Fil info
12:06Un incendie a touché un bâtiment de la place Bonnyaud cette nuit aux alentours d'1 heure du matin. Le 3e étage et... https://t.co/Wzrv6o5eK1
09:16Dans notre édition aujourd'hui : - Plateau de Millevaches : Armand Gatti à l'honneur pour un week-end de théâtre... https://t.co/enrdFYZizY

Le retour de l’effraie dans le clocher du village

Environnement

Tous les deux ans, et ce depuis maintenant plus de dix ans, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France organisent conjointement la Nuit de la Chouette.
Cet événement exceptionnel a pour objectif de faire connaître les chouettes et hiboux à un large public et le sensibiliser aux richesses de la nature la nuit. La commune de Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle accueille cette soirée festive le samedi 11 mars à 20h30.
A cette occasion, la mairie va inaugurer la mise en place d’un nichoir à chouette effraie qui va être installé dans son clocher.
La disparition des sites de nidification de l’effraie a entraîné une baisse importante des effectifs. Les accès aux combles obturés, les clochers sont souvent grillagés pour exclure les pigeons et les choucas. C’est pour pallier ce manque de sites de nidification que la Ligue pour la Protection des Oiseaux lance une campagne de pose de nichoirs à effraie à travers toute la France. Ce rapace nocturne affectionne tout particulièrement les clochers pour leur tranquillité.
Dans le cas de l’église de Saint-Bonnet-les-Tours, une ouverture dans une verrière va être aménagée et y sera accolé un tunnel permettant l’accès au nichoir. L’espoir est de voir dans les années à venir l’installation  de cette espèce protégée qui consomme chaque année 6.000 rongeurs dont un bon nombre sont des rats taupiers nuisibles à l’agriculture locale. Le samedi 11 mars, accompagné par l’ornithologue Mathieu André de la Société pour l’Etude et la Protection des Oiseaux en Limousin, un nichoir à chouette effraie va donc être installé dans le clocher du village.
Par la suite, les «curieux de nature» vont, lors de cette nuit de la chouette, partir à la recherche des rapaces nocturnes de la région.
Rappelons qu’en Limousin ne nichent pas moins que trois espèces différentes de chouettes et trois sortes de hiboux.
La soirée débutera par une mini conférence avec la présentation des rapaces nocturnes vivants dans notre région, leurs mœurs. Puis viendra la pose du nichoir à effraie dans le clocher de l’église.
A 21h15, les participants à l’opération effectueront une sortie sur le terrain à l’écoute des chouettes et hiboux.
Gratuit, rendez-vous à l’église.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.