Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

L’eau et l’assainissement font des remous

Le conseil municipal de la commune de Saint-Gaultier, s’est tenu le 19 avril dernier à la salle de la mairie. Les élus ont rejeté le transfert des compétences eau-assainissement à la CDC Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse.

Transfert de compétences eau- assainissement. La nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe), qui attribuent, à titre obligatoire, les compétences eau et assainissement aux communautés de communes, à compter du 1er janvier 2020 ne fait pas recette.
Il a été contesté l’interprétation faite par le préfet, à partir de la lecture des statuts de la communauté de communes, selon laquelle la Communauté de Communes Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse exerçait partiellement la compétence assainissement, et affirmé qu’elle était compétente uniquement en ce qui concerne la gestion de la station d’épuration d’Argenton et que cette compétence spécifique ne saurait être assimilée à la compétence assainissement dont il est question dans la loi. D’autre part, il a été souligné qu’en l’occurrence, la communauté de communes ne facture pas directement le paiement au bénéficiaire du service, mais reçoit une contribution financière de la part des collectivités compétentes.
De ce fait, le conseil municipal a contesté politiquement le transfert à la communauté de communes Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse des compétences eau et assainissement et invoqué le fait que la gestion technique territoriale ne coïncidait pas avec l’échelon administratif communautaire, ce qui pose nombre de difficultés (bassins versants, moyens humains et techniques, diversité des modes de gestion technique et financière…), alors même que les syndicats existants, dimensionnés en fonction des spécificités territoriales, donnent pleinement satisfaction. Il a aussi été rappelé que l’état du droit jusqu’en août 2018 et les dispositions prises (statuts, délibérations concordantes…) par la communauté de communes Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse et ses communes membres impliquaient un transfert à l’échéance de 2026. Le texte discuté en cette séance a été voté en août 2018 et impliquerait le transfert de la compétence assainissement au 1er janvier 2020, soit seize mois après les modifications réglementaires.
Or, il est techniquement, financièrement, juridiquement et humainement, impossible d’effectuer les démarches nécessaires à ce transfert dans un délai aussi court, avec les effectifs et les moyens actuels des collectivités concernées.
En effet, ce sont 21 modes de gestion différents à prendre en compte (régies, prestations, délégations de services publics à des entreprises ou à des syndicats), autant de modes de financements, comme la reprise de personnels, les problématiques d’inventaires qualitatifs des équipements transférés, de l’assainissement collectif, individuel, des stations d’épuration, des bassins de lagunage, des fosses septiques collectives, etc.
Il a également été souligné que la gestion de l’eau et de l’assainissement était assurée par le Syndicat intercommunal eau potable-assainissement collectif de la région de Saint-Gaultier dont le territoire regroupe, de plus, les communes de Thenay, Rivarennes, Chitray et Saint-Marcel pour le village de Saint-Marin.
Il est donc techniquement difficile de dissocier les outils et équipements de production et de traitement notamment pour les communes membres de la communauté de communes Brenne-Val de Creuse. Le maire Bruno Chartier a donc proposé au conseil municipal de s’opposer au transfert de la compétence eau-assainissement vers la communauté de communes Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse, Le conseil municipal, après en avoir délibéré, a voté par dix-sept voix pour et approuvé la proposition énoncée ci-dessus.
Taux d’imposition. Le conseil municipal, après en avoir délibéré, par dix-sept voix pour, a décidé de ne pas modifier les taux d’imposition par rapport à 2018, soit pour 2019 : taxe d’habitation, 12,04 %, foncier bâti, 16,56 % et foncier non bâti, 41,31 %. Ces taux s’appliquent sur la base d’imposition déterminée par les services fiscaux de l’État, en fonction du bien immobilier.
Extension d’une carrière de calcaire. Le projet de renouvellement de l’extension d'une carrière de calcaire dans la commune de Chasseneuil en date du 17 décembre 2018, par la Société Lhoist France Ouest a reçu un avis favorable : 15 voix pour et 2 abstentions.
Convention de partenariat du multi-accueil « Tom Pouss ». Le renouvellement de la convention de partenariat relative au muti-accueil de Thenay « Tom Pouss »  définissant les modalités entre les collectivités locales et l’association Familles rurales de Thenay pour la gestion de la structure, arrivée à échéance fin 2018, est entériné pour une durée de quatre ans, soit du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2022.
Recrutement et rémunération des animateurs de l'accueil de loisirs sans hébergement du 8 juillet au 2 août 2019. En raison du fonctionnement du centre de loisirs du 8 juillet au 2 août 2019, il y a eu lieu de créer des emplois non permanents pour faire face à cet accroissement saisonnier d’activité. Le conseil municipal, après en avoir délibéré, par 17 voix pour, a décidé de créer 8 emplois non permanents d’animateurs à temps complet pour le fonctionnement du centre de loisirs.
Jean-Louis Viau

UA Air VaporMax 2019