Fil info
23:17RT : Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
23:16France : Accueil des migrants : la France hors-la-loi ! -> https://t.co/8oLRKbXIdv
22:38Football : La Russie écrase Salah -> https://t.co/nGLTwjbKGn
22:37Football : Le pôle Pogba pour orienter les Bleus -> https://t.co/MHHytpyyO4
22:34France : Le CDD incompatible avec l'allocation privé d'emploi ? -> https://t.co/5Yu2V78T8J
21:12RT : Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
20:45Région : Des bons plans pour l’été... avec arrière-pensée -> https://t.co/zYFYbrxVVG
20:12Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
19:14Coulounieix-Chamiers : Des solutions pour se lancer -> https://t.co/bMnd6aIx3H
18:51Châteauroux : [intégral] Une heure pour découvrir les charmes insolites de la ville -> https://t.co/7tmHRe5f6Y
18:08Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
17:06Périgueux : Affrontements entre jeunes et policiers sur le stade -> https://t.co/quSt37daqn
15:58RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:58RT : Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
15:45Pouligny-Saint-Pierre : Fête de la musique : début des festivités ! -> https://t.co/GMDBsoXSb9
15:42Thenay : Un chœur d’hommes pour que vivent les chants traditionnels -> https://t.co/KMKXaaXT8L
15:40Périgueux : Un été musical et mélodieux -> https://t.co/I8l7HcUp7z
15:33Périgueux : Méthodes autoritaires et démocratie absente -> https://t.co/GjKTP6R7Q9
15:32Dordogne : Etre une collectivité exemplaire dans la lutte contre les discriminations -> https://t.co/yYzrqfLBSQ
15:09RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:01Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
12:21 Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
09:56Retweeted L'Echo info (): Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoge… https://t.co/U9aX8jgSMd
08:48RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
08:48RT : Tournoi de foot en soutien à la maison aux volets rouges 17/06/18 à Tarnac https://t.co/voH2ushrDW
07:41RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
07:40RT : Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT

L’été, c’est le moment de redécouvrir le patrimoine!

Les visites guidées ne manquent pas cet été, pour les touristes mais aussi pour les locaux. L’office du tourisme de la POL en propose plusieurs, notamment celle du centre historique de Saint-Junien.

Ce n’est pas toujours la      peine d’attendre les journée du patrimoine pour en profiter. L’été, qui se prête si bien à la flanerie et au loisir, est aussi le moment de découvrir ou redécouvrir le patrimoine qui nous entoure. A commencer par celui si        remarquable de Saint-Junien. Groupé dans un plan circulaire autour de la collégiale, le centre historique est un véritable palimpseste dans lequel se lisent aussi bien son passé industriel que son passé médiéval. Que de chemin parcouru depuis la forêt de Comodoliac dans laquelle l’ermite Amand avait décidé de s’installer, bientôt rejoint par le jeune ermite Junien dont la renommée traversera les siècles. Lieu de pélérinage et cité religieuse pendant mille ans, la ville est devenue, pendant les sept siècles qui ont suivi, un modèle de cité industrielle et ouvrière. Ce double héritage, si cher à ses habitants, lui donne son caractère    particulier et pour ainsi dire sa marque de fabrique. Une marque de fabrique directement lisible dans sa topographie et dans son architecture qui réserve à chaque coin de rue une curiosité d’autant plus intéressante qu’elle juxtapose des styles, des époques, et des histoires différentes tout en conservant une cohérence et une unité d’ensemble qui font tout le charme de la promenade. Entrez par le square Curie qui est l’ancienne porte du Pont levis et vous trouverez, dans la courbure de la façade qui fait face au café Le Corot, la trace de l’ancienne tour de fortification. Suivez le tracé de l’enceinte qui a entouré la ville jusqu’au XVIIIe siècle simplement en suivant les boulevards ; remarquez au passage boulevard de La République le dernier vestige de l’enceinte caché derrière une grille ; et revenez au centre dont les axes n’ont pas changé depuis le tracé médiéval. Là chaque façade porte un détail pittoresque : les petites têtes des modillons surgissent un peu partout, on aperçoit les greniers à claire-voie qui étaient les anciens séchoirs, les fenêtres à   traverses et meneaux côtoient les élégants rinceaux de fer des portes du XVIIIe siècle. Et au milieu de tout cela, la modernité s’incère avec l’élégance et l’audace de l’art nouveau et de l’art déco : quand les religieux eurent fini de construire, la commune donna à la ville l’ensemble marché-halle aux grains-salle des fête, et le peuple éléva la Bourse du travail. Que ceux qui n’aiment pas beaucoup l’architecture se rassurent, une ville n’est pas faite que de pierres et une visite à Saint-Junien nous fait aussi découvrir une culture, des traditions et des savoir-faire.  De la ganterie aux ostensions, en passant par la peinture et la pâtisserie, c’est l’incroyable vitalité de la ville qui interpelle et réjouit le promeneur. Une vitalité culturelle, sportive et associative qui trouve sa source dans l’histoire de       l’Union Syndicale Ouvrière et qui repose avant tout sur l’implication des habitants de tous âges et des institutions.
Les visites guidées sont organisées par l’Office du Tourisme de la communauté de communes Porte Océane du Limousin, à date fixe en juillet, aôut et septembre, et sur rendez-vous le reste de l’année.
La visite du centre historique et de la collégiale a lieu les mardis à 16h et dure environ 1h.
Une visite du site de l’Abbaye de Saint-Amand est organisée les lundis à 17h.
Renseignements auprès de l’Office du Tourisme au 05.55.02.17.93

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.