Fil info
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.

Du classique, du contemporain, de la comédie musicale...

Les Jeux du Théâtre

Après la présentation (voir notre édition du 17 juillet) et le succès des premières représentations, le Festival des Jeux du Théâtre vous donne rendez-vous aujourd’hui à 21 h 45, place de la Liberté, avec la célèbre comédie de Molière Les Fourberies de Scapin, mise en scène par Emmanuel Besnault. Un classique plusieurs fois joué au Festival mais qui à chaque représentation offre de belles surprises.
Samedi 27 juillet à 21 h 45 au Jardin des Enfeus le public, avec L’Angoisse du roi Salomon, sera transporté dans le Paris du XXe siècle à travers les aventures de Jean qui se remémore les années passées avec Salomon, le roi des pantalons.
Femmes pirates
Ensuite c’est un spectacle familial qui attend les festivaliers puisque, dimanche 28 juillet, à 19 h, au Jardin des Enfeus sera donné Femmes pirates, librement adapté de l’œuvre de Daniel Defoe. Un beau voyage dans le monde palpitant de la piraterie avec Ann Bonny et Mary Read, deux femmes pirates.
Chance !
Le même jour, à 21 h 45, place de la Liberté, réjouissante parodie de la vie au bureau avec la comédie musicale à succès Chance ! dans laquelle les employés, un peu particuliers, d’un cabinet d’avocats, dansent et chantent toute la journée. Chaque lundi matin, ils jouent au loto au lieu de travailler, puis un jour, ils gagnent le gros lot. Cette comédie musicale remplie d’humour a déjà donné lieu à plus de mille représentations, en France et en Europe francophone, et
a remporté de nombreux prix tel que le Molière du spectacle musical en 2019.
L'autre fille
Lundi 29 juillet, de l’émotion avec L’autre fille d’Annie Ernaux, à 21 h, à l’Abbaye Sainte-Claire. Dans ce texte, mis en scène par Marianne Basler et Jean-Philippe Puymartin, Annie Ernaux adresse une lettre à sa sœur morte deux ans avant sa naissance.
Si on ne se mentait plus ?
L’amitié sera à l’honneur, mardi 30 juillet, à 21 h 45, au Jardin des Enfeus, avec Si on ne se mentait plus ? d’Emmanuel Gaury et
Mathieu Rannou. Inspiré des mémoires de Sacha Guitry, ce spectacle nous raconte l’histoire d’amitié entre cinq grands hommes du
XXe siècle : Lucien Guitry, Jules Renard, Tristan Bernard, Alfred Capus et Alphonse Allais.
Voyage au bout de la nuit
Plongeon ensuite dans le roman Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, auteur aujourd’hui très controversé mais au talent incontestable, mercredi 31 juillet, à 21 h, à l’Abbaye Sainte-Claire. Bardamu nous raconte son expérience de la première guerre mondiale, du colonialisme, des Etats-Unis de l’entre deux guerres…
Est-ce que j’ai une gueule d’arletty ?
Jeudi 1er août, le public est invité à découvrir ou redécouvrir la vie d’Arletty, icône du XXe siècle dans Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ?, mis en scène par Johanna Boyé, à 21 h, au Jardin des Enfeus. Arletty, incarnée par Elodie Menant, dirigera elle-même les trois comédiens qui l’accompagneront dans le cabaret.
Dans une prochaine édition nous parlerons des quatre derniers spectacles de cette 68e édition du Festival des Jeux du Théâtre.
P. P.