D2

Le CAB ouvre ce soir la 16e  journée de Pro D2 avec la réception de Biarritz. Après un résultat décevant à Colomiers, les Brivistes (4e) doivent relever la tête sur leur pelouse pour ne pas voir s’éloigner le duo de tête...
 
Après un dernier bloc en deçà des attentes, les bonnes résolutions ne manquent pas du côté du CAB avant de retrouver les terrains.
« L’échec cuisant » à Colomiers  selon les mots du troisième ligne Matthieu Voisin, a-t-il été digéré avec les fêtes et ses 10 jours de congés ? 
Tout semble l’indiquer d’après Jeremy Davidson: « Les tests physiques ont été bons cette semaine. Tout le monde a fait un effort pour rester en forme pendant les fêtes » assure-t-il.  
Et il faudra l’être ce soir avec cette reprise contre le Biarritz Olympique qui a mieux terminer l’année, contre Mont-de-Marsan à Aguiléra (27-22).
Une pelouse qui avait plutôt bien réussi aux Brivistes avec à la clé deux points ramenés du Pays Basque fin août.
Plus de quatre mois après, difficile d’en tirer quelque enseignement quant à l’issue de ce match retour hivernal. « Depuis Biarritz a évolué. Leur jeu est peut-être l’un des plus offensifs du championnat. A nous d’être bien en place défensivement » note Jeremy Davidson. 
« On sait bien qu’il faut gagner des matchs à l’extérieur pour postuler parmi les premières équipes de ce championnat mais ce match à la maison nous ne devons surtout pas passer à côté. On veut rester invaincu à domicile. C’est un objectif très important cette saison » ajoute-t-il. 
Si Biarritz ne présente pas le meilleur bilan de Pro D2  à l’extérieur avec une seule victoire à son actif, les Basques ont tapé fort fin novembre en s’imposant à Oyonnax, la semaine même où ils changeaient de staff. Alors, certes, le BO s’est depuis incliné à domicile contre Béziers puis à Vannes avant de relever la tête contre Mont-de-Marsan. 
Un contexte qui invite les Brivistes à la méfiance surtout que l’épisode columérin a accentué la pression sur leurs épaules:  « C’est une équipe qui progresse jour après jour. Ils sont beaucoup plus offensifs maintenant et très dangereux donc des matchs comme ceux-là, même à la maison, peuvent basculer à tout moment » indique le manager. 

La première d’Axel Muller

 
Le CAB peut s’appuyer sur un effectif quasi complet pour cette reprise. Un «luxe» que l’entraîneur compte bien mettre à profit lors de ce bloc. « C’est 
intéressant pour construire la fin de saison  de pouvoir faire tourner l’effectif, d’avoir plus de concurrence. Pour les trois matchs à venir il y a aura des changements pour voir tout le monde ». 
Aussi, Axel Muller, l’une des recrues phares du CAB connaîtra ce soir sa première titularisation après être entré en cours de jeu à Colomiers. Blessé lors du match de préparation contre le Connacht, cette reprise a tout d’un nouveau départ pour l’ailier argentin qui va enfin débuter sa saison avec la nouvelle année. « J’ai plus envie que jamais parce que ça fait déjà 4 à 5 mois que je suis loin des terrains. Cela fait longtemps que j’attends ce match ». Plutôt à l’aise avec le nouveau système de jeu plus offensif du CAB, l’ailier passé par Toulon et Oyonnax est aussi conscient des attentes des supporters corréziens. « Pendant ma blessure, j’ai été de l’autre côté ce qui m’a permis de comprendre comment fonctionne la vie des supporters. Ici, c’est assez différent, tout le monde est derrière le club. Cela m’a donné une autre vision que je vais maintenant pouvoir ramener sur le  terrain, ce qui me confère une énergie et une envie supplémentaire ». 
Pour confirmer ses ambitions en 2019, le CAB doit être irréprochable ce soir pour rester dans le sillage de Nevers et Bayonne qui comptent respectivement 7 et 4 points d’avance. Pour répondre  à ce défi, le CAB a procédé à cinq changements dans son XV de départ par rapport à sa dernière sortie avec le retour de son capitaine Saïd Hirèche et en reconduisant la charnière Lobzhanidze-Hervé.
Mathieu Andreau

CA Brive:  Devisme, Acquier, Bamba ; P. Marais,Uys ; R. Marais, Hirèche (cap), Giorgadze ; Lobzhanidze, Hervé, Muller, Olding, Mignardi, Galala, Laranjeira.
Remplaçants: Da Ros, Chauvac, Lagrange, Fa’aso’o, Voisin, Marques, Le Bourhis, Thomas.
 

New Balance M530PSB