Fil info
23:17RT : Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
23:16France : Accueil des migrants : la France hors-la-loi ! -> https://t.co/8oLRKbXIdv
22:38Football : La Russie écrase Salah -> https://t.co/nGLTwjbKGn
22:37Football : Le pôle Pogba pour orienter les Bleus -> https://t.co/MHHytpyyO4
22:34France : Le CDD incompatible avec l'allocation privé d'emploi ? -> https://t.co/5Yu2V78T8J
21:12RT : Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
20:45Région : Des bons plans pour l’été... avec arrière-pensée -> https://t.co/zYFYbrxVVG
20:12Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
19:14Coulounieix-Chamiers : Des solutions pour se lancer -> https://t.co/bMnd6aIx3H
18:51Châteauroux : [intégral] Une heure pour découvrir les charmes insolites de la ville -> https://t.co/7tmHRe5f6Y
18:08Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
17:06Périgueux : Affrontements entre jeunes et policiers sur le stade -> https://t.co/quSt37daqn
15:58RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:58RT : Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
15:45Pouligny-Saint-Pierre : Fête de la musique : début des festivités ! -> https://t.co/GMDBsoXSb9
15:42Thenay : Un chœur d’hommes pour que vivent les chants traditionnels -> https://t.co/KMKXaaXT8L
15:40Périgueux : Un été musical et mélodieux -> https://t.co/I8l7HcUp7z
15:33Périgueux : Méthodes autoritaires et démocratie absente -> https://t.co/GjKTP6R7Q9
15:32Dordogne : Etre une collectivité exemplaire dans la lutte contre les discriminations -> https://t.co/yYzrqfLBSQ
15:09RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS

C’est dans la rue que ça se passe

Manifestation

Malgré le fait que la manifestation sarladaise ait été décidée, à l’initiative de la fsu, au dernier moment, environ cent-cinquante personnes au plus fort du rassemblement ont décidé de faire entendre leur mécontentement.
Il y avait des hospitaliers (sur 92 grévistes 86 avaient été réquisitionnés à l’hôpital de Sarlat), des territoriaux, des lycéens, des
enseignants de l’Éducation nationale : lycée, collège et écoles du secteur dont certaines comme Jean Leclaire avaient fermé leurs portes, du personnel des finances, des retraités et quelques salariés du privé. Teddy Guiton le secrétaire départemental de la fsu a rappelé les raisons de cette mobilisation : « journée de carence, suppression de 120 000 postes de fonctionnaires, point d’indice bloqué… » et souligné « c’est la première fois depuis 10 ans que les neuf fédérations de fonctionnaires se sont mis d’accord pour un tel mouvement ». Didier Bourdet de l’Union Locale cgt a lancé un appel à l’unité pour les prochaines mobilisations. Quant au jeune Enzo du lycée Pré-de-Cordy, il a interpellé les organisations syndicales pour qu’elles appellent les jeunes à la mobilisation, « la précarisation des services publics concerne tout le monde et en particulier nous les jeunes, si nos profs sont mal rémunérés, en galère,  comment voulez-vous que nous apprenions correctement, s’il n’y a plus d’hôpital comment allons nous faire pour être soignés..., il faut conserver tous nos acquis sociaux ». Une prise de parole très applaudie. Après le rassemblement place du XIV Juillet le cortège a fait un petit tour par le centre-ville, chacun se quittant avec la ferme intention de se retrouver à nouveau dans la rue d’ici peu.
P. P.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.