Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Collège La Boétie : une enquête administrative ordonnnée après le drame

Suite à la tentative de suicide d’un enseignant du collège La Boétie à Sarlat, l’inspection académique a annoncé qu’une enquête adminstrative allait être menée dès mardi.
Le malaise qui couvait depuis plusieurs années au sein du collège La Boétie à Sarlat entre la direction et le personnel (enseignants et personnel technique confondus) a éclaté au grand jour mardi avec la tentative de suicide dans sa classe d’un professeur de technologie d’une quarantaine d’années. Celui-ci, qui s’est ouvert les veines, a été découvert inanimé par un groupe d’élèves qui a donné l’alerte, ce qui a permis de sauver l’enseignant. Aussitôt, les enseignants ont exercé leur droit de retrait et les cours des quelque 900 élèves de l’établissement ont été annulés. Ils l’étaient toujours hier et le seront encore aujourd’hui. Une cellule psychologique a été mise en place pour les élèves, mais celle prévue pour les enseignants a été bloquée dans le bureau de la principale. Hier matin, la directrice académique des services de l’Education nationale (Dasen) Elisabeth Laporte s’est rendue sur place pour rencontrer les professeurs qui ont indiqué qu’ils maintiendraient leur mouvement tant que la principale, dont ils dénoncent les méthodes de management, parlant même d’allégations « mensongères et calomnieuses » proférées par cette dernière, serait en place. Cette dernière a été mise en arrêt maladie et a été officiellement remplacée par son adjointe, au grand soulagement du personnel de l’établissement. « La ligne rouge, c’est son retour », a indiqué l’un des mem-bres de l’équipe enseignante.
Hier après-midi, un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) d’urgence a été organisé à l’inspection académique à Périgueux. Outre la confirmation à titre provisoire de la nomination de la principale adjointe comme chef d’établissement, Elisabeth Laporte a indiqué qu’une enquête administrative allait être menée à partir de mardi au sein du collège La Boétie pour déterminer ce qui a conduit au drame. Le CHSCT de son côté doit faire des préconisations. Les cours devraient reprendre demain.
Le Snes-FSU rappelle que les problèmes du type de celui rencontré à Sarlat ne sont pas un cas isolé dans le département et rappelle que pareille situation a été vécue l’an dernier à Excideuil et à Vélines. « Ce nouveau management néo-libéral importé du privé fait des dégats sur la fonction publique », souligne le syndicat.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.