Fil info
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn

Une voix palestinienne à Sarlat

A l’initiative du Mouvement de la Paix 24, de Femmes solidaires 24 et de Dordogne Palestine, Fadwa Khader militante palestinienne a donné une conférence sur la situation dans son pays mercredi en fin d’après midi salle Joséphine Baker au Colombier à Sarlat et ce devant une trentaine de personnes. Fadwa est une militante de tous les combats, membre du bureau politique du Parti du peuple palestinien, elle a été à plusieurs reprises candidate aux élections à Jérusalem Est (elle habite un petit village près de ce secteur). Elle a connu les prisons israéliennes, elle est active dans la défense des prisonniers politiques, elle préside l’organisation palestinienne des femmes rurales et lutte contre les violences faites aux femmes. En créant l’association Sun flower pour la défense de l’environnement, elle a su entraîner avec elle une jeunesse en mal d’avenir.  Toutes ces questions « sont difficiles à développer dans le contexte de l’occupation, la colonisation et la répression ». Mais avant d’aborder ces questions, de parler de son combat au quotidien, et de témoigner de la vie aujourd’hui en Palestine, Fadwa Khader (elle était déjà venue à Bergerac en 2017) a d’abord présenté dans sa langue natale (avec une traduction en français) la situation politique de son pays. « La souffrance et les difficultés de notre peuple ne datent pas d’aujourd’hui, depuis 1948 et l’occupation de 1976, Israël a  confisqué notre terre et ses ressources naturelles, elle a obligé les élites à quitter la Palestine. La Ligue arabe n’a pas joué le jeu pour régler le problème et l’objectif d’Israël c’est d’avoir la main,  pas que sur la Palestine, mais sur tout le Proche Orient… Le rêve c’est de faire un grand Etat juif ». Elle a évoqué le changement à Jérusalem de l’ambassade américaine voulu par Trump « il a donné la légitimité à l’Etat Israélien de coloniser d’autres terres ».
« On a besoin de votre soutien »
Elle a expliqué que les villages palestiniens étaient dispersés « il n’y a pas d’unité du pays », elle a dénoncé le fait que les sources d’eau de la Palestine étaient récupérées, qu’il y avait une difficulté pour circuler (tramway de l’apartheid, cheiks-points, mur de Gaza…) et qu’actuellement en pleine période électorale « la violence augmente pour favoriser les partis extrémistes ». Elle a parlé également de la situation de la bande de Gaza , Violette Folgado précisant « il y a des crimes quotidiens, je souhaite que le rapport fait à l’ONU ait une suite au TPI tribunal pénal international pour crimes de guerre ». La militante palestinienne a  donné la raison d’être de son association Sun Flower « on se bat pour le droit à l’eau potable et contre les déchets chimiques qu’Israël rejette  en Palestine, c’est une question de santé et de protection de l’environnement ».
« Malgré toutes nos souffrances, cet état de fait, cette liberté qu’on veut nous confisquer » a-t-elle confié « on tend notre main pour la paix et la justice, et on se bat pour la libération de la Palestine, pour accéder à l’autodétermination et à la liberté du peuple palestinien ». Et d’envoyer ce message « on a besoin de votre soutien ». Avec beaucoup de conviction, Fatwa Khader, très expressive dans son propos,  a brossé une situation que certes les militants de différentes organisations, associations connaissent, mais que la plupart des Français ont des problèmes à appréhender « les grands médias nationaux cachent la réalité de ce qui se  passe en Palestine… Ils ne montrent que ce qu’ils veulent ». Vendredi aura lieu l’assemblée générale de Dordogne Palestine,  Violette Folgado a annoncé qu’il y aurait une expo photo qui montrera durant un an la vie à Gaza des habitants sous blocus et sous les bombardements.
P. Pautiers

nike air max 90 Classic