Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

« Reprendre le contrôle » objectif des particuliers

Rencontres du tourisme

Lundi près de 250 professionnels et institutions ont participé au centre culturel de Sarlat aux 7es Rencontres du tourisme organisées par les offices de tourisme de Sarlat-Périgord Noir et Pays Fénelon.
Une nouvelle formule, plus ramassée, seulement sur une demi-journée, qui a eu l’air de satisfaire la profession. Ces rencontres sur le thème « Reprenez le contrôle » avaient pour but de faire le bilan de l’année et de se projeter vers 2019 en élaborant des stratégies susceptibles de renforcer l’attractivité du territoire. Cela passe notamment par l’outil numérique, la modernisation des sites internet des professionnels, le renforcement de la présence sur les salons internationaux (Suisse et Israël bientôt), la réorganisation de l’événementiel sur Sarlat et la refonte des lieux d’accueil, « nous avons constaté une désaffection de nos visiteurs sur les offices de tourisme » indique Boualhem
Rekkas le directeur de l’office de tourisme de Sarlat. Même constat de la part de Julien Toupart représentant de l’office de tourisme du Pays de Fénélon, qui a évoqué la réalisation du Centre Doisneau. Il y a également un projet de modernisation sur Beynac, La Roque-Gageac et même Sarlat avec un gros chantier sur l’ancien évêché, « c’est un dossier qui avance, c’est prévu en 2020-2021 » plaide Franck Duval adjoint de Sarlat. Des vitrines connectées permettraient aux visiteurs de se renseigner même en dehors des horaires de fermeture des services. « Le tourisme c’est 40 % de notre activité économique », avance le président de l’office de tourisme de Sarlat Jérôme Peyrat, « l’hébergement hôtel et camping représente 40 à 60 % de l’hébergement du département, la taxe de séjour c’est 40 % de la collecte départementale… mais il y a des signaux d’alerte qu’il faut prendre en compte et effectivement il faut reprendre le contrôle ». Il est vrai que juillet a été « décevant » pour reprendre le qualificatif de Franck Duval, par contre « juin excellent, août sensiblement égal et septembre remarquable ». Quant au mois d’octobre, même s’il n’y a pas encore assez de recul « il a été relativement bon ». Une saison « globalement positive » mais « qui change d’aspect car elle s’allonge de plus en plus ».  
Un outil numérique à moderniser
Quatre ateliers, avant la séance plénière de fin d’après-midi, étaient au programme de ces rencontres : 1) savoir rédiger des contenus percutants, 2) apprendre à fidéliser ses clients sur internet, 3) la qualité de service, l’atout gagnant : savoir mettre en avant l’humain dans sa relation avec les clients, 4) optimiser les revenus annuels et les marges des hôteliers indépendants. Des ateliers qui ont permis de donner des pistes pour répondre aux changements que l’on constate en matière touristique et pour faire face aux concurrences parfois agressives de pays comme La Croatie, l’Espagne ou encore le Portugal. Gagner une nouvelle clientèle c’est le défi, « ça passe », comme le précise Jérôme Peyrat « par des outils numériques performants, par accompagner nos prestataires, par valoriser notre attractivité mais aussi par créer des synergies avec d’autres offices de tourisme en matière de formation, d’actions, et de mise en commun des moyens ».
P. Pautiers