Pré-de-Cordy une nouvelle fois barricadé

Comme une centaine de lycées en France, celui de Pré-de-Cordy à Sarlat est bloqué depuis lundi matin et devrait l’être encore ce mercredi.
Lundi à la première heure des  lycéens aidés par quelques Gilets jaunes ont déposé devant l’entrée principale de l’établissement, des palettes, des containers, des poubelles, des pneus, des cartons, des caddies et même un pare choc de voiture. Une solide barricade faite aussi de banderoles qui a pris de l’ampleur mardi matin. Si certains élèves ont pu suivre les cours en passant par la porte de service, d’autres se sont retrouvés bloqués à l’extérieur.  Les animateurs de ce mouvement ont confectionné  un  petit coin fait de bric et de broc pour pouvoir discuter à l’abri de leur action et des suites à lui donner. Selon Marion et Pamela , deux jeunes filles de 1ère et terminale, « l’objectif est de s’opposer à la réforme du Bac, à Parcoursup,  nous voulons un meilleur avenir, être considérés, et nous sommes là aussi en soutien aux Gilets jaunes ». Des gilets qui par ailleurs sont toujours, postés aux principaux ronds points de Sarlat et en particulier à celui de Madrazès et que l’on devrait retrouver en plus grand nombre samedi  pour un nouveau barrage filtrant. Quant aux lycéens, bien surveillés à distance par les forces de gendarmerie et les responsables de la cité scolaire, ils n’ont pas, pour l’heure, décidaient  de participer à une quelconque manifestation dans les rues de Sarlat.
P. Pautiers

Air Jordan 30.5 Shoes