Fil info
21:35Périgueux : Me Eric Barateau : "L'Etat se montre assez vicieux" -> https://t.co/yTAPK92Cm0
20:06Brive-la-Gaillarde : De la convergence écologique -> https://t.co/Tzi6qbbKC6
18:43Marsaneix : Elle fait un malaise, sa voiture finit dans un ravin profond de 4 mètres -> https://t.co/FiWiTdavF9
18:19Saint-Gaultier : Journées européennes : un rallye pour découvrir le patrimoine -> https://t.co/R3U7Kql1Ss
18:18Châteauroux : Bientôt une nouvelle vie pour le Pavillon de l’horloge -> https://t.co/sFv7XSmE8F
18:18Indre : Les agents des impôts se mobilisent -> https://t.co/GB1Z7BBJ0z
17:39RT : Donc Mr Ferrand maire de StPourcain, élurégion met des enfants au pain sec et à l'eau car les parents n'ont pas rég… https://t.co/e8jiq62Z1p
17:20RT : La patinoire de vous propose sa journée portes ouvertes handi-gliss jeudi de 14h à 16h… https://t.co/M7H4Mv2X8E
17:03Cornil : Un établissement neuf et du personnel en souffrance -> https://t.co/AHcB1c3qHH
16:00RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
15:58RT : Scandale dans une clinique du Mans : qui a volé les voiturettes pour les enfants malades ? https://t.co/sBpsvdUeP0 https://t.co/N3fDIuQLE5
15:57RT : La déchéance. https://t.co/GkRHozX2HZ
15:52RT : Nombreux nous sommes cher Votre reforme injuste pour les regimes autonomes : on… https://t.co/Qj4bOhlTrP
15:51RT : 4900 postes devraient être supprimés d'ici 2022 à la avec le nouveau plan . Soutien aux agents en… https://t.co/XNUiut6nCo
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO

La restructuration ne passe pas

Social

Suite aux annonces faites par le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérarld Darmanin, la Direction départementale des finances publiques de la Dordogne(Dgfip) a décidé de rassembler ses agents sur les sites afin de communiquer sur « la géographie revisitée » sur le département.

Cette déclinaison au plan local déjà présenté aux élus le 6 juin  lors d’un Comité technique suscite de vives inquiétudes des agents sur l’avenir des missions au sein des Finances Publiques.
Aussi les organisations syndicales Cgt et Fo ont décidé  d’organiser des points presse devant les cen-tres des Finances publiques au moment où la Direction départementale explique aux agents les « bienfaits » de cette énième restructuration. La première rencon-tre a eu lieu à Sarlat mardi, à Ribérac c’est programmé aujourd’hui, à Nontron demain, et à Bergerac le 27 juin. C’est l’occasion pour les militants d’informer les usagers sur ce qui se trame dans les services de la Dgfip à l’horizon 2022.  Cartes à l’appui Brigitte Rouveron et Mathieu Papillon de la Cgt-Finances expliquent : « actuellement il y a un accueil de proximité sur 18 communes avec les centres des Finances et les Trésoreries…, demain nos services ne seront plus présent que dans cinq communes, c'est-à-dire que l’on va fermer encore 13 trésoreries, sur le secteur de Sarlat par exemple cela concerne les Trésoreries de Montignac, Le-Bugue, Terrasson, et Pays de Belvès ». Et d’ajouter « deux Sie, service aux entreprises sur Périgueux et Sarlat vont fermer, ainsi que les Sip services aux particuliers de  Nontron et Ribérac ». Par ailleurs les services de publicité foncière, anciennes conservations des hypothèques, seront délocalisées à Périgueux. « Une seule antenne serait maintenue sur le site de Bergerac, mais pour combien de temps ? » s’interrogent les militants de la Cgt. Ils indiquent que cela représentera  « 100 agents de moins sur trois ans ». Alors certes il va être créé des « Maisons France Service » dont la construction et l’entretien seraient à  la charge des collectivités, mais pour la Cgt « elles seront tenues pour la plupart par des agents des collectivités ou des contractuels qui n’ont ni la technicité, ni les compétences des personnes des Finances ».
Les organisations syndicales ont par ailleurs adressé le 11 juin un courrier à tous les élus du département pour les alerter (la Cgt regrette par ailleurs qu’aucun élu ne se soit déplacé hier à Sarlat). Ce courrier  souligne les dangers de ce projet baptisé « géographie revisitée », puis « déconcentration de proximité » qui n’est selon les syndicats « qu’un plan méthodique de destruction du réseau de la Dgfip avec lequel vous travaillez tous les jours ». À ce jour il faut savoir qu’au plan national, près de 700 trésoreries du Service public local (Spl) ont été supprimées en quatre ans. Dans ce même courrier par les organisations syndicales expliquent : « les trésoreries de proximité qui vont disparaître seront remplacées par cinq services de gestion comptable. Ces gros services dit de back office fermés au public et à vos personnels administratifs assureront la tenue de la comptabilité du secteur public local de manière industrielle. Ils seront couplés avec des « front office », Conseillers des collectivités locales (Ccl), qui iront davantage proposer diverses offres de services (dématérialisation, analyses financières, etc...) qu’un accompagnement au quotidien. Autant dire une perte de contact évidente entre vos services et ceux de la Dgfip !! ». Les organisations dénoncent aussi le fait que l’accueil en général va disparaître : « les usagers  qui ont déjà subi ces dernières années des diminutions d’horaires d’ouverture dans les Sip, Sie et trésoreries, dues aux suppressions d’emplois drastiques vont encore subir ces restructurations ». En conclusion de leur courrier les organisations syndicales demandent aux élus locaux de prendre la mesure de ces réformes et de faire remonter toutes ces questions aux députés, sénateurs, au Premier ministre, ainsi que de faire voter en conseil municipal, communautaire, départemental, « une délibération s’opposant fermement aux restructurations envisagées par le gouvernement ».

Boys Shoes