Fil info
09:38 Attention, suite à un accident de la circulation, la route entre Périgueux et Sarlat (D 710) es… https://t.co/FbdhHNMpss
09:38Corrèze : Ils veulent créer un collectif pour « sauver Ruffaud » -> https://t.co/dp595UDUgj

Une journée des "Old Stems" pour " les Enfants clown"

Générosité

ça sentait bon le cuir, les tatouages, la boisson houblonnée, les gros cubes et les décibels sur l’esplanade de la salle Raymond-Poulidor de Sainte-Feyre. Un beau soleil et un petit air d’Amérique à l’initiative des « Old Stems ». Ils n’en sont pas à leur coup d’essai mais là, c’est carrément un coup de maîtres qu’ils  ont réussi !
Du matin, très tôt, au soir, plutôt tard, les «Vieilles Tiges», si on traduit le nom de l’association, ont enchaîné les animations afin de récolter des fonds. Vide-garages, baptêmes en voitures américaines et bien sûr en moto, course de lenteur, repas concert avec les Limougeauds de Spectrum Band, ça a secoué dans tous les sens ! Mais surtout, ça sentait bon la solidarité puisqu’une partie des bénéfices a été reversée à l’association «Les Enfants clown» de Sardent.
«On a tous des enfants et on est tous touchés par ce que ces associations font, souligne Luck Langlois, le président des «Old Stems». Chapeau à elles et à leurs bénévoles ! Nous, on essaye de mettre en place des actions pour les aider, Les boucles du cœur avec Carrefour ou un coup de main aux Petits Marchois. Nous ne sommes pas un milieu avec des bikers purs et durs, on est une association familiale et nous voulons faire connaître les associations que l’on aide et qui font un travail formidable.»
Nadia Dubourg, la présidente des «Enfants clown» était bien évidemment ravie : «C’est une aide extraordinaire et inattendue, c’est franchement génial. Les « Old Stems » m’ont appelé pour me présenter ce projet et je les remercie énormément. C’est colossal ce qu’ils font !» L’association s’occupe de familles qui ont un enfant gravement malade ou handicapé, les aides pour monter des dossiers, et apporte un soutien financier pour tout ce qui n’est pas pris en charge par les instances officielles. Elle organise également des sorties et des voyages gratuits et a été créée en 2007.
L’an passé, les «Old Stems» avaient servi 200 repas et versé 1.000 €. Avec 300 repas cette année, Luck Langlois avait l’espoir de donner davantage.