Fil info
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe

Un pôle commercial en plein bouleversement

Commerces

Après l’ouverture cette semaine du magasin But à l’emplacement de l’ancienne jardinerie Leclerc (elle a migré vers Madrazès), le 15 mai prochain dans la nouvelle zone commerciale créée par Thierry Gauthier route du Lot (rebaptisée  bientôt Colonel Arnaud Beltrame), va s’ouvrir la majeure partie des 10 nouvelles enseignes. Sur ces 6 500 m² de surfaces commerciales, est prévue l’arrivée de la Générale d’Optique, d’un magasin bar à bières et vins V and B, de Décathlon Essentiel, de Gémo vêtements et chaussures à petits prix, ainsi que Cache-Cache-
Bonobo-Bréal (Vib’s), les surgelés Picard et un nouveau salon de coiffure. Le magasin Gifi installé avenue de la Dordogne doit également venir  sur cette nouvelle zone commerciale, tout comme Mobalpa actuellement route de Souillac et les carrelages et menuiseries Vergnes de l’avenue Thiers. Thierry Gauthier (TPL) nous a confirmé que les magasins d’équipements de la personne ouvriront bien en mai et les autres au 15 septembre. Tous les locaux ont été vendus aux commerces, « j’ai même dû refuser du monde » avoue le promoteur. Avec cette nouvelle zone commerciale juste en face du Leclerc des Deux Gares (ouvert en mai 2014) l’offre de chalandise s’étoffe considérablement à Sarlat. Cela évitera-t-il aux consommateurs d’aller à Périgueux ou Brive, c’est à regarder de près. Pour Thierry Gauthier, « au contraire cela va fidéliser la clientèle sarladaise et en attirer d’autres des alentours ». En tout cas depuis quelques années, avec les franchises en périphérie de la ville, la nouvelle zone au Pontet à l’entrée de la déviation, le paysage commercial à Sarlat a été complètement bouleversé. D’un autre côté, on assiste en centre-ville a un turn-over important avec des magasins installés depuis longtemps qui ferment comme la Maison de la Presse en début d’année 2017, ou qui sont en liquidation totale pour cessation d’activité comme actuellement la boutique Trêve d’Homme. Et d’ailleurs de nombreux locaux dans la rue de la République sont à louer, même ceux du Crédit Coopératif (ancienne banque Galliere).
P. Pautiers