Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0

Musiques endiablées à Saint-Aulaye

Culture

Ce soir et demain se déroule à Saint-Aulaye, la 22e édition des Musiques épicées avec cette année cinq groupes invités et deux groupes qui assureront l’animation musicale avant et entre les concerts.
C’est depuis des années une tradition. Le premier week-end du mois d’août, Saint-Aulaye résonne aux airs des Musiques épicées. Au programme, salsa, reggae, musique latines et même orientales cette année.
Le festival est porté par l’association Sing in Eulalia créée en 1995 par Yannick Lagrenaudie (devenu maire de la commune) et présidé depuis trois ans par José De Almeida. « Au départ le festival programmait uniquement de la musique salsa mais on s’est aperçus qu’on avait un public plus jeune  le vendredi soir. Donc on a modifié un peu notre programmation en y incluant du reggae très prisé par les jeunes, mais le samedi soir reste très salsa pour un public un peu plus mûr », explique José De Almeida.
Car après quelques années de difficulté, le festival retrouve sa voilure, « le festival se déroule depuis l’origine sur deux jours, mais en 2012 et 2013 nous avons subi coup sur coup des orages qui nous ont contraint à annuler une soirée à chaque fois et la trésorerie en a subi les conséquences. Donc depuis trois ans, nous faisons le festival sur une seule soirée. Mais l’an dernier on a fait une très belle soirée qui a attiré du public et on s’est remis sur pied financièrement. On a donc décidé de revenir à deux soirées », poursuit-il.
Un festival qui a pour ambition de faire découvrir la musique latine, mais aussi de permettre à des artistes de se produire, « cette année nous invitons Aleph et ses musiciens qui viennent du Liban et qui n’auraient pas forcément les moyens de venir se produire en France. Permettre à des gens talentueux de se produire et de parcourir le monde c’est aussi l’état d’esprit du festival ».
Les organisateurs créent toujours des événements autour du festival. Dans les années précédentes il y a par exemple eu des stages de danse salsa ou d’initiation à la peinture. Cette année, en partenariat avec l’école de musique de Saint-Aulaye, c’est un stage de musique avec des musiciens du groupe Salsa Ilegal qui a été organisé. Ils assureront la première partie de samedi soir.
Le festival souhaite aussi donner sa chance à des artistes plus locaux même si leur style musical est différent. Cette année Chien d’ivrogne, groupe de rock français mené par Troub’s (par ailleurs auteur de bande dessinée), assurera l’animation le vendredi soir sur la petite scène lors de l’apéro-resto-swing (à partir de 19 h 30) et pendant les changements de plateaux. Et samedi, c’est le groupe de Saint-Léon-sur-l’Isle, Hush Money qui reprend des standards rock français et anglais des années 60 à 80, qui en fera de même.
Côté programmation on retrouvera ce soir Katrakay and the Jahmatic, groupe de reggae composé de musiciens de toute la France qui répètent à Montguyon, suivi de Duende, groupe de reggae salsa de la région Bordelaise qui chante en espagnol et qui promet un concert très dynamique. Enfin, la soirée se terminera avec Lyricson (de région parisienne) et qui sera accompagné d’un groupe de Lyon. Lyricson est notamment connu pour avoir contribué à plusieurs albums de Manu Chao. Demain soir après un concert des participants au stage de musique orientale, c’est Aleph Oriental latin qui montera sur scène. « C’est un pianiste Libanais qui s’est notamment produit à l’Olympia qui sera accompagné de six musiciens. C’est un mélange de musique orientale et latine. J’ai été saisi par la sensibilité, l’énergie et la générosité qu’il met dans son jeu », explique Christophe Lapouge responsable de la programmation. La soirée se terminera par un concert de Salsa Ilegal, un groupe d’une douzaine de musiciens des quatre coins de la planète pour finir cette 22e édition sur des rythmes endiablés.
Comme chaque année une bodéga sera sur place et proposera jambon braisé, grillades, frites et salades. Et pour la première année, un bar à bulles sera présent, proposant du champagne ou des cocktails à base de champagne.
Philippe Jolivet

Le programme
Vendredi : à partir de 19 h 30 apéro resto swing avec Chien d’ivrogne.
20 h : Katrakay and the Jahmatic.
21 h 45 : Duende.
23 h 30 : Lyricson.
Samedi : à partir de 19 h 30 apéro resto swing avec Hush Money.
20 h : concert des participants au stage de latin jazz.
21 h 45 : Aleph oriental latin.
23 h 30 : Salsa ilegal.
Tarifs par soirée :
Plein : 15 euros.
Avec réduction : 12 euros.
Pas de réservation en, ligne billetterie à l’office de Tourisme de
Saint-Aulaye et au guichet les soirs de concerts. Renseignements :
05 53 90 63 74. Restauration et buvette sur place.

EF2047 adidas Falcon Zip W White Purple