Fil info
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy

« Ceux de 14 » : Un hommage aux Poilus fort émouvant

Culture

S’il y a une exposition qui « vous prend aux tripes » c’est bien celle qu’a réalisé Fernando Costa. Intitulée « Ceux de 14 » en référence au livre de Maurice Genevoix, elle est en place au premier étage de l’ancien théâtre dans le cadre de la commémoration du centenaire de l’Armistice (voir une précédente édition). Mercredi, le sculpteur sarladais a présenté son travail aux scolaires de Sarlat et au public. Cet hommage aux Poilus, il y a réfléchi depuis 15 ans et il a attendu la commémoration du centenaire pour réaliser une  œuvre composée de 32 casques de soldats, de gourdes, de boutons de vareuses, d’une douille d’obus de 100 mm, des photos de leurs enfants qu’ils gardaient dans leurs portefeuilles, des briquets confectionnés avec des douilles de mitraillette, des chevalières, des gourmettes, une baïonnette française et une allemande, un quart, du fil de fer barbelé…, tout ce qui peut rappeler la guerre des tranchées. Cette œuvre principale comme il a expliqué, « mesure 235 cm de longueur en rappel des 235 soldats de Sarlat morts pour la France dont les noms figurent sur le monument aux Morts de la Petite Rigaudie ». « Et la largeur est de 88 cm ce qui correspond à l’addition des deux dates du début du conflit 28 juin 14, soit 48 cm et de fin 11 novembre18 soit 40 cm ». Rien n’est laissé au hasard, Fernando Costa a voulu symboliser une tranchée, « on peut voir à l’intérieur des échelles que les Poilus empruntaient pour monter, au coup de sifflet du caporal, au front ». Et les symboles ne manquent pas dans l’œuvre principale et les 32 petits formats « accrochés plus haut que dans une galerie pour que le public reste droit devant en honneur aux Poilus ». L’artiste a voulu aussi rendre hommage aux femmes par deux casques découpés en forme de seins, « elles ont eu un rôle capital dans cette guerre, soutien aux maris, travail dans les usines, dans les champs… j’ai mis aussi une clé qui représente celle d’une ferme en hommage au monde paysan qui a représenté 70 % des Poilus ». Un morceau de bois incrusté dans la fresque représente les arbres détruits, les madriers qui servaient à soutenir les tranchées, et comme une goutte de sang, la seule couleur du tableau est une Légion d’honneur. « On attribuait cette médaille à ceux qui avaient combattu, ceux qui étaient morts pour la France, elle a perdu aujourd’hui un peu de sa légitimité pour ceux à qui on l’attribue, joueurs de foot, artistes, écrivains… ».
Et c’est d’ailleurs le 14 juillet qu’il a commencé sa première soudure, il lui a fallu quatre mois pleins pour réaliser l’ensemble de son œuvre et pour chiner dans les brocantes et les vide-greniers à la recherche d’objets datant de cette période. Et vous ne trouverez pas, en bas à droite sa signature sur ses tableaux, « j’ai mis mon nom derrière par respect à tous ces Poilus ». Costa participera à la cérémonie du 11 novembre à Sarlat et sera bien évidemment présent à l’inauguration de l’exposition à 12 h 30 en présence des autorités et des anciens combattants.
P. Pautiers