Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf

Club de foot recherche joueurs de catégorie senior

Dernièrement à l’espace Ferraud a eu lieu la traditionnelle galette des Rois des jeunes joueurs de football.
Il faut savoir qu’actuellement celui-ci ne survit que par ses jeunes pousses. Il n’y a plus d’équipe senior masculine depuis presque un an. Cette saison, une entente avec Ladignac-le-Long a été mise en place car il fallait un «club support» pour que les 18 ans puissent évoluer en Ligue. Ainsi «ELSY», l’Entente Ladignac - Saint-Yrieix, a vu le jour et comprend 124 jeunes licenciés toutes catégories confondues. ELSY a donc convié ses membres en ce début d’année, afin de se réunir autour de la traditionnelle galette des Rois. L’occasion de dresser un bilan de santé du club.
«Le début de saison n’a pas été celui que nous avions espéré, confie le président du Saint-Yrieix Football-Club Philippe Jarry. On espérait repartir avec une équipe senior et cela n’a pas pu être le cas. Malheureusement, beaucoup de joueurs sont partis dans des clubs voisins ou n’ont pas repris de licence. Cela est dû au fait qu’en fin de saison dernière, on a été forfait général à partir du mois de mars.» Le président, (élu en juin dernier) a donc hérité d’une situation pour le moins délicate, car un club de sport est tout d’abord reconnu et respecté de par les prestations de son équipe fanion. Ce dernier n’arrive pas à comprendre comment on ait pu arriver à un tel marasme. «Nous avons tout ce qu’il faut pour travailler correctement, on a de superbes installations, une municipalité qui nous soutien fortement… Je ne comprends pas pourquoi tous ces joueurs s’en vont dans des clubs voisins. J’estime que Saint-Yrieix mériterait d’avoir une équipe à un bon niveau.»
L’équipe dirigeante recherche d’ores et déjà des joueurs afin de monter une équipe la saison prochaine. L’objectif serait de réunir au minimum une vingtaine de joueurs. Après un an d’absence, le club est donc «condamné» à repartir au plus bas de l’échelle, c'est-à-dire en quatrième division. «C’est vrai que ce n’est pas très motivant, quand des joueurs ont évolué un petit peu plus haut,  mais je pense que s’ils s’investissent sérieusement, en deux saisons on peut remonter, déjà ça serait pas mal», avoue Philippe Jarry.
Pourquoi?
L’exil des joueurs qui ont passé toute leur enfance et leur adolescence au sein du club de Saint- Yrieix pour des clubs des communes voisines n’est pas nouveau et dure depuis presque des décennies. La question qui se pose, est donc pourquoi?
«J’ai toujours connu ce problème- là. On peut comprendre qu’un jeune ait envie de jouer à un bon niveau, parte pour aller à Limoges où dans un club qui évolue au-dessus de nous… mais partir pour aller dans un club voisin ou de même niveau.… Je ne comprends pas trop pourquoi. Après cela vient peut-être de l’encadrement qui n’est pas suffisant, ou peut-être pas assez compétent… je ne sais pas», tente d’expliquer le président du club arédien.
La crise du bénévolat, les contraintes administratives, font disparaître de nombreux clubs essentiellement ruraux chaque année; d’autres fusionnent et perdent ainsi leur identité. Il nous faut souligner le courage du président Jarry et de sa petite équipe, car ils ont récupéré une situation des plus délicates, avec l’objectif de maintenir en vie le SYFC. Les dirigeants actuels ne portent aucune responsabilité des erreurs ou errements des années précédentes et méritent donc d’être soutenus dans leur entreprise. Ils doivent compter sur le soutien de tous pour que le maillot rouge et bleu de la ville puisse à nouveau être présent les week-ends sur les terrains de football du département.
Les joueurs seniors qui souhaiteraient contacter le président Philippe Jarry, peuvent le faire au 06.83.20.57.55.
Michaël Callet