Fil info
15:24Coulounieix-Chamiers : Entendre l’Etat... parfois -> https://t.co/kWzlDbG7Al
13:56C'est la rentrée politique.Une belle délégation des militants .Un esprit de rassemblement et d… https://t.co/baIBgDXr7F
13:21Comme disaient les grands-mères : le plus intelligent des deux cède. Bravo pour la responsabilité dont font part le… https://t.co/ckdCzVz65Z
13:18RT : 📢 ALERTE. Après la presse entravée, trois observateurs de interpellés à Bayonne, en marge de la manifestati… https://t.co/0D4k3uT6z2
13:18RT : Totalement solidaire avec ces interpellés. Inacceptable provocation des Autorités avec arrestations et poursuites a… https://t.co/warnhIIVk8
13:17RT : Manifestation anti G7 à Bayonne : des intimidations inacceptables - Ligue des droits de l’Homme https://t.co/4aboYIzDwR
13:16RT : Délit d'intention. C'est nouveau ça, ça vient de sortir. Et c'est en France ! Y'a du boulot ! https://t.co/X9COTU7MiN
10:26Agonac : Injustement vilipendé, il se fâche et c'est l'effet boomerang -> https://t.co/FWDYwAe2r0
08:17Lalinde : Vous êtes attendus à la 3e de Lire en bastides ce dimanche ! -> https://t.co/mnuRfjIoWG
06:08Bergerac : La tête dans les nuages, jusqu’à Périgueux -> https://t.co/P9SuhsLNqG
19:39Dordogne : La Région fait état des travaux réalisés dans les lycées cet été -> https://t.co/IZrXIN6pIf

Jean-Philippe Pinaud, un styliste berrichon au village des amoureux

Jeune styliste natif de Dunet, Jean-Philippe Pinaud y a créé sa petite entreprise. Il présentera jeudi en avant-première à Saint-Valentin sa collection printemps-été.
La fête des amoureux mettra cette année à l’honneur le travail d’un jeune styliste berrichon, Jean-Philippe Pinaud. Ce jeune homme de 23 ans, qui vient de Dunet dans le sud du département, y présentera sa prochaine collection printemps-été lors de deux défilés, le premier à 17 h et le second prévu au cours du dîner-spectacle qui débutera à 21 h. Une nouvelle opportunité de faire connaître sa griffe.
Après un bac littéraire au lycée Rollinat d’Argenton, il entame sans grande conviction des études de droit à Châteauroux qu’il abandonne pour le stylisme, sa passion depuis toujours. « Je dessine des robes depuis que je suis tout petit », confie-t-il sans parvenir à expliquer d’où cela lui est venu. Il reconnaît cependant avoir été « fasciné » par la série américaine Gossip Girl et en particulier par les tenues très branchées des comédiennes. Durant trois ans, tout en travaillant dans différentes boutiques sur Châteauroux, il prépare le diplôme de styliste créateur de mode par correspondance auprès de l’école Lignes et formations à Paris, diplôme qu’il décroche avec d’excellentes notes. Le 12 février 2018, un défilé de fin d’études est organisé à Chaillac sur le thème de La Belle et la bête. Devant une salle des fêtes comble, il présente vingt et une robes dont une robe de mariée.
Quelques mois plus tard, en septembre, Jean-Philippe Pinaud crée sa petite entreprise de confection, Bella Rosa Bestia. Début octobre, il présente à la demande de l’union des commerçants d’Argenton une partie de sa première collection automne-hiver et à nouveau quelques jours plus tard dans le cadre magnifique du château de Chabenet devant 450 personnes avec en bonus quelques tenues supplémentaires.
« Dans le milieu de la mode, j’aime bien un peu tout le monde, il y a toujours des choses à piocher à droite à gauche. J’aime plus particulièrement Coco Chanel, Jean-Paul Gaultier et Liliane Westwood, une Anglaise très loufoque, pour son côté décalé », précise-t-il.
À Saint-Valentin ce jeudi, le jeune styliste présentera vingt et une nouvelles tenues de sa création. « L’influence des dessins de Peynet se fera sentir avec des robes un peu évasées, à l’ancienne, avec un côté romantique remis au goût du jour. Ce sera un défilé très coloré, avec du rouge vif, du rose, du jaune, du bleu ciel... Et une consonance de légèreté avec du lin, de la mousseline et de la dentelle perlée de Calais », dévoile le jeune créateur. Il est aussi très heureux de compter parmi ses mannequins Kahina Tahri, une Poinçonnoise de 18 ans, deuxième dauphine de Mademoiselle Centre en 2018 et première dauphine de Miss élégance France 2019.

Air Jordan XXX 30 Shoes