Fil info
00:00 Du son plein les bottes à l'Auzelou, place aux Humeurs Cérébrales https://t.co/EpLAkcH4D7
21:40 les Jeunes Agriculteurs ont du son plein les bottes avec les Fatals Picards https://t.co/yIbImcb5XT
19:59 Je pensais que cette affaire était réglée puisqu'ils ont été obligés d'abandonner. Je m'… https://t.co/AkTB6UOKgk
15:54 Entre le FN, ET le DPS. Pourquoi relativiser ???. On sait tous que la plupart des jeunes neo-nazis sont violent....
15:46Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS | L'Echo… https://t.co/RMKcwppxMF
11:57RT : 🤽🏼‍♂️🤽🏻‍♀️Ce soir à L’Aquapolis de . Rencontres Waterpolo France/Suisse ! 18h : match équipe feminine,… https://t.co/Qad8x4x2Bb
11:42RT : L' reçoit ce soir à 19h au stade municipal de Beaublanc 💪 https://t.co/6A6H29J9tX
11:37RT : Au moins 27 femmes sont incarcérées au Salvador pour fausse couche. La loi prévoit une peine de 2 à 8 ans de prison… https://t.co/WPKjviVPbZ
11:34RT : Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
11:33RT : Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi
11:22Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi

«Après quoi courons-nous?» réponse ce soir à La Mégisserie

C’est ce soir que La Mégisserie propose la création «Après quoi courons-nous?».
Ce spectacle en deux parties est une création collective initiée par Thomas Visonneau, metteur en scène, accompagné du compositeur Jean-Pierre Seyvos.
L’élaboration de la première partie a été précédée par des ateliers de théâtre et de chant sur le thème du sport auxquels ont participé un groupe de 15 adolescents et un groupe de 16 chanteurs amateurs, ainsi que par des rencontres avec des sportifs amateurs du territoire.
La deuxième partie est une création avec les comédiens professionnels de la Compagnie Thomas Visonneau et vient clore une trilogie sportive (après les pièces Training et Jouer juste).
C’est donc une soirée très particulière qui s’annonce. Une soirée collective comme une bonne équipe qui se passe la balle. Une soirée qui marie le sport, le théâtre, le chant. Une soirée d’amateurs et de professionnels, tous motivés, entraînés, qui savent donner du sens au jeu. Une soirée qui ne met pas dos à dos sport et culture. Une soirée de passion, de feu, de rire aussi. Une soirée de petites histoires du sport et de ses grands et moins glorieux moments. Une soirée sur le sport, du cycliste pédalant dans la forêt limousine au porteur de la flamme olympique. Une soirée écrite grâce à des témoignages de sportifs locaux, une soirée jouée et chantée grâce aux écrits des équipes et des entraîneurs.
Trois équipes en effet vont jouer ensemble ce soir : une équipe de 15 jeunes gens amateurs de théâtre et de sport, fougueuse et inventive; une autre équipe à la voix forte, modulée comme un soupir, un choeur de chanteurs amateurs; une troisième équipe enfin, de 3 comédiens professionnels, hyper consciente de l’enjeu. Et deux entraîneurs qui pendant toute l’année les ont entraînées à La Mégisserie, pour le spectacle de ce soir: Thomas Visonneau et Jean-Pierre Seyvos.
Après quoi courons-nous?
Par la  Compagnie Thomas Visonneau avec la collaboration artistique de Jean-Pierre Seyvos, ce soir, à 19 h.
Une création collective d’après une immersion auprès de sportifs amateurs du territoire de Saint-Junien, des textes sur le sport ainsi que des ateliers de théâtre et de chant avec des adolescents et des adultes amateurs.
Tarifs 16 €, 6 €, 4 €. Tout public. Durée 2 h 25 avec entracte.
Infos / réservations:
05.55.02.87.98.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.