Fil info
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk
18:14# # - -Vienne : L’aide à domicile, enjeu de société -> https://t.co/IpiecRne7d
18:10# # - -Vienne : Après les discours, la région doit agir -> https://t.co/bhp5AZoFFt
18:09Bergerac : Municipales : PS et EELV franchissent la marche libérale -> https://t.co/BhPA18pN3U
18:02# # - -Vienne : Théâtre de la Passerelle, une saison pour «s’aimer à tort et à travers» -> https://t.co/RNmc0QDgAS
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong
11:11Corrèze : La Corrèze placée en «risque de feux de forêt très sévère» -> https://t.co/3aL871hw72
10:40Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » | L'Echo https://t.co/Qr2XnVdIpu via
07:37Région : A Vassivière, des caméras parmi les brebis -> https://t.co/3oKpKtZuBZ
07:35# # - : Ce soir au Lido, «Taxi Téhéran» en soutien à l’avocate Nasrin Sotoudeh -> https://t.co/8PlrMSbOHS
07:33# # - -Vienne : Festival l’esprit des pierres, un premier acte de grâce -> https://t.co/IimTHvGeCW
07:31# # - -Vienne : C’est la Dolce Vita au Vigen -> https://t.co/ZTNpyRC88W
07:29# # - -Vienne : Demain et samedi, Festi’Zac de retour à Ambazac -> https://t.co/vJatMAMM50
07:29 "Le massif forestier ne doit pas reconquérir des espaces unique… https://t.co/aCnQVDsO8R
07:27Région : Solutions pour l’inclusion -> https://t.co/MyKWksPOyg
07:22Coulounieix-Chamiers : La filière bois ne doit pas compter sur le malheur des agriculteurs -> https://t.co/IZkdGXMS81
05:59 Les SP de nouveau en prise avec un violent incendie cette nuit. C dans :… https://t.co/K8bhTVUBBF
05:55Prigonrieux : Violent incendie près de Bergerac : la circulation coupé -> https://t.co/lMrPWLb8Tz

Des dossiers techniques et divers

Ce sont essentiellement les questions diverses qui ont alimenté les débats de ce conseil municipal convoqué vendredi à 18 h 30.
En effet les 21 projets de délibération à l’ordre du jour concernaient surtout des dossiers techniques votés à l’unanimité sauf deux sur le régime indemnitaire  tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel du personnel communal et sur l’ouverture dominicale des commerces de détail. Sur le premier point Anick Le Goff (FdG) a regretté que ce nouveau régime allait dépendre du chef de service « on tombe dans l’individualisme, je m’abstiens sur ce projet ». Même vote pour son colistier Franc Champou. Sur la question du développement de  l’activité économique et l’ouverture dominicale les 6 et 13 janvier, 7, 14 , 21, 28 juillet, les 4, 11, 18, 25 août et les 22 et 29 décembre 2019 soit un dimanche de plus que cette année « on tient compte du contexte actuel » selon le maire, A. Le Goff a fait remarquer « on ne demande jamais l’avis des salariés concernés ». Elle a voté contre et  les élus d’opposition F. Champou , J.F. Droin (par procuration), Hélène Coq-Lefrancq et Véronique Lenoël se sont abstenus.
Les autres délibérations portaient sur la modification du tableau des effectifs, la  création d’un service de fauchage avec deux agents mis à disposition de la CdC, l’exécution des dépenses, les décisions modificatives, le tarif des locations et les travaux d’éclairage sur Le Sablou, résidence de l’Etoile, rue du Troubadour Cairels, place du Peyrou et vieille-ville. F Champou s’est inquiété du sort de la rue J-J. Rousseau « c’est programmé il va y avoir aussi de l’éclairage derrière les colonnes des Pénitents Blancs ». Un avenant de prolongation avec le service de transports scolaire et urbain a été validé « la fréquentation de Sarlat Bus est très inégale »  d’après J-J. de Peretti « on proroge pour prendre une bonne décision sur cette question ». A été votée également à l’unanimité la suppression de postes et mises à dispositions suite au transfert de la compétence petite enfance, enfance et jeunesse à la communauté de communes au 1er janvier 2019. Ce qui fait qu’à cette date les emplois permanents titulaires autorisés ville de Sarlat seront de 248 dont 187 pourvus et 61 non pourvus. Il est prévu de toiletter ce tableau au prochain conseil municipal.
Des questions de santé au menu
F. Champou s’est inquiété de la dangerosité sur certains points de la ville par rapport à la piste cyclable. « Nous avons un vrai travail à faire pour la sécurité des vélos » a reconnu le maire « nous allons établir un plan global pour ces pistes cyclables ». L’élu d’opposition a aussi demandé  où en était le projet sur l’ancien commerce de Jacky Porret « on n’a pas voulu de projets de bouche mais pour l’instant on est ouvert à toute demande ». En clair ce dossier est au point mort. J-J. de Peretti en a profité pour critiquer ceux qui disaient que  Sarlat était une ville musée. Il a reconnu que le commerce bougeait pas mal ces temps-ci « mais si on veut que les commercent marchent il faut aller acheter dans la Traverse ».
A. Le Goff a demandé où en était l’utilisation des locaux de l’ancienne école Jean Leclaire et a suggéré la création d’un groupe pour y réfléchir. « On ne veut pas faire un forum pour ça » a rétorqué le maire, « pour le photo club c’est acquis, j’ai  aussi en tête l’atelier d’arts plastiques mais on a un problème d’accessibilité ». La conseillère municipale a aussi évoqué la réunion du 30 janvier  au niveau national, des hôpitaux avec l’AMF. Le maire a embrayé sur l’hôpital de Sarlat en affirmant que son activité se maintenait et que la maternité ne fermerait pas « même si la fuite est de 50 %..., notre position géographique est incontournable il faut régler l’adressage des médecins ». Le lien était tout trouvé avec le Centre de santé. A la  demande de V .Lenoël, le maire a précisé qu’il fallait d’abord réaliser un pronostic au niveau du pays, mettre en place un groupe de travail avec différents partenaires puis un comité de pilotage avec les élues qui ont porté ce projet (A.Le Goff et V. Lenoël) et les associations (Atelier citoyen et comité de défense) qui travaillent depuis deux ans sur la pertinence d’un centre de santé à Sarlat.
« Nous avons besoin de consolider tout ça, je ne suis pas opposé au projet mais entraînons d’abord les élus ».
P. Pautiers

nike air max 1 sneakers