Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

12.000 euros pour des titres de séjour !

Le 12 juin, 50 réfugiés sont arrivés à Saint-Junien après avoir été expulsés du CRDP de Limoges ; ils sont actuellement logés à l'ancien EHPAD de Bellevue.

Depuis, la mairie, les associations et la population de le ville se sont mobilisées ; le collectif de Bellevue s'est alors formé, réunissant de nombreux habitants. Il s'organise pour des collectes ponctuelles de vêtements, de mobilier pour que les habitants de Bellevue soient installés le plus confortablement possible dans cet établissement ; des collectes d'argent, principalement pour aider à payer les frais administratifs mais également les allers-retours à Limoges ; des cours de français, assurés par une équipe de bénévoles ; un accompagnement dans les démarches administratives (accompagnement à certains rendez-vous, aide juridique...) ; des sorties culturelles, déracinées de Limoges où elles avaient tous leurs amis, ces personnes ne connaissent pas Saint-Junien et ont tout simplement besoin d'apprendre à connaître la ville et ses habitants.

Aujourd'hui, après des années de précarité, la préfecture vient d’accorder le droit à un titre de séjour à la plupart des réfugiés, mais pour l'obtenir ils doivent verser la somme de 590 euros par adulte à l'Etat, soit près de 12.000 euros pour 20 adultes. Le collectif a donc décidé de les aider en lançant une collecte, pour qu'ils puissent, enfin, vivre dans des conditions dignes. Si vous souhaitez participer à cette collecte, vous pouvez libeller vos chèques à l'ordre de l'association des sans papiers 87, et les envoyer à l'adresse suivante : Anne-Marie Gal, 1, Les Bosnages, 87.290 Rancon.

Le collectif de Bellevue souhaite également remercier tous les habitants des environs pour les nombreux dons matériels reçus ; ils ont été distribués aux réfugiés, ils ont désormais le nécessaire pour cuisiner et dormir; le surplus de dons sera vendu lors de vide-greniers, afin de participer au financement des titres de séjour.

 

 

Kobe AD EP Shoes EM