Fil info
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU

400 voix « sans haine, sans armes, sans violence »

Concert

Hk, ses musiciens et ses choristes ont enthousiasmé La Fabrique de Saint-Astier samedi soir, par leur générosité, leur gaîté, leur énergie, entraînant dès la première chanson le public dans une relation partagée. C’est par cette chanson que Hk a débuté ce concert qui marquera les annales de la Fabrique par l’engouement qu’il a provoqué. 400 personnes dans la salle, des spectateurs qui n’ont pas attendu 20 h pour se masser avec bonne humeur devant les portes, un artiste qui avant le début de son tour de chant traversait incognito le hall pour se prendre un petit bol d’air, le ton était donné. On était loin de la superstar, c’est plutôt à une soirée entre copains que semblaient nous inviter le chanteur, ses cinq musiciens et ses deux choristes. Parmi les spectateurs, pas de limite d’âge, toutes les générations étaient représentées, et on y reconnaissait facilement des citoyens investis dans la vie de la société à travers des associations, des syndicats, des mouvements écologistes... Car Hk, ce sont des mélodies entraînantes qui donnent envie de danser, et des paroles percutantes qui donnent envie de sauter. Un mélange détonnant, plein d’optimisme et de partage, qui naît sur scène pour se propager dans une salle acquise dès les premières notes. Hk ne fait pas dans la chanson sentimentale dégoulinante, mais plutôt dans le réalisme et le combat sur tous les sujets qui touchent au respect de l’individu, de sa liberté, de sa dignité. Autant dire tous les sujets d’importance... Les unes après les autres, les artistes ont décliné la majorité des chansons de leur répertoire, reprises en cœur par le public. Revendicatives et festives, écrites avec une simplicité dans la prose et une précision dans les mots choisis  qui n’en font que mieux passer les messages, elles sont pour certaines devenues un signe de ralliement, comme On lâche rien, le tube incontestable de toutes les manifestations, que Hk a d’ailleurs choisi de laisser en téléchargement gratuit pour que chacun puisse l’utiliser à sa guise. Ce soir nous irons au bal, chanson écrite après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Refugee, qui comme son nom l’indique, dénonce le drame de ces populations, les références à Jean Ferrat, Stéphane Hessel, ont comblé les attentes de ceux qui n’avaient pas hésité à braver des conditions météo annoncées catastrophiques, pour partager un réel moment de chaleur et de partage.
Isabelle Vitté

Zoom Kobe Venomenon V 5