Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn

La commune fête les 90 ans de son actuel nom

Anniversaire

Aujourd'hui Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle célèbre les 90 ans de son actuel nom. Car cela est peut-être un fait unique en France, la petite commune de Xaintrie est l’une des rares à avoir changé à trois reprises son nom en moins de 150 ans...

D’abord St Bonnet le Pauvre. C’est la loi du 14 décembre 1789 qui a érigé en communes "toutes les communautés d’habitants" (paroisses, villages, bourgs, villes) qui existaient au moment de la Révolution Française, c’est ainsi que naquit officiellement St Bonet le Pauvre.
Sous la Convention, ça change.  Sous la Révolution Française,  plusieurs communes de France  sont renommées d'un nom révolutionnaire (environ 1 200 villes ou villages dont 51 en Corrèze). Par un décret du 25 vendémiaire an II (16 octobre 1793), la convention nationale demande aux « communes qui ont changé de nom depuis l'époque de 1789 de faire passer au comité de division « la nouvelle dénomination ».
Ce changement de nom est voulu par les autorités révolutionnaires : on change les noms des communes commençant par « Saint » ou « Sainte », en raison de la déchristianisation. Pour suivre un décret de la convention, la commune change donc une seconde fois de nom pour « Bonnet le Pauvre ».  Après la période révolutionnaire, le village retrouve sont nom originel.
1925 : Nouvelle dénomination ! Suite à la demande exprimée par son Conseil Municipal, par décret ministériel signé de la main de Gaston Doumergue alors Président de la République,  la commune de St Bonnet le Pauvre devient le 17 novembre 1925, St Bonnet les Tours de Merle.
Cela ne fait donc que 90 ans que cette petite commune corrézienne porte ce «nouveau» nom.
Jugeant à l’époque que son « patronyme » portait des accents péjoratifs, le Conseil Municipal souhaite changer son nom. Un premier avis est donné par le 24 août de cette année 1925, décision  entérinée par une délibération le 23 septembre suivant. Une procédure est donc menée auprès du Ministère du commerce de l’industrie, des postes et Télégraphes afin que le qualificatif de « le pauvre » disparaisse au profit de «les Tours de Merle». Validé par le Conseil Général  de la Corrèze  le 23 septembre de la même année, plus aucun obstacle ne peut entraver le changement de dénomination de cette commune peuplée à l’époque de130 habitants.
Le plus long nom du Limousin ! Avec ses 26 lettres, Saint Bonnet les Tours de Merle devient au côté de sa voisine Camps Saint Mathurin Léobazel (union de deux villages), les deux communes du Limousin portant le plus long nom.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.