Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Collège La Boétie : une enquête administrative ordonnnée après le drame

Suite à la tentative de suicide d’un enseignant du collège La Boétie à Sarlat, l’inspection académique a annoncé qu’une enquête adminstrative allait être menée dès mardi.
Le malaise qui couvait depuis plusieurs années au sein du collège La Boétie à Sarlat entre la direction et le personnel (enseignants et personnel technique confondus) a éclaté au grand jour mardi avec la tentative de suicide dans sa classe d’un professeur de technologie d’une quarantaine d’années. Celui-ci, qui s’est ouvert les veines, a été découvert inanimé par un groupe d’élèves qui a donné l’alerte, ce qui a permis de sauver l’enseignant. Aussitôt, les enseignants ont exercé leur droit de retrait et les cours des quelque 900 élèves de l’établissement ont été annulés. Ils l’étaient toujours hier et le seront encore aujourd’hui. Une cellule psychologique a été mise en place pour les élèves, mais celle prévue pour les enseignants a été bloquée dans le bureau de la principale. Hier matin, la directrice académique des services de l’Education nationale (Dasen) Elisabeth Laporte s’est rendue sur place pour rencontrer les professeurs qui ont indiqué qu’ils maintiendraient leur mouvement tant que la principale, dont ils dénoncent les méthodes de management, parlant même d’allégations « mensongères et calomnieuses » proférées par cette dernière, serait en place. Cette dernière a été mise en arrêt maladie et a été officiellement remplacée par son adjointe, au grand soulagement du personnel de l’établissement. « La ligne rouge, c’est son retour », a indiqué l’un des mem-bres de l’équipe enseignante.
Hier après-midi, un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) d’urgence a été organisé à l’inspection académique à Périgueux. Outre la confirmation à titre provisoire de la nomination de la principale adjointe comme chef d’établissement, Elisabeth Laporte a indiqué qu’une enquête administrative allait être menée à partir de mardi au sein du collège La Boétie pour déterminer ce qui a conduit au drame. Le CHSCT de son côté doit faire des préconisations. Les cours devraient reprendre demain.
Le Snes-FSU rappelle que les problèmes du type de celui rencontré à Sarlat ne sont pas un cas isolé dans le département et rappelle que pareille situation a été vécue l’an dernier à Excideuil et à Vélines. « Ce nouveau management néo-libéral importé du privé fait des dégats sur la fonction publique », souligne le syndicat.