Fil info
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur

Sursis d’un an pour Saint-Aulaye

Social

Hier, deux actions étaient organisées par la CGT Finances publiques et Solidaires devant les trésoreries de Saussignac et de Saint-Aulaye menacées de fermeture. Face à la réaction des élus la direction des Finances publiques de Dordogne a finalement ajourné d’un an la fermeture de la trésorerie  de Saint-Aulaye.

La nouvelle avait été annoncée aux organisation syndicales lors d’une réunion informelle fin avril. Deux nouvelles trésoreries devraient fermer au 1er janvier 2019.
Hier matin les représentants du personnel étaient convoqués pour un comité technique qui devait entériner la fermeture de ces deux trésoreries. Une instance paritaire « folklorique » pour Olivier Darrin co-secrétaire départementale de la CGT Finances publiques puisque « même avec un avis unanime des organisations syndicales contre ce projet nous n’avons aucun pouvoir sur la finalité de la décision et la direction fait passer son projet ». Lors de ce comité technique, les représentants du personnel ont donc décidé de lire une déclaration liminaire commune à la CGT et à Solidaires dans laquelle ils ont rappelé à leur directeur qu’ils étaient contre les fermetures de services publics en milieu rural, « puis nous avons quitté la séance en rappelant que notre place était auprès des agents, des usagers et des élus concernés par ces restructurations », poursuit Olivier Darrin. Deux actions étaient donc menées, le matin à Saussignac et l’après-midi à Saint-Aulaye afin « de sensibiliser les élus que nous avions conviés et la population à ce que pourrait être le service public qui leur serait désormais rendu. Les trésoreries étant fermées cela va vouloir dire plus de kilomètres pour les usagers, mais aussi pour les collectivités ». En effet l’une des missions des trésoreries est l’encaissement des régies de certaines collectivités pour les crèches ou les places de parking par exemple. « Les collectivités doivent encaisser ces sommes en liquides auprès des trésoreries ce qui veut dire qu’il va désormais falloir mobiliser un agent pour se rendre dans la trésorerie compétente. Demain Eymet qui dépendait de Saussignac devra se rendre à Bergerac, ce qui représentera une demi-journée de perdue pour un agent alors que jusqu’à présent il y avait une permanence assurée par la trésorerie de Saussignac, une fois par semaine à Eymet », explique Olivier Darrin.
Des difficultés qui avaient déjà été évoquées à l’annonce de la fermeture de la trésorerie de Mussidan, les communes de la zone jusqu’à Villamblard et aux portes du Bergeracois devant désormais se rendre à Ribérac.
« Encore une fois, ces fermetures vont affaiblir le service public et laisser un sentiment d’abandon s’installer en milieu rural. Alors que les services publics sont structurants pour rendre les territoires attractifs pour les ménages et les entreprises qui demain choisiront pour s’installer d’autres secteurs pourvus de service publics et on les comprends ». Des restructurations qui sont présentés par la direction comme une simplification et une « amélioration du service public. Sauf que nous n’en voyons pas la couleur bien au contraire. Une étude du Crédoc a démontré que la dématérialisation des services publics accentuait la fracture numérique entre les Français en fragilisant des populations déjà en retrait par rapport à d’autres sur le plan technologique ou économique comme chez les plus de 70 ans, les personnes handicapées ou encore celles qui sont en difficultés économiques et sociales et qui n’ont pas forcément les moyens de s’offrir un ordinateur et une connexion internet. les usagers ne s’y retrouvent pas puisque non seulement ils ne paient pas moins d’impôts mais en plus leurs démarches leurs coûtent plus cher puisqu’il faut faire plus de kilomètres ou s’équiper de l’outil informatique. ça pose donc la question du consentement à l’impôt. Ce n’est pas un hasard si on a constaté dans ces territoires un sentiment d’abandon de la part de la population et des votes importants pour l’extrême droite alors que l’immigration y est quasi inexistante ».
Des fermetures qui ont aussi des conséquences pour les agents puisque celui en poste à Saussignac devra désormais aller travailler à Bergerac au service des collectivités, « le service impôt des particuliers est lui aussi transféré à Bergerac mais sans transfert de poste cela veut donc dire une charge de travail supplémentaire pour le service », ajoute Olivier Darrin. A Saint-Aulaye cependant, les élus ont réussi temporairement à faire bouger les choses puisque le projet a été ajourné au 1er janvier 2020.
« Ces restructurations sont directement liées au schéma départemental de coopération intercommunale puisque nos directions estiment à terme qu’il faudra une trésorerie par communauté de communes. Apprenant cela, deux communautés de communes  du secteur de Saint-Aulaye ont refusé de fusionner pour ne pas voir disparaître la trésorerie, donc le directeur a été contraint d’ajourner le projet », explique Olivier Darrin. Alors qu’il y a quinze ans la Dordogne comptait autant de trésoreries que de cantons soit cinquante, en 2020 leur nombre passerait largement en dessous de 20, « on aura divisé le réseau par plus de deux », se désole Olivier Darrin, et l’on éloigne une fois de plus l’usager des services publics.

Philippe Jolivet

Air Jordan XX9 Low