Fil info
18:36Indre : La gendarmerie alerte sur les risques de la cybercriminalité -> https://t.co/uVQ86yzlIE
18:34Indre : La « Berrichonne de l'Indre » monte à Paris ! -> https://t.co/HdmkRrKrC1
18:13Coulounieix-Chamiers : « La plus grande cause, c’est de faire société » -> https://t.co/MVStFkNLXU
17:29Argenton-sur-Creuse : Une nouvelle clinique vétérinaire dédiée au bien-être animal -> https://t.co/wL2yKR7vlz
17:29Le Magny : Rudy Rübel ranime l'hôtel- restaurant du bourg -> https://t.co/WCPMFnCRXl
17:04Sarlat-la-Canéda : Containers enterrés : une petite révolution pour l’usager -> https://t.co/h2pv9p7FyV
16:56Corrèze : Un mandat pour redonner du tonus -> https://t.co/bvnVIVU0kR
16:44Tulle : Solidarité -> https://t.co/hehRVi2g2x
16:34Tweet de L'Echo Haute-Vienne () L'Echo Haute-Vienne () a tweeté : # - -V… https://t.co/iYMMLmM52I
16:03Marsac-sur-l'Isle : Elles en ont toujours sous le capot -> https://t.co/jHXANXC9ce
15:07Périgueux : Beynac, Bourdeilles, Vendoire : mauvais temps pour le bitume -> https://t.co/ByDJnuup8R
14:48Dordogne : Cupidon du Vern, tombeur du Salon -> https://t.co/O4anY1bmds
09:36RT : Immersion dans le Périgord, au cœur de la préparation de l'ex-champion d'Europe du 3000 mètres steeple,… https://t.co/9dQmiLjNSd
08:52France : Le monde maritime s’invite à la BFM -> https://t.co/K9V652dbOU
08:49Région : "Pas de TGV pour les ploucs" de Bernard Cubertafond, universitaire -> https://t.co/Zv1ccZEEQw
08:36# # - -Vienne : L’hommage de la CGT Energie à Gérard Pelaudeix -> https://t.co/2NQValiDOt
07:57# # - -Vienne : SNCF, le coût de l’externalisation sur l’emploi et la sécurité -> https://t.co/z7qqajBQvm
07:51# # - -Vienne : L’avis d’expulsion des Gilets jaunes des Casseaux expire aujourd’hui -> https://t.co/sGt2m3q49t
07:49Région : Protéger les troupeaux et la biodiversité -> https://t.co/CpF8fTzZKr
07:46Dordogne : Tribunal de Grande Instance de Périgueux, rendre un avenir possible -> https://t.co/zwe3HsXSDv

Le village donne rendez-vous aux amoureux

Traditionnellement, le village de Saint-Valentin fête les amoureux autour du 14 février avec de nombreuses animations. Les années précédentes, entre deux et trois mille personnes ont participé à l’événement.

Le 14 février a une saveur particulière à Saint-Valentin où pour la cinquante-cinquième fois est organisée la fête des amoureux. Les animations commenceront la veille avec un hommage à Raymond Peynet, le célèbre dessinateur « des amoureux ». Sa fille, Annie Peynet, sera présente pour dédicacer des livres sur l’œuvre de son grand père. Une exposition sera dévoilée à la médiathèque sur le thème : les plus belles lettres d’amour des gens célèbres. Elle durera jusqu’à la fin du mois de mars. Un thé dansant sera également proposé dans l’après midi.
Comme à l’accoutumée, un nouveau timbre avec un dessin de Peynet sera disponible dans l’agence postale du village.
Le jeudi s’ouvrira avec la remise de diplômes d’amour. Les couples s'inscrivent en amont et le diplôme leur est remis le matin. Ceux qui ne se seraient pas inscrits peuvent tout de même l’obtenir en venant dans la journée. « Les années précédentes, une partie des festivités avait lieu le dimanche et soixante-dix à quatre-vingts touristes chinois venaient, par leur agence de voyages, le recevoir. Je ne sais pas si cette année, ils pourront être présents en semaine », précise Pierre Rousseau, maire de la commune. En général, près de cent cinquante diplômes sont remis dans la journée.
Dans l’après midi, Annie Peynet et l’association des Amis de Peynet proposeront une animation pour célébrer les 20 ans de la disparition de l’artiste.
« L’objectif est aussi de faire découvrir le village avec des visites guidées et des promenades en calèche », poursuit l’élu
Deux défilés de mode du styliste Jean-Philippe Pinaud intitulés «Prestige Bella Rosa Bestia» auront lieu en fin d’après midi et dans la soirée (lire ci-dessous).
Un dîner des amoureux et une soirée dansante concluront les festivités.

Plus d’informations :
Réservation mairie de Saint-Valentin, tel. 02 54 21 22 11
info@village-saint-valentin.com
Le programme complet est disponible sur le site
www.village-saint-valentin.com