Fil info
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL

Les travaux du futur pôle culturel reprennent

Travaux

Le maire de Sarlat l’avait annoncé lors de ses vœux,  « les travaux de construction de la médiathèque vont démarrer en début d’année ».
Une réalité puisque maintenant depuis deux semaines des réunions de chantier ont lieu sur place avec les entreprises.
Lundi dernier (notre photo) il y avait donc une visite du site de la rue Jean-Baptiste Delpeyrat, à l’emplacement de l’ancienne usine Delpeyrat. Si le 4 novembre 2016, les travaux de démolition de l’existant étaient entrepris et ce en tenant compte de la présence
d’amiante, on se souvient qu’il en avait été trouvé aussi dans une toiture ce qui avait retardé quelque peu le chantier. Autre problème, il a fallu consolider la falaise jouxtant le futur édifice et comme celle-ci n’appartenait pas à la CdC (communauté de communes) porteuse du projet, une négociation entre le propriétaire privé et le président de la CdC avait été nécessaire. Finalement un mur de soutènement (voir une précédente édition) avait été bâti et ce à la charge du propriétaire. Aujourd’hui donc, les travaux de cette lourde opération peuvent démarrer et d’ici fin mars, début avril on pourrait à nouveau assister à un ballet d’engins de chantier, l’ouverture (on ne parle plus de médiathèque mais  de pôle culturel et jeunesse), étant programmée fin 2020.
90 ans et un nouveau départ
Ce projet ancien (il avait été déjà évoqué en 2009) de pôle culturel que les élus de la CdC avaient adopté (pas à l’unanimité) le 29 février 2016, comprendra la médiathèque, un auditorium d’une centaine de places, une maison de la musique qui abritera l’antenne sarladaise du Conservatoire à rayonnement départemental et des associations musicales. Le cabinet Dominique Coulon de Strasbourg  avait été retenu en 2014. L’investissement total est de l’ordre de 5 628 000 euros (HT) dont 4 529 000 euros rien que pour la médiathèque subventionnée à hauteur de 80 %. Déjà à l’heure actuelle 380 000 e ont été alloués à l’achat de nouvelles collections de livres mais aussi de CD et de DVD. Et bien évidemment l’offre numérique sera renforcée. Patrick Salinié le maire de Saint-André-d’Allas et vice-président en charge de la culture à la CdC, avait dit déjà en 2016, « nous avons visité de nombreuses médiathèques, toutes ont connu un succès important
allant au-delà des espérances, celle de Sarlat peut être considérée comme un équipement stratégique, économiquement, culturellement et socialement productif, elle renforcera l’attractivité du grand sarladais tout en répondant aux attentes de nos concitoyens ». De plus elle va être positionnée intra muros à proximité des établissements scolaires, près de la place Pasteur et du cinéma Rex. Et puis il faut bien avouer que les conditions actuelles de travail, de conférences, de réunions, et d’accès à la bibliothèque Emmanuel Lasserre au 32 rue de la République posaient depuis longtemps de nombreux problèmes.
Située depuis 1930 au premier étage, d’un bel immeuble légué en 1924 à la ville de Sarlat par Jean Julien Emmanuel Lasserre, cette bibliothèque municipale avec ses 25 000 ouvrages (dont 10 000 pour le secteur jeunesse), un fonds thématique important : histoire locale (1 000 ouvrages) ; arts et spectacle (théâtre et cinéma) ; Moyen-Age et Renaissance…, n’était vraiment plus trop aux normes actuelles. En 2020, pour ses 90 ans d’existence, elle va retrouver une formidable seconde jeunesse.
P. Pautiers

Adidas Crazy Explosive