Fil info
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF
19:30Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés -> https://t.co/Dy68bmW5qL
19:28Châteauroux : Des sportifs de l’extrême attendus à la Martinerie -> https://t.co/uoWq7XKQiS
19:23Indre : La ministre des Transports se veut rassurante sur le POLT et l’A20 -> https://t.co/u8JcL2TKc8
19:03Campagne : Un été d’animations à Campagne -> https://t.co/esGfgfTlHM
18:53Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle | L'Echo https://t.co/f4ISQR8c76 via
18:27Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle -> https://t.co/LRQ9PrlL19
16:13Sarlat-la-Canéda : Très beau spectacle de Peiraguda aux Enfeus -> https://t.co/27Ysxk7s1p
16:10Sarlat-la-Canéda : Ferveur pour la fête Nationale -> https://t.co/lTf90hZ07T
15:53Corrèze : Les postiers du département appelés à la grève ce mardi -> https://t.co/H2RvjPBAny

Un voyage dans le temps au départ de la gare

Codegass

Pour Bertrand Giraud, président de Codegass, cette journée «autour de la gare de Saint Sébastien», s'inscrit dans la bataille menée pour soutenir ici l'activité ferroviaire, l'occasion de célébrer de nouvelles victoires, comme le maintien de l'ouverture du guichet le samedi matin, ainsi que le recul de la SNCF sur la surtaxe des billets TER achetés dans le train et sur l'interdiction de paiement par chèque.
«Autour de la gare» : le programme proposait la découverte en marchant d'autres patrimoines de l'histoire de la commune, un patrimoine paysager, des circuits de randonnée, et un patrimoine historique : ces trois circuits de 7, 9 ou 13 km au départ de la gare étaient jalonnés d'éléments remarquables, aqueducs ferroviaires dont un tunnel, ponts, croix en pierre, sarcophage mérovingien, anciennes voies ferrées et pierrées ainsi qu'un ancien mur en pierres sèches que l'association a restauré ; cette réalisation intégrée au projet Klepsydra de Codegass a été distinguée par la Société Pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF), lors du concours national pour la Sauvegarde du Patrimoine ; Codegass a reçu le Prix du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie (4.500 euros).
Klepsydra, comme cet outil très ancien, le klepsydre, qui servait à mesurer le temps en laissant couler une certaine quantité d’eau, résume la démarche historique de ce projet qui est aussi un espace musicographique où se raconte 2000 ans dans cette commune de Saint-Sébastien. Ce cheminement commence à la période gallo-romaine jusqu'au XIXe siècle et son patrimoine ferroviaire encore transmis aujourd'hui par des dons de familles ou des proches de cheminots, en passant par le Moyen âge, le prieuré de Chantôme, les mystérieuses croix de Crozant... Cet espace réalisé dans une dépendance de la maison familiale de Bertrand Giraud, lieu privé ouvert au plus grand nombre, est un petit bijou de l'histoire locale mais aussi l'illustration d'un engagement citoyen au service d'une cause, celle d'une commune et du service public qui l'a faite vivre et dont la gare est l'élément fédérateur.
Ainsi les trois circuits de randonnée passaient par Klepsydra, une halte à la fois culturelle et rafraîchissante, dans ce bâtiment agricole dont la restauration a respecté la typicité : tout à côté du seuil, le visiteur découvre le sarcophage, puis il pénètre dans le temps d'hier que Mme Giraud, accompagne d'un propos érudit mais toujours accessible pour le grand public.
Au retour, les randonneurs pouvaient s'attarder un peu pour assister à la conférence de Gérard Coulon, conservateur en chef honoraire du Patrimoine et parrain de l'Espace Klepsydra. Ce fut encore un grand moment auquel assistait une soixantaine de personnes.
Cette conclusion est du registre de l'histoire, 2000 ans plus tôt, la spécialité de celui qui fut le premier conservateur en chef du Musée Argentomagus, et qui, libre de son temps, de sa parole et de son écriture, dispense désormais les trois au plus grand nombre. Le plus grand nombre dit tout de son propos, ici aussi, accessible, car plein d'humour, simple et l'air de rien, érudit, largement documenté, une aimable façon de nous réenseigner l'histoire que l'école d'hier a falsifiée : celle de «nos ancêtres les Gaulois», mythes et réalités ; un mythe, qu'il démonte en démontrant, que les Gaulois n'étaient pas vraiment nos ancêtres. C’est sa conclusion après avoir épinglé toutes les affabulations des livres d'histoire du début du XXe, comme la hutte ronde, le dolmen, le druide et ses élucubrations sacrificielles, Vercingetorix dont la légende n'a que 150 ans... Bref, Codegass a donné une nouvelle leçon de citoyenneté qui vient étayer un des objectifs forts de l'association : montrer que des projets de développement peuvent voir le jour dans les zones rurales quand ils viennent de la base, du terrain ; On notera que la réalisation des différents projets de l'association a été entièrement financée par des fonds privés et les ressources de l'association : cotisation des membres, subventions annuelles des communes de Colondannes, Crozant et Mouhet...