Fil info
15:52Coulounieix-Chamiers : A la découverte des richesses du sous-sol -> https://t.co/QH6iQpzk1m
15:45Le Blanc : Une foire-expo en demi-teinte -> https://t.co/6Vq6hQvIvv
15:43La Châtre : Un petit nombre de délinquants exaspère tout le monde -> https://t.co/a3EjfuNANO
13:33Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/36YQxxUAgf via
12:34 Ah trop bien ! Ils veulent toujours pas dire "autrice" par contre.
11:24 hummm...les pommes de terre sarladaises ma préféré, au marché du samedi!
10:44 😂😂😂
09:45RT : Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
09:27Ma très chère collègue Marion (alias ) en couv' de 😍 Rocks ! 😍 (tu auras le droit… https://t.co/XrfuRoU50U
07:49# # - -Vienne : Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable -> https://t.co/T7yo5LIqDU
07:47# # - -Vienne : Une nouvelle moto pour initier les adolescents à la prévention -> https://t.co/COYZ9blKIN
07:45# # - : La fête des 50 ans pour les Portugais de Limoges -> https://t.co/jRxC1qdPet
07:42Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
07:40France : «Que le préfet apporte des réponses, il y a des pistes» -> https://t.co/QryUXyW6ZS
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk

Jean-Philippe Pinaud, un styliste berrichon au village des amoureux

Jeune styliste natif de Dunet, Jean-Philippe Pinaud y a créé sa petite entreprise. Il présentera jeudi en avant-première à Saint-Valentin sa collection printemps-été.
La fête des amoureux mettra cette année à l’honneur le travail d’un jeune styliste berrichon, Jean-Philippe Pinaud. Ce jeune homme de 23 ans, qui vient de Dunet dans le sud du département, y présentera sa prochaine collection printemps-été lors de deux défilés, le premier à 17 h et le second prévu au cours du dîner-spectacle qui débutera à 21 h. Une nouvelle opportunité de faire connaître sa griffe.
Après un bac littéraire au lycée Rollinat d’Argenton, il entame sans grande conviction des études de droit à Châteauroux qu’il abandonne pour le stylisme, sa passion depuis toujours. « Je dessine des robes depuis que je suis tout petit », confie-t-il sans parvenir à expliquer d’où cela lui est venu. Il reconnaît cependant avoir été « fasciné » par la série américaine Gossip Girl et en particulier par les tenues très branchées des comédiennes. Durant trois ans, tout en travaillant dans différentes boutiques sur Châteauroux, il prépare le diplôme de styliste créateur de mode par correspondance auprès de l’école Lignes et formations à Paris, diplôme qu’il décroche avec d’excellentes notes. Le 12 février 2018, un défilé de fin d’études est organisé à Chaillac sur le thème de La Belle et la bête. Devant une salle des fêtes comble, il présente vingt et une robes dont une robe de mariée.
Quelques mois plus tard, en septembre, Jean-Philippe Pinaud crée sa petite entreprise de confection, Bella Rosa Bestia. Début octobre, il présente à la demande de l’union des commerçants d’Argenton une partie de sa première collection automne-hiver et à nouveau quelques jours plus tard dans le cadre magnifique du château de Chabenet devant 450 personnes avec en bonus quelques tenues supplémentaires.
« Dans le milieu de la mode, j’aime bien un peu tout le monde, il y a toujours des choses à piocher à droite à gauche. J’aime plus particulièrement Coco Chanel, Jean-Paul Gaultier et Liliane Westwood, une Anglaise très loufoque, pour son côté décalé », précise-t-il.
À Saint-Valentin ce jeudi, le jeune styliste présentera vingt et une nouvelles tenues de sa création. « L’influence des dessins de Peynet se fera sentir avec des robes un peu évasées, à l’ancienne, avec un côté romantique remis au goût du jour. Ce sera un défilé très coloré, avec du rouge vif, du rose, du jaune, du bleu ciel... Et une consonance de légèreté avec du lin, de la mousseline et de la dentelle perlée de Calais », dévoile le jeune créateur. Il est aussi très heureux de compter parmi ses mannequins Kahina Tahri, une Poinçonnoise de 18 ans, deuxième dauphine de Mademoiselle Centre en 2018 et première dauphine de Miss élégance France 2019.