Fil info
18:37RT : Quels droits ont les , jeunes pour le et autres manifestants en cas de fouille, d'interpellati… https://t.co/VbuRNJosA1
18:34# # - -Vienne : Foyer des jeunes travailleurs, au service de la jeunesse -> https://t.co/whk4Owokkb
18:29Argenton-sur-Creuse : La vérité sur la maladie de Lyme, une question de santé publique -> https://t.co/Fi2GDpPijl
18:28RT : Outre l'indécence du propos n'oubliez pas que la transgression c'est seulement pour les étudiants américains. https://t.co/5TZwBHexVp
18:27Indre : Nohant pousse les murs -> https://t.co/Zoo6NH0zkw
18:25RT : Ce soir 19@21, rendez-vous à Le phare pour l'apéro avec la musique libre et improvisée de Daniel Blumberg. https://t.co/onQnYosfLO
18:25RT : Ce qui se cache vraiment derrière les “continents de plastiques” de nos océans https://t.co/k39yadizPu par https://t.co/esfK8dX8Ik
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

Dispositif pour le maintien à domicile des personnes âgées

Société

La fermeture du Réseau gérontologique du Pays de Bessède, suite à la décision de l’ARS de ne plus le financer avait fait couler beaucoup d’encre l’an dernier. Mais pour accompagner les personnes âgées en situation complexe, simplifier et optimiser le parcours pour celles qui sont en perte d’autonomie, un nouvel outil depuis septembre 2017 a été créé, il s’intitule MAIA, un acronyme pour Méthode d’action pour l’intégration des services d’aides et de soins dans le champ de l’autonomie. Ce dispositif national (en Dordogne il en existe cinq), « est une méthode » précise Nathalie Demonein « qui favorise l’articulation de tous les acteurs engagés dans l’accompagnement des personnes âgées de 60 ans et plus, en perte d’autonomie et de leurs aidants, dans le cadre du maintien à domicile ». Celle qui assure le pilotage de la MAIA
indique que sur une population globale de 82 500 habitants du Pays du Périgord noir (cinq CdC), il y a 21,20 % de personnes qui ont entre 60 et 74 ans et 14,10 % de plus de 75 %, « sur ces 35,30 % de plus de 60 ans, 5 % d’entres elles ont un suivi ». Il faut noter que la moyenne nationale des plus de
60 ans est de 24,60 %, ce qui veut dire que le Périgord noir est vieillissant et que cela ne va certainement pas s’arranger. D’où sans doute l’intérêt d’avoir ce type de dispositif qui est financé par les CNSA (Caisse nationale pour l’autonomie) et accompagné par les ARS. Sur le Périgord noir le portage de la MAIA a été confié au centre hospitalier de Sarlat. Son financement ne rentre pas dans le budget général du CH, c’est une
ligne à part (qu’il n’a pas été possible de connaître). La méthode agit sur trois grands axes : la concertation qui facilite la prise de décisions stratégiques et opérationnelles, elle se fait avec les acteurs du maintien à domicile, les décideurs, les financeurs, l’intégration qui vise à co-responsabiliser les acteurs médicaux, sociaux et médicosociaux et enfin la gestion de cas qui apporte une aide aux professionnels de terrain pour les situations les plus complexes. Chaque gestionnaire peut avoir une trentaine de cas à suivre.
L’orientation vers la MAIA se fait par un professionnel qui identifie une situation complexe, une décision est ensuite prise pour la mise en place ou non d’un suivi, d’un plan en concertation avec les partenaires et en lien avec le médecin traitant. Cet accompagnement
s’adresse aux personnes âgées ou souffrant de maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée qui cumulent trois critères : problème d’autonomie fonctionnelle et décisionnelle ; aides et soins au domicile insuffisants ou inadaptés ; absence de personnes ressources ou d’entourage proche, en mesure de mettre en place et coordonner les réponses aux besoins de la personne âgée. L’équipe MAIA du Périgord noir est constituée de la chargée de pilotage Nathalie Demonein et de trois gestionnaires : Nathalie Delmon, Cécile Roumagnac et Nordine Cherifi.
Les bureaux sont situés au sein de l’EHPAD du Plantier au 9 chemin des Monges à Sarlat. Contact au 05 53 59 28 07 ou contact-maia@ch-sarlat.fr
P. Pautiers