Fil info
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL

Le rôle essentiel du centre de secours

Cérémonie des vœux

La tradition des vœux a été respectée samedi matin au centre de secours de Sarlat. L’occasion d’évoquer les missions, le problème des effectifs et les travaux à envisager sur le bâtiment.
« Pour la première fois nous avons dépassé le seuil des 2 000 interventions » a annoncé le lieutenant Manuel Andrieu. « Ces 2 087 départs équivalent à 10 000 heures de mission, et si on compte toutes nos heures de disponibilité cela représente 126 000 heures » a ajouté le chef de centre pour que chacun prenne bien conscience des conséquences négatives en terme d’emplois si l’arrêt dit Matzak de la cour européenne de Justice  fixant le nombre d’heures pour les sapeurs-pompiers était mis en œuvre. « Sarlat est une place forte, une place de premier appel, le nombre de sapeurs-pompiers doit rester stable si nous voulons assurer toutes nos missions ». Actuellement le centre compte 77 pompiers soit 26 professionnels et 51 volontaires dont 5 du corps médical. « Cet arrêt européen est une épée de Damoclès sur nos têtes » a reconnu le colonel François Colomès, « c’est le temps de travail des sapeurs-pompiers qui est remis en cause, au niveau départemental sur 226 pompiers professionnels nous aurions une perte de 40 ». Pour le directeur du SDIS 24 « il y a une évolution constante de nos missions, trois quarts sont destinées au secours à la personne ». Il a répondu par ailleurs à la demande de travaux sur le centre (il date de 1982) formulée par le lieutenant Andrieu, « nous n’ignorons pas ce problème, un engagement a été pris à hauteur de 700 000 e fin 2020 ». Cela va concerner la réhabilitation des vestiaires, des sanitaires hommes, la reprise des micro-pieux des fondations « sans perturber la vie du centre », la reprise totale des enrobés et la clôture du site, la réfection et le rafraîchissement des locaux. « Nous allons mettre à profit 2019 pour le bouclage administratif et faire un appel à la générosité des maires ». Jean-Jacques de Peretti a confirmé que la ville de Sarlat avait déjà accepté la demande. Quant au matériel vétuste, le colonel Colomès a annoncé le remplacement en 2020 de l’échelle de 24 mètres. Dans leurs interventions, le conseiller départemental Jean-Fred Droin, et Jacqueline Dubois la députée ont parlé des notions de solidarité, de proximité, de l’intérêt du service public, la députée s’engageant à approfondir les questions de législation concernant les sapeurs-pompiers. A l’issue de la cérémonie, il a été remis à l’adjudant Christophe Deville la médaille d’or pour 30 ans de service et au caporal chef Alexandre Bedy celle de bronze pour 10 ans de service.
P. P.

Nike Magista Obra