Fil info
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

Quand la sophrologie soigne nos maux

Nathalie Jorland est sophrologue et participera le samedi 17 mars prochain au «Salon du bien être et des médecines douces» organisé à la salle des fêtes de Morterolles, de 9 h à 18 heures.
Focus sur une médecine douce qui répond aux maux de la société actuelle.
Nathalie Jorland, 56ans, est née à Bourges; elle intervient  chaque semaine dans différentes structures pour prodiguer des soins et du bien être. Vivant dans le Limousin depuis 10 ans (après avoir vécu en région parisienne, pays basque et Bretagne) elle arpente le limousin de façon hebdomadaire dans une clinique de rééducation fonctionnelle auprès des patients,  dans deux écoles primaires auprès des scolaires, et anime  des ateliers dans l'association «les z'amis du bien-être» ( à Saint-Symphorien- sur-Couze) avec des adultes. Pour ces derniers, yoga du rire, sophrologie et mindfulness  aident tout un chacun «à lâcher prise» et retrouver son âme d'enfant.
«C'est simple, facile et cela fait vraiment du bien», explique la sophrologue; et de rajouter: «Là où il y a de la détente, il ne peut y avoir du stress.»
Un parcours professionnel tourné vers les autres
Nathalie Jorland a travaillé pendant 20 ans comme assistante sociale auprès des familles puis en milieu hospitalier. Ensuite elle a été animatrice pour enfants pendant 6 ans. Durant ces 26 années «j'ai pu faire de très nombreuses formations en psychologie et en communication. J'ai toujours été très curieuse de découvrir comment nous fonctionnons et comment nous pouvons  nous rendre la vie plus belle», explique-t-elle. Lorsque la sophrologue a ressenti un jour qu’elle n’avait plus de plaisir à travailler en tant qu’assistante sociale, elle a réfléchi à un autre travail qui lui permettrait de vivre «autre chose» avec les gens et c’est donc vers la sophrologie qu’elle s’est tournée. Aujourd’hui, elle pose une analyse sur sa reconversion: «J'ai la sensation maintenant de vraiment transmettre des pratiques qui permettent de devenir autonome, de prendre soin avec bienveillance, de redonner le sourire aux gens. Je me rends la vie plus belle même si la condition de travailleur indépendant soit peu sécurisante.»
La sophrologie
une réponse?
Nathalie Jorland explique: «Nous sommes dynamiques....voire un peu trop. Nous sommes organisés... voire un peu trop. Nous sommes imaginatifs... voire un peu trop. Nous voulons bien faire.... voire un peu trop. Et parfois cela fini par jouer contre nous. Nous sommes de bons candidats au stress, à l'anxiété, aux douleurs variées.»  
Heureusement,  tout cela n'est pas une fatalité et la sophrologie permet à tous de se prendre en main d'une certaine façon et de se faire aider. Ensuite, ce n'est qu'une question de temps et d'entraînement pour aller mieux. Au programme de ses séances, Nathalie Jorland propose sophrologie, thérapie et coaching. Ces disciplines sont le socle d’un accompagnement construit, qui utilise aussi la méditation et l’hypnose pour détendre. «J'accompagne les personnes à effectuer les changements qu'ils décident pour eux et concrètement je leurs apprends des exercices comme la respiration «cohérence cardiaque» et je leur permets d'utiliser leur imaginaire, leur inconscient pour acquérir, par exemple, un nouveau comportement», explique Nathalie Jorland.
Et la sophrologue explique aussi, qu’elle-même n’est pas différente des gens qu’elle rencontre. A 20 ans, son parcours l’a fait rencontrer un médecin qui l’a initiée à la relaxation psycho-corporelle et cela l’a beaucoup aidé pour avancer dans la vie.
Aujourd’hui de plus en plus de médecins généralistes orientent des patients vers la sophrologue; ces derniers souffrent de douleurs chroniques, de stress, d'un mauvais sommeil, d'angoisses. Des parents font également appel à elle lorsque leurs enfants souffrent d'énurésie, par exemple, et que tous les examens médicaux ont levé un problème organique.
Installée depuis 2015, Nathalie Jorland a été formée à l’institut de formation  à la Sophrologie, une école reconnue par l'Etat. Chaque année elle effectue des spécialisations comme la gestion du sommeil avec la sophrologie, la gestion des troubles anxieux et dépressif avec la thérapie cognitive basée sur la méditation de pleine conscience, la gestion des phobies et l'arrêt du tabac avec l'hypnose. Avant la fin 2018,  elle suivra deux autres formations en hypnose, une sur la gestion de la douleur et une autre sur les addictions.
Pratique : contact 06.38.83.85.08.
Consultation privée sur rendez-vous.                       

  Nathalie Petoux