Fil info
07:59Région : Dépôt de bilan de l’entreprise de porcelaine J.l. Coquet à Saint-Léonard -> https://t.co/PHjZHN9Cjk
07:35# # - -Vienne : Tati Limoges reste ouvert et change d’enseigne -> https://t.co/2hwwgiUo7O
07:33France : «Le labyrinthe de la Voix» sillonne la porte océane -> https://t.co/lWpldLZ5Bs
07:30France : Limousine Park, moins cher, plus interactif -> https://t.co/reUfVzI2SL
07:26Région : Contre les punaises de lit : notre meilleur ami, le chien -> https://t.co/dv2rPSJqZE
22:56 Désolée on ne peut pas y croire ou alors qu'il dénonce de toutes ses forces la remise en cause sans pr… https://t.co/48jOvXeUnj
22:12Ribérac : La photo de la voisine confond le voleur -> https://t.co/Vrvrmiwwwm
21:15Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
18:00 L ARS obéit sur ordre de l ÉTAT!!Encore une HONTE de la part de ce GOUVERN… https://t.co/S8amA2aWKk
17:45Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
17:42 😱😡😡😡
17:38Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/fjpzzWqWNM via 😳😤😤
17:34RT : Emmanuel Macron : "Si les Fennecs gagnent, les Français souhaitant se rendre sur les Champs-Elysées devront avoir u… https://t.co/LpBHy8ngET
17:33Châteauroux : La petite rue Grande de Stéphane Dubois -> https://t.co/gkoEAYEi2z
17:32Indre : Hommage aux martyrs et aux sauveurs -> https://t.co/vMUId6cCQ8
17:31RT : Lettre ouverte du Bâtonnier à Monsieur le Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre, à Mesdames et… https://t.co/EVcm4iJHzi
16:50Domme : Aéromodélisme et délicates arabesques au meeting aérien -> https://t.co/H2yOXpMtmb
16:38Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc | L'Echo https://t.co/fKOgsTxOdR via
16:07Périgueux : A la Truffe, on se sent entre amis -> https://t.co/hQUeYMxXyf
15:26Argenton-sur-Creuse : Un groupe folklorique du Paraguay en visite à l'Ehpad du Clos du Verger -> https://t.co/8J27zsYZHz
15:22Eguzon-Chantôme : La fête du lac s’annonce époustouflante -> https://t.co/XoX8AUwgF5
12:15 ?????????????
12:12Tulle : François Hollande apporte son soutien aux facteurs grévistes -> https://t.co/gsxfRuIESK
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via

Des gorges à découvrir

Loisirs

De gros travaux d’aménagement viennent d’être finalisés sur les gorges de l’Auvézère, entre Anlhiac et Savignac-Lédrier, autant pour la randonnée, qu’elle soit pédestre, cycliste ou même hippique, que pour la pratique du canoë-kayak. Une fête inaugurera ces nouvelles installations le samedi 15 juin de 9 h 30 à 17 h.

Les gorges de l’Auvézère sont un site remarquable qui ne se dévoile qu’au minima, avec son torrent d’eau vive et ses abords escarpés.
Lieu privilégié des sportifs accomplis, il était difficilement accessible aux promenades familiales ou aux balades détendues d’un après-midi ensoleillé. Désormais, après deux ans de travaux, il devient plus fréquentable par tous, même si les difficultés inhérentes à sa configuration restent présentes à certains endroits. « C’est un lieu qui se prête aux activités de pleine nature » indique Germinal Peiro, président du conseil départemental et partie prenante de ce projet lancé par le maire de Saint-Mesmin, le président de la communauté de communes, et les élus du canton. Canoë-kayak, randonnées, mais aussi pêche ou chasse se pratiquent régulièrement dans ces gorges dont les caractéristiques nous projettent d’un coup en milieu montagnard. L’aménagement devait prendre en compte toutes ces pratiques, c’est pourquoi les présidents des fédération de chasse et de pêche, et celui du comité départemental de canoë-kayak ont été associés à la réflexion. Bruno Lamonerie, conseiller départemental d’Isle-Loue-Auvézère, remarque que ce projet a été l’objet du premier contrat de ruralité signé en Dordogne, et confie que dans la réalisation des aménagements, « il y a des parties de haute sécurité, avec héliportage des passerelles pour franchir l’Auvézère ». Si certains travaux ont donc été confiés à des entreprises, tout ce qui concerne les sentiers de randonnée et la signalétique a été réalisé par le biais de chantiers d’insertion. La sécurisation des chemins, leur accessibilité, car à certains endroits on frôle l’escalade, la pose de ponts (deux passerelles ont été mises en place) pour traverser la rivière et continuer son itinéraire viennent compléter tous les équipements existant déjà alentours, comme la base de Rouffiac, située à moins de 10 kilomètres et qui offre camping et gîtes pour individuels ou groupe, plus de très nombreuses activités nautiques ou pédestres.
Ce sont environ 16 kilomètres de sentiers qui ont été réhabilités, sécurisés ou aménagés, portant à plus de 9 000 le nombre de kilomètres de chemin de randonnée sur le département, auxquels il faut ajouter environ 400 kilomè-tres de rivières navigables. C’est dans ce secteur qu’ont été introduits, il y a quelques années, des mouflons. Récemment, la fédération de chasse en a effectué le comptage, et ils sont désormais 74 à vivre dans le secteur et à avoir essaimé jusque vers Villac. « Il y en a un qui stationne en permanence au-dessus du moulin du Pervendoux » glisse Germinal Peiro. Pour grimper sur les pentes escarpées des gorges, nous qui ne sommes pas des mouflons, des marches ont été matérialisées par des petits rondins, afin d’aider dans la progression. Un stade de slalom en eau vive a été implanté ainsi que des parkings, tables de pique-nique, sans oublier la création de huit refuges d’une quinzaine de mètres, sur la Rd72 E5, qui longe puis traverse l’Auvézère pour rejoindre Saint-Mesmin, afin de sécuriser les croisements entre véhicules et/ou avec les randonneurs. On peut rejoindre les gorges de l’Auvézère depuis Rouffiac, les Forges de Savignac et Clairvivre, ces deux derniers sites apportant une touche instructive et historique aux randonnées, qui vont de 2 à 11 km.

Station nature
Suite à l’étude effectuée par un cabinet sur la labellisation « Station nature », la communauté de communes Isle-Loue-Auvézère est apparue comme le territoire répondant à l’ensemble des critères demandés. Ce secteur géographique a donc été choisi pour lancer cette première expérimentation de Station nature en Dordogne.