Fil info
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC

Containers enterrés : une petite révolution pour l’usager

Vie de la commune

Le système de collecte des déchets va considérablement être modifié. Franck Duval le directeur du Sictom du Périgord Noir avait expliqué les raisons (voir une précédente édition), de cette petite révolution pour l’usager qui vise à réduire considérablement les coûts de traitement.
En effet la loi du 17 août 2015 relative à la Transition énergétique pour la croissance verte, comprend plusieurs mesures concernant directement tous les déchets des particuliers et des professionnels, pris en charge par les collectivités. C’est ainsi qu’il est prévu de
réduire de 30 % l’enfouissement des déchets ménagers d’ici 2020 par rapport à 2010, et de 50 % en 2025. Autres mesures : atteindre 55 % de valorisation matière en 2020 et 65 % en 2025, offrir à chacun des solutions permettant la valorisation des biodéchets des particuliers d’ici 2025 et anticiper l’éventuelle généralisation à toute la France d’une tarification incitative. Et le législateur, pour diminuer les quantités de déchets ménagers enfouies envisage de faire fortement progresser la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP), qui de 16 euros en 2018 pourrait atteindre 50 euros la tonne en 2025. D’où la nécessité pour le Sictom, « de prendre des mesures sérieuses car cela correspondrait à une augmentation de près de 600 000 euros du volume de la TGAP et donc de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères qui pourrait progresser de 10 % ». C’est ainsi qu’après Borrèze, Salignac et Proissans les premiers containers enterrés et
semi-enterrés ont fait leur apparition en centre-ville et plus particulièrement cette semaine place Pierre-Paul Grassé (notre photo). Jusqu’en mars d’autres travaux vont être effectués pour leur installation rue Escande, sur les boulevards Arlet et Eugène Le Roy. Il s’agit à terme de remplacer les 60 containers existants. Et cela va modifier fortement les habitudes des usagers car il n’y n’aura plus que quatre lieux de dépôts. Plus de trajets certes à faire, mais plus de facilité pour verser ses ordures dans les nouveaux containers. Et on y gagne aussi sans aucun doute au niveau de l’esthétique. Après est-ce que cela ne va pas produire l’effet inverse escompté, c’est-à-dire qu’il y ait beaucoup plus de déchets sauvages ? A terme, lorsque tout le secteur du Sictom sera équipé il n’y aura plus besoin que d’un seul agent au volant de son camion équipé d’un bras articulé pour extraire la cuve contenant les ordures, au lieu d’un chauffeur et de deux rippers
actuellement. Quid des remplacements de départs à la retraite, le Sictom pourrait ainsi perdre presque la moitié de ses agents.
Une carte à puce par foyer
Autre révolution et pas des moindres, chaque foyer va être doté d’une carte qui activera l’ouverture des containers. Ceux-ci seront munis de puces électroniques, ainsi à chaque ouverture le nombre de sacs sera comptabilisé. Cela apparaîtra ensuite sur la feuille d’impôts et votre taxe d’enlèvements d’ordures ménagères sera calculée en fonction du nombre de sacs déposés. Ce nouveau calcul devrait entrer en vigueur en 2023, le but étant bien évidemment que chaque foyer trie beaucoup mieux son sac noir. La carte sera utilisable sur tous les containers du secteur, soit les 60 communes du Sictom du Périgord Noir. Autre changement important, seuls trois flux de déchets seront désormais disponibles, à savoir les ordures ménagères, le verre et les emballages qui iront avec le papier dans le même bac et non plus dans les sacs jaunes. Le Sictom distribuera un sac pré-collecte réutilisable à la place de l’actuel sac jaune. On le voit c’est vraiment une petite révolution pour les habitants, il faudra s’y faire en espérant vraiment que les mentalités changent car aujourd’hui il y a encore beaucoup trop de dépôts sauvages en centre-ville et à la campagne.
P. Pautiers

air max 90 essential nz