Une pétition citoyenne alerte sur les problèmes de l’hôpital

«Un cancer le ronge lentement mais sûrement depuis une dizaine d’années. Personnel et patients en souffrent. À terme, l’hôpital ne sera plus qu’une coquille vide comme le sont déjà les hôpitaux de Confolens, Bellac et Saint-Yrieix. Pourtant, le Limousin devenant peu à peu un désert médical, les patients affluent et parfois de très loin».
Voilà le triste constat fait par un groupe de citoyens «conscients de la dégradation des soins à l’hôpital de Saint-Junien». C’est ainsi que ce collectif a décidé de se mobiliser au travers d’une pétition qui exige un «budget nécessaire pour un hôpital digne de ce nom et qui réponde aux besoins de tous».
Il faut dire que le constat dressé par ce petit collectif est bien triste : non remplacement de médecins, chimiothérapies assurées  dorénavant uniquement au CHU de Limoges, fermeture de 16 lits... La liste est longue et la colère des usagers comme du personnel soignant commence à se faire sentir : «Plus de rhumatologue, plus de pneumologue. Un cancérologue et un hématologue n’auront de remplaçant que si nous nous mobilisons» détaille la pétition dans laquelle sont soulignées «des conditions de travail très dommageables pour les patients». Le collectif explique en effet que «trop peu de temps est accordé aux soins, le personnel soignant est sous pression, les arrêts maladie se multiplient. Par exemple, à l’EHPAD, de 13h à 21h, il n’y a qu’une seule infirmière (plus deux aides-soignants et deux agents hospitaliers) pour 80 patients. Quinze personnes sont actuellement en arrêt maladie sur un effectif de 50 personnes. Ces conditions indignes vont à l’encontre de la déontologie».
La pétition a déjà récolté plus de 9 000 signatures, réunissant les inquiétudes des habitants d’un vaste territoire, bien au-delà de la cité gantière : «Le collectif tient à remercier tous ceux qui, dans de nombreux villages, bourgs et villes*, ont accepté avec enthousiasme de relayer son action. Merci donc aux pharmaciens, médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes, podologues, infirmiers, commerçants, professionnels de service, et aux nombreux citoyens qui se sont fortement investis pour diffuser la pétition».
Vous pouvez signer la pétition en ligne à l’adresse suivante : http://mapetitionpourlhopital.wesign.it/fr
* Bellac, Chabanais, Chassenon, Chéronnac, Cognac-la-Forêt, Cussac, Oradour-sur-Vayres, Rochechouart, Saillat-sur-Vienne, Saint-Cyr, Saint-Brice-sur-Vienne, Saint-Junien, Saint-Laurent-sur-Gorre, Saint-Mathieu, Saint-Victurnien, Séreilhac et Videix.

Air Jordans