Fil info
20:58Victoire d'aubusson aux tirs au but 4 à 3 !
20:45Séance de tirs au but entre Aubusson et Gouzon.
20:04Égalisation de Gouzon 1 à 1 par Gokhan Poyraz. Direction les prolongations.
18:40La finale hommes a débuté à 18h. Aubusson mène 1 à 0 grâce à Jeremy Nury.
17:32En direct de Felletin pour les finales de la Coupe de la creuse. Chez les féminines, La souterraine s'incline après… https://t.co/jcxNTx1DZG

Une belle reconnaissance pour le lieutenant colonel Mouchard

Cérémonie

Il y avait beaucoup de monde ce samedi matin au centre de secours de Sarlat pour d’une part baptiser le centre du nom de celui qui l’aura dirigé pendant de nombreuses années le lieutenant colonel Edmond Mouchard, et d’autre part pour une passation de flambeau entre le capitaine Jean-Claude Varlet promu commandant et le lieutenant Manuel Andrieu nouveau chef de centre.
L’occasion également de remettre pas moins de 34 médailles aux
soldats du feu et de saluer le départ à la retraite d’Alain Selves dit « lapin » après 48 ans de bons et loyaux services.
Une cérémonie des vœux pas comme les autres donc, qui a
débuté par le dévoilement, par sa fille Marie-Jo et son petit-fils Vincent, d’une plaque à l’entrée du centre en l’honneur d’Edmond Mouchard. Nul autre sapeur-pompier, à Sarlat ne pouvait recevoir un tel hommage tant il aura marqué de son empreinte la vie de ce centre et ce notamment depuis 1983 date de sa construction sous le mandat de maire de Louis
Delmon. Les intervenants à cette cérémonie le lieutenant colonel Neys, Jean-Jacques de Peretti et Germinal Peiro, ont salué chacun à leur tour la mémoire de cet homme (décédé en 2016 à l’âge de 84 ans), son engagement professionnel, son engagement citoyen au sein
de la municipalité - directeur des
services techniques à la mairie de Sarlat en 1976, adjoint  au maire de 1995 à 2008 - mais aussi son implication dans le domaine associatif au Festival des Jeux du Théâtre ou au Rotary club par exemple. « C’est un honneur pour la ville de Sarlat que ce centre porte son nom » a dit Jean-Jacques de Peretti.
Changement de tête au Centre
Le président Germinal Peiro a affirmé que le soutien du Département ne faiblirait pas « nous consacrons par an 17 millions pour le sdis, cela représente 46 000 e par jour… ». Un effort important de la collectivité auquel il faut ajouter les 14 millions que représente l’aide des communes. Le lieutenant colonel Neys a d’ailleurs souligné cet effort « nous sommes attachés à vos décisions pour nous apporter l’aide technique, matérielle et humaine nécessaire » et s’adressant aux sapeurs-pompiers de Sarlat « vos attentes sur le matériel et sur les travaux sont pris en compte par
l’état-major ». C’est justement au sdis à Périgueux que le capitaine Jean-Claude Varlet promu commandant est nommé, il va rejoindre le groupement des ressources humaine après huit ans passés en qualité de chef de centre de Sarlat. Il lui revenait de présenter un bilan de l’année écoulée « nous avons effectué 2 000 interventions en 2017 dont de plus en plus de secours à la personne. Les 80 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ont mené à bien ces opérations... je suis fier de vous avoir commandé mais triste de vous quitter ». Le lieutenant
Manuel Andrieu qui était son adjoint depuis six ans prend sa suite à la tête du centre. Il sera secondé par le lieutenant Laurent Delmas. Manuel Andrieu est passé par le Bugue comme volontaire en 1983, puis avant de venir à Sarlat est resté 20 ans à Périgueux, il a été notamment au service formation de l’état-major. Son adjoint Laurent Delmas, a fait ses premières armes lui aussi comme volontaire à Saint-Cyprien en 1984, et devenu professionnel en 1989, est resté cinq ans à Terrasson, puis un an à l’état-major en 2003, et a rejoint ensuite Sarlat. Deux hommes de terrain qui connaissent parfaitement le Sarladais.
P. Pautiers

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.