Fil info
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...

Les Musicales, un festival de musique classique

Festival de musique

La chapelle des Pénitents blancs à Sarlat est un très vieux monument de la ville. C’est l’évêque de Sarlat Louis II de Salignac de La Mothe Fénelon qui a ordonné sa construction en 1628-1651. Sa particularité c’est son plafond lambrissé en châtaignier qui a la forme d’une coque de bateau renversée. Cela donne une sonorité très particulière que le pianiste de renommée internationale Nicolas Stavy a découvert en visitant l’édifice avec Francis Lasfargue alors adjoint à la culture en 2014. Le bois est en effet un excellent matériau acoustique. Ce n’est pas pour rien si le plafond de la grande salle de la Philharmonie de Paris (architecte Jean Nouvel) est en bois. La rénovation de la chapelle est alors entreprise, et coûtera 220 000 euros dont 60 000 euros  de subventions. Cette nouvelle salle de spectacle de 150 à 200 places va servir de cadre au Festival de musique classique dont le directeur artistique n’est autre que Nicolas Stavy. Ce Périgourdin d’adoption qui possède une maison à Veyrignac a présenté « Les Musicales », vendredi 1er mars, dans la mairie en présence du maire Jean-Jacques de Peretti et de l’adjoint à la culture Michel Kneblewski, qui se déroulera du 22 au 25 août. Quatre concerts sont programmés avec Nicolas Stavy pour la partie musicale et Eric Emmanuel Schmitt qui lira des textes sur l’enfance le
22 août. La pianiste Russe Ludmila Berlinskaia sera présent le 23. Le 24, Nicolas Stavy avec la violoncelliste Lydia Schelley joueront des œuvres de Bach, Brahms, Chostakovitch et le pianiste Jean-Claude Pelletier clôturera le Festival le 25. Le prix des places est de
18 à 25 euros avec un pass à 70 euros. C’est grâce au carnet d’adresses de Nicolas Stavy que ce programme a pu être établi aussi bien pour les interprètes que pour le coût d’un montant de 15 000 euros, dont 50 % fournis par des sponsors. Ce Festival est destiné à évoluer car les jeunes musiciens régionaux seront associés. Des lectures, des expositions viendront s’intercaler. Enfin on notera que les premières « Musicales » ont été créées par l’équipe de Louis Delmon. Les concerts se déroulaient au centre Paul Eluard qui a accueilli les orchestres de Bordeaux, Toulouse ou le ballet Antonio Gadès.
M. Lauvie

nike free run 5.0 purple