Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD

De Cabaret à La-Fabrique

Musique

Robyn Bennet & Bang Bang sera le 17 mars à 20 h 30 au centre culturel La-Fabrique de Saint-Astier.
Cinq musiciens venus de l’île Maurice, d’Italie, d’Angleterre, de France, et une chanteuse arrivée des Usa composent cette formation dont les influences multiples reposent sur une solide base jazz. ça donne une musique détonante, entraînante, qui devrait être un moment fort de la programmation culturelle de cette année dans cette commune de la vallée de l’Isle.
Les paroles sont dûes à la chanteuse, Robyn Bennett, qui confie s’inspirer « de la vie, de mes amis, de mes amours, de ce qui se passe dans ma vie et dans le monde ». Et concernant ce dernier domaine,
elle reconnaît « qu’aujourd’hui, il y a source à beaucoup d’inspira-tion ». états-Unienne née en Pennesylvannie, la chanteuse, qui est aussi trompettiste et danseuse, a toujours baigné dans la musique.
« Selon ma mère, j’inventais des chansons dans mon berceau pour lui demander de venir me chercher. Je ne sais pas si je la crois. Puis à six ans j’ai débuté le piano, fait partie d’une chorale à l’école... ». Le tournant de sa vie, elle le doit à la comédie musicale
Cabaret, pour lequel les metteurs en scène cherchaient quelqu’un possédant son profil. Elle avait déjà joué dans ce style de spectacles aux Usa. Si elle est ensuite restée dans l’Hexagone, c’est pour de très bonnes raisons. « D’abord, je suis restée car je me sentais bien en France, je me sentais chez moi par rapport au style de vie, à la nourriture, au savoir vivre qui m’a beaucoup plu ».
C’est sur le sol français qu’elle a rencontré Ben Van Hille, trombonnestiste devenu son mari. à eux deux, ils écrivent la majorité des textes et musiques du groupe. « Je suis tombée amoureuse de la France, et tout de suite après de Ben ». Si la douceur et la joie transparaissent dans sa voix, ses chansons présentent des paroles revendicatives, et battantes. « Je suis quelqu’un de très timide » glisse-t-elle. « Mais sur scène, je deviens quelqu’un d’autre. Par les paroles et la musique, j’exprime d’autres choses, des envies de vivre, d’être présente, de partager... » Robyn Bennett & Bang Bang sera le vendredi 17 mars à La Fabrique à Saint-Astier (tarifs : de 12 à 20 euros). La première partie sera assurée par l’Ajam, une formation issue du département jazz du Conservatoire à rayonnement départemental de la Dordogne.
Isabelle Vitté