Fil info
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk

Un 1er mai aux couleurs des luttes sociales

C’est sous un soleil éclatant que Saint-Junien a connu, hier, une mobilisation du 1er mai déterminée et réussie. Près de 250 manifestants ont répondu à l’appel de l’Union Locale CGT, des militants bien sûr mais aussi quelques Gilets jaunes et des personnes qui n’ont pas l’habitude des rassemblements syndicaux, comme Virginie, venue manifester avec son compagnon : «J’ai décidé de venir parce que ce qui se passe actuellement, c’est extrêmement grave. Je travaille dans la fonction publique et le gouvernement est en train de tout détruire, ce sont les besoins fondamentaux de la population qui sont attaqués. Il y a trop de gens qui font comme si de rien n’était et qui s’alarment une fois tous les 5 ans du score de l’extrême-droite. Il faut sortir de ce piège, c’est maintenant que nous devons nous mobiliser tous ensemble pour plus de justice sociale.»

Une parole spontanée qui a fait écho à l’intervention du secrétaire de l’Union Locale CGT, Denis Tabesse : «Nous sommes dans une crise sociale, sociétale et environnementale sans précédent. Alors que les revendications d’augmentation des salaires, de plus de justice fiscale et de démocratie sociale dans les entreprises se font entendre partout, le gouvernement pense avoir entendu que le cap du libéralisme est le bon... Pire, il annonce vouloir accélérer le rythme de la casse sociale. La ficelle est grosse mais l’intention ne fait aucun doute : s’attaquer une nouvelle fois à des piliers de notre modèle social, comme la retraite par répartition et la fonction publique, avec, en perspective, 120.000 nouvelles suppressions d’emploi.

Pour le privé, les mobilisations dans les entreprises sont plus que nécessaires au regard du niveau des salaires et des 57 milliards d’euros de dividendes versés aux actionnaires sur 93 milliards de bénéfices réalisés. Nous devons sortir de la logique libérale de mise en concurrence des territoires et des populations, de l’opposition entre les salariés du public et du privé, entre les immigrés et les autres. Cette logique est un leurre qui détourne du vrai débat, celui de la définanciarisation de l’économie et de l’entreprise et d‘un autre partage des richesses créées par le travail.»

Pour conclure, Denis Tabesse a relevé les sommes exorbitantes versées par les entreprises pour participer à la réfection de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, «de l’argent il y en a mais pas pour les salaires, l’amélioration des conditions de travail, les retraites, le relogement des sans-abris qui meurent dans la rue ou de ceux qui travaillent et qui ne peuvent pas trouver un logement décent, pour la protection sociale ou pour les services publics.» Que l’on ne s’y trompe pas, rythmé depuis des mois par des explosions spontanées, c’est bien un mouvement social d’ensemble qu’appelle la situation actuelle.

 

nike air max 1 trainers