Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn

Club de foot recherche joueurs de catégorie senior

Dernièrement à l’espace Ferraud a eu lieu la traditionnelle galette des Rois des jeunes joueurs de football.
Il faut savoir qu’actuellement celui-ci ne survit que par ses jeunes pousses. Il n’y a plus d’équipe senior masculine depuis presque un an. Cette saison, une entente avec Ladignac-le-Long a été mise en place car il fallait un «club support» pour que les 18 ans puissent évoluer en Ligue. Ainsi «ELSY», l’Entente Ladignac - Saint-Yrieix, a vu le jour et comprend 124 jeunes licenciés toutes catégories confondues. ELSY a donc convié ses membres en ce début d’année, afin de se réunir autour de la traditionnelle galette des Rois. L’occasion de dresser un bilan de santé du club.
«Le début de saison n’a pas été celui que nous avions espéré, confie le président du Saint-Yrieix Football-Club Philippe Jarry. On espérait repartir avec une équipe senior et cela n’a pas pu être le cas. Malheureusement, beaucoup de joueurs sont partis dans des clubs voisins ou n’ont pas repris de licence. Cela est dû au fait qu’en fin de saison dernière, on a été forfait général à partir du mois de mars.» Le président, (élu en juin dernier) a donc hérité d’une situation pour le moins délicate, car un club de sport est tout d’abord reconnu et respecté de par les prestations de son équipe fanion. Ce dernier n’arrive pas à comprendre comment on ait pu arriver à un tel marasme. «Nous avons tout ce qu’il faut pour travailler correctement, on a de superbes installations, une municipalité qui nous soutien fortement… Je ne comprends pas pourquoi tous ces joueurs s’en vont dans des clubs voisins. J’estime que Saint-Yrieix mériterait d’avoir une équipe à un bon niveau.»
L’équipe dirigeante recherche d’ores et déjà des joueurs afin de monter une équipe la saison prochaine. L’objectif serait de réunir au minimum une vingtaine de joueurs. Après un an d’absence, le club est donc «condamné» à repartir au plus bas de l’échelle, c'est-à-dire en quatrième division. «C’est vrai que ce n’est pas très motivant, quand des joueurs ont évolué un petit peu plus haut,  mais je pense que s’ils s’investissent sérieusement, en deux saisons on peut remonter, déjà ça serait pas mal», avoue Philippe Jarry.
Pourquoi?
L’exil des joueurs qui ont passé toute leur enfance et leur adolescence au sein du club de Saint- Yrieix pour des clubs des communes voisines n’est pas nouveau et dure depuis presque des décennies. La question qui se pose, est donc pourquoi?
«J’ai toujours connu ce problème- là. On peut comprendre qu’un jeune ait envie de jouer à un bon niveau, parte pour aller à Limoges où dans un club qui évolue au-dessus de nous… mais partir pour aller dans un club voisin ou de même niveau.… Je ne comprends pas trop pourquoi. Après cela vient peut-être de l’encadrement qui n’est pas suffisant, ou peut-être pas assez compétent… je ne sais pas», tente d’expliquer le président du club arédien.
La crise du bénévolat, les contraintes administratives, font disparaître de nombreux clubs essentiellement ruraux chaque année; d’autres fusionnent et perdent ainsi leur identité. Il nous faut souligner le courage du président Jarry et de sa petite équipe, car ils ont récupéré une situation des plus délicates, avec l’objectif de maintenir en vie le SYFC. Les dirigeants actuels ne portent aucune responsabilité des erreurs ou errements des années précédentes et méritent donc d’être soutenus dans leur entreprise. Ils doivent compter sur le soutien de tous pour que le maillot rouge et bleu de la ville puisse à nouveau être présent les week-ends sur les terrains de football du département.
Les joueurs seniors qui souhaiteraient contacter le président Philippe Jarry, peuvent le faire au 06.83.20.57.55.
Michaël Callet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.