Fil info
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

« Cochaberry » s’ouvre aussi au handicap

Créée le 14 juillet 2018 par Maryvonne et Denis Bastian l’association « Cochaberry » a pour objectif de soutenir la fondation « Nuqanchik » de la ville de Cochabamba en Bolivie et de mettre en place un parrainage au bénéfice de vingt familles. Mais aussi de promouvoir d’autres actions et notamment en direction du handicap.
Forte de cette volonté, l’association Cochaberry a organisé, dimanche après-midi, une journée festive  à la salle des fêtes de Chasseneuil de 14 h à 19 h.
Une cinquantaine de personnes invitées sont venues. Il y avait là les  amis, et bien d’autres encore, pour participer à ce rendez-vous sous le signe du partage et du vivre-ensemble.
Au cours de ces heures d’animations, des ateliers ont été proposées. Il ne s’agissait pas de réaliser des performances mais tout simplement de découvrir les savoir-faire différents des uns et autres et parfois très enrichissants.
Trois ateliers étaient proposés :  celui de découverte corporel animé par Thibaud Berthias ; un atelier de chant et guitare animé par Coline et un atelier d’art créatif laissé libre.
À la fois chanteuse et musicienne, Coline, venue bénévolement d’Aigurande pour animer cet atelier, confiait : « Tout le monde a bien participé. Nous avons interprété des chansons populaires tel que du Brassens, du Brel, du Bourvil, etc. La chanson de la Madelon, qui a inspiré, a marqué le départ de cette séance. »
Un atelier récréatif a permis de réaliser une banderole de plus de cinq mètres de long ornée de dessins créés aux feutres pour la circonstance.
L’association ne compte pas en rester là : elle tiendra un stand d’exposition florale sur le marché de Saint-Gaultier demain vendredi 24 mai et proposera un voyage, le mois prochain, au Mont-Saint-Michel, du 24 au 27 juin.
« Le but de cette journée était aussi de faire se rencontrer les personnes valides et celles victimes de handicap pour un moment d’échange et de convivialité », ont souligné Maryvonne et Denis Bastian aux commandes de l’association. À la fin, le repas pris en commun a rassemblé environ vingt-cinq convives.
Jean-Louis Viau

UA Air VaporMax 2019