Fil info
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL

La 26e campagne sarladaise a été lancée

Restos du cœur

La famille Bendicho, à l’origine de la création du Resto du cœur de Sarlat, a entamé sa 26e campagne hivernale. Elle a démarré le 27 novembre dernier et déjà 116 bénéficiaires se sont inscrits et 1 312 repas ont été distribués en presque trois semaines. C’est déjà, à la même époque, un peu plus que l’an dernier et vraisemblablement l’association va dépasser en fin de campagne les 28 086 repas servis pour les 231 bénéficiaires de la campagne 2017-2018.
Si cette aide alimentaire représente 60 % de l’activité, par contre comme le souligne Françoise Bendicho, « l’aide à la personne est un secteur en plein développement, il représente désormais 40 % de notre activité et cela concerne le soutien à la recherche d’emploi, l’orientation et les conseils de spécialistes en matière de droit et justice, le montage de dossiers de micro-crédits et aide à la gestion de budget ainsi que, au niveau du secteur de la santé en terme d’écoute et de prise de rendez-vous ». Egalement un jardin de proximité a été créé il y a quatre ans du côté de la Brande sur un terrain prêté par la famille Malgouyat que travaillent René Bendicho et cinq ou six bénéficiaires. Quant à l’aide alimentaire elle provient essentiellement des grandes enseignes de Sarlat : Leclerc, Carrefour, Casino, Promo Cash, Leader Price, Euralis, Traditions du Périgord et Lo Cocal. « Nous recevons de plus en plus de personnes seules », reconnaît Françoise Bendicho, « des familles mono parentales, des retraités mais aussi des personnes qui viennent s’installer en Sarladais et qui bénéficiaient déjà ailleurs des Restos du cœur ».
Pour les jours d’ouverture du local de la rue Lachambeaudie, il vaut mieux s’adresser à la présidente au 06 87 10 44 31, cette dernière faisant remarquer que, « les gens attendent beaucoup moins maintenant ». La question du local que la municipalité prête, se pose, car la dizaine de bénévoles se trouvent un peu à l’étroit au milieu de toutes les denrées et puis la sortie par un escalier n’est pas très pratique pour les personnes d’un certain âge ou handicapées. D’ailleurs le président départemental Pierre Loas avait rendez-vous avec le maire de Sarlat hier pour aborder le sujet. Et comme chaque année une soirée cabaret est organisée salle Paul Eluard ce samedi à partir de 20 h 30 avec au programme de la danse country avec Hot Peppers, du Rockabilly joué par le groupe Roll and Rockfort et du bluegrass country par l’Ami Copain. Le prix des places est de 10 euros (5 euros pour les moins de 12 ans), une tombola avec le programme est organisée, dotée cette année de beaucoup plus de lots que les années précédentes. La recette de la soirée est entièrement reversée aux Restos du cœur. On peut aussi retrouver les bénévoles à Carrefour du 16 au 31 décembre pour l’opération cadeaux emballés « et on donne ce que l’on veut » précise Françoise Bendicho.
P. Pautiers

nike air max 90 Classic