Fil info
17:41Trafic routier perturbé à sur l'axe RN520 entre le Family village et , suite à la perte d'une semi… https://t.co/iWi8ZmJ2l1
17:40Un de plus ! 🎉 Un nouveau Contrat de Transition Ecologie signé en Corrèze avec 👏 pour des territoires pl… https://t.co/QEIFHG43qx
17:37Le Blanc : Jo Martino passe la main à Samuel Saudrais ! -> https://t.co/CFZ7KqEIVK
17:36RT : Instaurer la sélection à l'université qui meurt de sous-financement, mais financer un mois de service national en i… https://t.co/5PWyUS8Nhx
17:35Indre : Mauvaise note aux briseurs de grève -> https://t.co/jjzuClc2Uk
17:34RT : Marchés des Producteurs de Pays vendredi 21 juin à l’🍴✈ https://t.co/j34UfPm7st
17:32RT : Lancement de la préfiguration du 🇫🇷 : 2⃣0⃣3⃣8⃣ jeunes volontaires ont rejoint hier l'un d… https://t.co/6u3BnJ7OOJ
17:31Indre : Une agence d’attractivité créée à la rentrée -> https://t.co/AmlpNesRjL
17:31RT : Environ 600 personnes concernées en France et en Allemagne par les fichiers https://t.co/KZCCWfxEO1
17:30RT : La chaleur extrême au Bihar (nord de l'Inde) a fait 78 morts au cours des 48 dernières heures, selon un nouveau bil… https://t.co/iRNwdAaxQw
17:30RT : 🔴 dit NON à la aujourd'hui 👊 https://t.co/1VZO1ZrJpR
17:29RT : 🔴 Début de la conférence de presse à Lille contre la privatisation de l'aéroport de Paris avec le , la… https://t.co/BcUlRhJyBX
17:28RT : Ca se passe chez nous une sélection de 7ALimoges https://t.co/DOZsX1a7qi https://t.co/xinT2oLuKB
17:26RT : Derrière Paul François, agriculteur charentais qui tient tête à , il y a des centaines… https://t.co/2m5rloeVcB
17:25RT : L’écologie peut-elle se passer d’être anticapitaliste ? A lire dans . https://t.co/Fa1Xki7jw9
17:23RT : Chômeurs et retraités dans la ligne de mire de : « L’équation est simple : partir à 62 ans avec une pension… https://t.co/mE7HN0zFiM
17:23RT : 🐏 | Jouez au jeu organisé par & tentez de gagner votre T-shirt et 2 entrées p… https://t.co/P83rGSO1fd
17:22RT : 50% des professeurs convoqués pour la surveillance des épreuves suivent le mouv… https://t.co/eTgEOh3P0Y
16:34Montpon-Ménestérol : Une plaque en hommage à un des enfants de la ville -> https://t.co/yn8oRgVJmd
16:01Indre : Lancement de la souscription pour la rénovation du château du Courbat -> https://t.co/8IosTq3MwF
14:13RT : Hier 12/06, vous étiez 700.000 à suivre sur France 3 un peu avant 23h. Aujourd'hui tous les syndicats app… https://t.co/d1wCxdRtTr
14:13RT : manifestation devant la Préfecture pour demander la libération et la régularisation de Bobo Matondo, jeune h… https://t.co/9tzaLuEm8x
13:30 50% des professeurs convoqués pour la surveillance des épreuves suivent le mouv… https://t.co/eTgEOh3P0Y
12:36RT : Au moins 49 personnes ont péri en 24 heures dans l'État de Bihar, dans le nord de l'Inde, où sévit depuis plus de d… https://t.co/JxDMX8R9ss
12:36RT : Être en grève aujourd’hui est un crève coeur pour les enseignants et pourtant ils sont 30% au lycée Dautry de… https://t.co/0Q0Sw4U4oK
12:35RT : Aéroports de Paris : Emmanuel Macron veut brader ce « joyau de l’État français » depuis son passage au ministère de… https://t.co/KXvWpePyqW
12:33RT : Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a inauguré hier une nouvelle colonie sur la partie du plateau du… https://t.co/O94YZRGeQf
12:28RT : La mémoire de votre santé tient dans votre poche 📱 ! Du 17 au 21 juin, c'est la , à l' on vous… https://t.co/MapdN10r5g
12:25RT : [communiqué ] très suivie dans le second degré. doit prendre la mesure de la… https://t.co/AkMYrxyNm9
12:25RT : Il y a bien des incidents de surveillance. Les épreuves ne se sont pas déroulées normalement. Un seul surveillant p… https://t.co/6Db4OQmlgh
12:23RT : Rien ne se passe normalement , les profs ne surveillent pas les épreuves et il faut faire appel aux aut… https://t.co/onWEcYlzln
12:22RT : Ça ratisse large au rectorat de depuis 7h20. Le SG lui même fait le tour des services pour recruter des su… https://t.co/O19GAuyNy2
12:21RT : Recrutement innovant des jeunes : Job Dating organisé mardi 18 juin à ! https://t.co/1y1l8JKbA7
12:20RT : Retour sur l’inauguration du nouveau téléski nautique du Lac de St-Pardoux soutenu par la et les f… https://t.co/AVeEMLSla7
12:19RT : | 🚫 « Face au harcèlement, n'attendons pas pour réagir ! » 🚫 Pour sensibiliser les habitants, une camp… https://t.co/PvQhQdZzqW
12:17RT : Être en grève aujourd’hui est un crève coeur pour les enseignants et pourtant ils sont plus de 30% de grévistes au… https://t.co/0ac1F1PuAT
12:16RT : Être en grève aujourd’hui est un crève coeur pour les enseignants et pourtant ils sont plus de 50% au lycée Renoir… https://t.co/9LFcwhSqVH
12:16RT : une trentaine de professeurs du lycée d'Arsonval mobilisés contre la réforme Blan… https://t.co/vhjf1D8E1s
08:41 Saint maur ?
08:26 Bravo à eux. Les résistants n étaient pas les plus nombreux et on dirait pas aujourd'hui qu il avait tort.
07:57# # - -Vienne : Vendredi et samedi, la compagnie Malafesta clôture la saison à La Passerelle -> https://t.co/bDG7ruhVGK
07:55# # - : Le beau dimanche des Papillons -> https://t.co/oQHY0GA4sy
07:54# # - -Vienne : Chaleureux adieux au général Bonavita -> https://t.co/VAqrhyINSm
07:50# # - -Vienne : Lakewakepark : nouveau site d’activités pour Saint-Pardoux -> https://t.co/eyZGbvThkR
07:48 une trentaine de professeurs du lycée d'Arsonval mobilisés contre la réforme Blan… https://t.co/vhjf1D8E1s
07:47# # - -Vienne : Banque alimentaire: improvisation culinaire et solidaire à Rilhac -> https://t.co/kckujm0YnO
07:46# # - -Vienne : A Saint-Paul, la fraternité comme pilier -> https://t.co/KdwazcQvq0
07:41Région : Apprentis, les établissements limousins glanent 23 médailles régionales -> https://t.co/fJ8iuGsBwr
07:39Région : Agriculture: Pour le Modef, c'est «au législateur d’imposer les prix» -> https://t.co/zL3blFaoxh
21:53Ribérac : La Rib’Car fédère les jeunes d’Arnaut Daniel -> https://t.co/dZ90qx6WCc
20:09France : Dans Tulle à vélo on dépasse ses habitudes -> https://t.co/6pg1hWXttj
19:26Vendoeuvres : Une journée en hommage à Pascal Bilaine -> https://t.co/68RzeZHFM3
19:25Indre : Les pompiers à l'honneur pour leur bravoure et leur dévouement -> https://t.co/XjWRTgEJ0U
19:14Dordogne : Christophe Dabitch lauréat du 10e prix Augiéras -> https://t.co/qgZArhjWoA
19:12Marsac-sur-l'Isle : Le CDG élargit les locaux et les missions -> https://t.co/DFPf3oJUlZ

Le blues au cœur

Culture

Ils sont cinq, voire plus. Ils composent un groupe cosmopolite, qui en dépit de leurs origines diverses, parle le même langage, celui du blues. Une musique qui les a réunis, il y a près d’un an, une passion commune qu’ils partagent.
Eux, Robert, Laurent, Vincent, Sylvain, Matthew et Simon, ce sont les membres du St-Quentin Five + blues band, un groupe né d’une idée initiale d’Ad Bertens, un citoyen néerlandais installé sur la commune, déjà à l’origine du festival de blues  organisé chaque été à St Quentin et qui fêtera en 2019 sa quatrième édition, avec un succès qui ne se dément pas.
Pour Ad, autant amoureux de la Creuse que du blues, il était important que la commune qui accueille ce festival, qui a déjà acquis une solide réputation, soit représentée par un groupe local. Alors ce dernier s’est lancé à la recherche de musiciens, passionnés, « désireux de jouer pour le plaisir, sans se prendre la tête ».
Le bouche à oreille fait son effet, on se passe le mot, on connaît un copain ou le copain d’un copain qui a déjà joué, la rumeur prend de l’ampleur, les premiers intéressés se font connaître… L’histoire est en marche. Un hollandais à la manœuvre, un groupe composé d’anglais et de français qui ne se connaissaient pas avant. La démarche s’internationalise, et peu importe les petites difficultés de communication, les rythmes du blues les rapprochent. « La musique est une langue universelle », précise Laurent.
Et comme pour tout collectif en phase de construction, chacun apporte sa part et sa patte, on se jauge, on s’écoute, on s’apprivoise, on apprend à se connaître, on crée des automatismes. Un an après, la relation entre les hommes a dépassé le simple cadre de la musique.
« On est devenu copains », ajoute Sylvain. En effet, chacun a pris ses marques, la complicité entre tous est palpable, et quand bien même un français ou anglais hésitants, les regards ne trompent pas : on se comprend parfaitement, les accords sont fluides, l’entente saute aux yeux.
De l’ambition mais surtout du plaisir
Le groupe, qui fait la fierté de St-Quentin-La-Chabanne se structure progressivement et affiche quelques ambitions. Outre la page Facebook, la création d’un site web est à l’étude et si chacun s’accorde à dire qu’ils aiment à se retrouver pour jouer ensemble, le besoin du contact avec le public se fait sentir. Il y a même comme une forme d’impatience à pouvoir donner.
Le plaisir est au cœur de leur démarche, celui d’être ensemble d’abord : trois ou quatre fois par mois pour quatre heures de travail et de répétitions, principalement autour de reprises de titres  des Stones ou the Doors. A ce plaisir, les comparses veulent en ajouter un autre, celui de se produire sur scène et de donner du plaisir au public, dans une optique tout ce qu’il y a d’altruiste. « C’est une ambition importante pour nous, voir les gens s’éclater et s’amuser en nous écoutant. Nous sommes là pour fabriquer et transmettre de l’émotion à travers la musique », embraye Vincent.
La musique, ce sont des sensations et des connexions ; « jouer pour soi est une chose, jouer pour les autres, c’est tellement plus fort », détaillent-ils.

Bientôt sur scène
Quelques dates sont ainsi au programme cette année, notamment à l’occasion de la fête de la musique, où St Quentin Five + blues band se produira à St Quentin, bien sûr, puis à Boussac, l’occasion de se faire connaître et d’éprouver un capital sympathie déjà important qui tient tout à fois à la bonhommie de chacun de ses membres, mais aussi à la qualité  de la musique dispensée.
« Après un an, notre groupe est prêt pour le grand saut. Plus on jouera, plus on sera heureux », renchérit Laurent, qui se tient à la disposition de quiconque les sollicitera.
Car l’autre particularisme de ce groupe, c’est sa capacité d’ouverture, sans doute liée à son caractère cosmopolite. « Nous ne sommes fermés à personne, si quelqu’un veut nous rejoindre, il est par avance le bienvenu ». La seule chose qui compte, outre leur passion commune, c’est la transmission et la perpétuation de leur esprit : garder le blues au cœur de ce petit village du sud creusois.

Renseignements :
Laurent : 06.70.41.86.51
Robert : 05.55.82.01.58