Fil info
18:39RT : Au fait merci pour le coup de projo cette semaine. Ça nous a fait plaisir ! https://t.co/tUxoF9VjQE

LE rendez-vous du 11 novembre

Foire aux huîtres

A Sardent le week-end du 11 novembre rime avec foire aux huîtres et ce depuis 36 ans soit 37e édition. Une édition qui à coup sûr a été réussie. Et ce malgré la pluie qui a donné davantage encore à Sardent cet air de Sardent-sur-Mer. Vêtus de bottes et de leur ciré, les visiteurs sont venus chercher leur bourriche d’huîtres mais aussi poissons, moules ou tout autre produit qui sent bon le terroir de nos régions. Dès vendredi, des centaines et des centaines de badauds ont déambulé dans les allées parfumées d’iode. Daniel, ami de Christophe Chagnoleau ostréiculteur, fait goûter les fameux mollusques. C’est un peu spécial, il faut aimer. Pour les amateurs, c’est un régal. Avec du vinaigre et des échalotes pour Didier Massias, président de l’Union communale d’animation locale (UCAL), organisatrice de l’événement. pour d’autres c’est avec un peu de citron. «Il ne faut pas la dénaturer, dira un connaisseur. Le meilleur moment pour la manger c’est le matin au marché avec une tranche de pain de campagne et une pointe de beurre». Mais tous les produits sont complémentaires pour La Route des olives venue de Charente-Maritime proposer fruits déshydratés, fromages et olives. Une visite qui dure depuis 6 ans et une première invitation des ostréiculteurs qu’elle côtoie sur les marchés. «Les gens ne devraient pas avoir de préjugés, c’est une super foire !» Une ambiance louée aussi par les bénévoles. «Les gens viennent avec plaisir, convivialité. C’est unique !», avoue Marc qui a rejoint le groupe cette année. Rendez-vous est pris pour 2018.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.