Journée du livre: une superbe édition

C’est un vrai succès qui a marqué la 22e  journée du livre qui s’est déroulée dimanche à Saint-Martin-de-Jussac. Un succès dont témoignait la bonne humeur  de Bethy Lecoeur, responsable des Amis de la Bibliothèque, l’association qui organise chaque année cet événement. «Dès ce matin, il y a eu beaucoup de monde et ça ne désemplit pas. Il faut souligner l’investissement de la vingtaine de bénévoles qui font de cette journée une réussite. Je tiens également beaucoup à saluer les 45 auteurs présents... Et je dois avouer que la qualité était au rendez-vous pour les onze concurrents du Prix Panazô.» A Saint-Martin, le secret du succès c’est la convivialité... Auteurs, lecteurs, visiteurs, tout le monde est ensemble. On se rencontre ou on est heureux de se retrouver, de parler des livres bien entendu mais aussi d’une foule d’autres choses... Ici, on se sent bien, loin des barbarismes et des formules toutes faites sur le «vivre-ensemble» ou la «cohésion sociale» (sic!), chacun arrive avec sa singularité, dans une atmosphère joyeuse et profondément progressiste. Invités d’honneur du salon, Xavier Popelier et Laurent Bourdelas pouvaient en témoigner, à quelques mètres de la joyeuse troupes des auteurs limousins de polars  ou des dessinateurs de bande dessinée emmenés par la Bulle Gantière. Au terme de la manifestation, le Prix Panazô est allé à Maurice Martin pour «Le rêve brisé», tandis que les lycéens ont choisi d’honorer le poète saint-juniaud Patrick Ducros... Mais ce qui se fait à Saint-Martin, ça n’a pas de prix!
Bertrand Catus

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.