Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Du monde à la Latière

Animation

En début de semaine, dans la forêt de la Double, près de la
commune  de Saint-Aulaye, avait lieu la traditionnelle foire de la Latière. Près de 10 000 personnes ont déambulé dans les allées et fait plusieurs emplettes.

C’est une tradition, qui date depuis le Moyen Age. Chaque 30 avril et 1er mai, dans la forêt de la Double, à côté de la commune de Saint-Aulaye, la foire de La latière ouvre ses portes.
Une nouvelle fois il y avait du monde, pour la foire annuelle de la Latière. Plusieurs milliers de personnes ont pu arpenter les allées, et découvrir près de 200 stands divers et variés.
Au programme il y avait les emplacements de producteurs locaux, un marché aux fleurs, un marché aux bestiaux qui a remporté un franc succès, puisque beaucoup de vaches, de chevaux ou même de volailles, ont été très rapidement vendus.
Preuve aussi du succès de la foire, chaque année, beaucoup de personnes de la région ou même de Gironde ou d’ailleurs viennent profiter des festivités, le temps d’une journée.
Des animations, il y en avait et pour les petits et les grands, avec des manèges et des stands de pêche au canard ou de tir à la carabine. On pouvait aussi se reposer et manger sur place avec beaucoup de petites brasseries qui proposaient des sandwichs, des frites, de la viande et même des huîtres.
Comme l’a souligné, la chargée de communication de la mairie de Saint-Aulaye, Marie-Eva Doublet, c’est un événement qui attire beaucoup de personnes : «  La foire est toujours à ces deux dates fixes, que sont le 30 avril et le 1er mai. Les gens s’organisent donc pour pouvoir être présents. Beaucoup viennent de loin, pour venir acheter des fleurs, des animaux, ou encore passé un bon moment. La commune de Saint-Aulaye s’occupe de l’organisation de la foire et pour la sécurité, nous sommes en collaboration avec la gendarmerie, qui circule dans les allées, à dos de cheval. La croix rouge encadre aussi la foire, en cas de problème ».
La commune dépense beaucoup d’argent, pour que la Latière, puisse se dérouler dans les meilleures conditions.

Des expositions et une messe de chasse

Les commerces et les marchés, n’étaient pas les seules attractions que l’on pouvait observer. En effet des expositions en tous genres étaient accessibles au public, qui pouvait venir admirer des démonstrations de matériaux agricoles et forestiers anciens, une exposition autour de la fédération de chasse et on pouvait même assister à une messe au son des trompes de chasses.
Ce sont donc près de 10 000 personnes qui ont répondu présent, sur les huit hectares de forêts qui englobent la Latière, au grand bonheur de la commune et des différents exposants de la foire.
Beaucoup de familles s’étaient déplacées et les enfants étaient ravis de voir tous ces animaux, et de pouvoir passer un bon moment sur les manèges. Les plus âgés aussi étaient conquis et c’était le cas de Lucien, qui vient chaque année de Gironde, pour pouvoir passer du bon temps à la foire : «  Cela fait plus de 15 ans que je viens à la Latière. J’aime l’atmosphère qui règne ici et la diversité des stands est très riche ici. J’ai pu acheter de la volaille et quelques fleurs et j’ai adoré l’exposition des vieux engins agricoles. La foire de la Latière est toujours un bon moment à passer et nul doute que je reviendrai l’an prochain ».
Le succès de la Latière a donc une nouvelle fois été au rendez-vous et les allées n’ont pas cessé d’être remplies pendant les deux jours.
La commune de Saint-Aulaye, a une nouvelle fois mis tous les moyens nécessaires au bon déroulement de la foire, et les 200 stands ont pu vendre beaucoup de leurs produits.

Une tradition très ancienne
à Saint-Aulaye, la foire de la Latière est une tradition très ancienne, si bien qu’on a du mal à savoir exactement quand elle a eu lieu pour la première fois. Des rumeurs disent, que la Latière aurait commencé au Moyen àge et qu’à l’origine, c’était une réunion de plusieurs brigands, qui se rejoignaient à des dates fixes, dont le 30 avril, dans la forêt de la Double, qui n’est qu’a quelques kilomètres de la commune, pour échanger leurs butins avec d’autres voleurs, venant de régions limitrophes.
La religion était aussi évoquée, puisque la Latière se trouve sur la route de Saint-Jacques Compostelle. Nul doute que les religieux venaient sur les lieux pour admirer la fontaine Saint-Eutrope.

Lucas Plazanet

View products by sport