Fil info
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong
11:11Corrèze : La Corrèze placée en «risque de feux de forêt très sévère» -> https://t.co/3aL871hw72
10:40Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » | L'Echo https://t.co/Qr2XnVdIpu via
07:37Région : A Vassivière, des caméras parmi les brebis -> https://t.co/3oKpKtZuBZ
07:35# # - : Ce soir au Lido, «Taxi Téhéran» en soutien à l’avocate Nasrin Sotoudeh -> https://t.co/8PlrMSbOHS
07:33# # - -Vienne : Festival l’esprit des pierres, un premier acte de grâce -> https://t.co/IimTHvGeCW
07:31# # - -Vienne : C’est la Dolce Vita au Vigen -> https://t.co/ZTNpyRC88W
07:29# # - -Vienne : Demain et samedi, Festi’Zac de retour à Ambazac -> https://t.co/vJatMAMM50
07:29 "Le massif forestier ne doit pas reconquérir des espaces unique… https://t.co/aCnQVDsO8R
07:27Région : Solutions pour l’inclusion -> https://t.co/MyKWksPOyg
07:22Coulounieix-Chamiers : La filière bois ne doit pas compter sur le malheur des agriculteurs -> https://t.co/IZkdGXMS81
05:59 Les SP de nouveau en prise avec un violent incendie cette nuit. C dans :… https://t.co/K8bhTVUBBF
05:55Prigonrieux : Violent incendie près de Bergerac : la circulation coupé -> https://t.co/lMrPWLb8Tz
00:57Région : Pas touche aux trésoreries | L'Echo https://t.co/CFAJzv8TIM via
22:18 "En , la question des transmissions est majeure". C da… https://t.co/6SsMm12mxq
22:12Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » -> https://t.co/ahvNYE8fsk
20:10Châteauroux : L’année 100 pour l’Apollo -> https://t.co/RI9ntgujKL
19:41📰C'était à lire aujourd'hui dans . C'est demain à : une rencontre… https://t.co/ImPRvqDSIQ
19:23Migné : Double inauguration au Domaine du Plessis -> https://t.co/vY3bKjB8Oc
19:22La Châtre : Patrick Judalet brigue un nouveau mandat -> https://t.co/MRf0VJNq06
19:21Issoudun : Finances publiques : les agents manifestent chaque vendredi -> https://t.co/j8ZuQTtAGW
19:20Châteauroux : Le quartier de la gare s’engage sur une nouvelle voie -> https://t.co/EIe1gsuIar
18:42RT : [Retour vidéo ] journée d'hier de végétation 🚒 sur la commune de . Merc… https://t.co/FZWV4sxuja
18:40Corrèze : Un Trésor public à sauvegarder -> https://t.co/YwwsZDJ7IW
18:39 Les sapeurs pompiers limitent les dégâts... mais qd même... Grosse imprudence à C dans… https://t.co/rnzCNa73Sa
18:32Jumilhac-le-Grand : Il brûle des herbes chez lui... et calcine presque un hectare -> https://t.co/aeIgQSuWSw

En attendant la future médiathèque

Culture

La bibliothèque municipale fêtera ses 90 ans l’année prochaine et il est vraiment temps qu’elle fasse une cure de jouvence. Depuis belle lurette l’actuelle bibliothèque Emmanuel Lasserre n’est vraiment plus aux normes tant au niveau de son accès que des conditions de lecture et de travail. C’est ce qui a conduit les élus de la communauté de communes de Sarlat Périgord Noir à lancer le projet de médiathèque à l’emplacement des locaux de l’ancienne usine Delpeyrat. Les travaux sont bien engagés, nous en reparlerons. En attendant, il faut faire avec (ou sans) mais ce n’est maintenant l’affaire que de quelques mois.
Il est intéressant de rappeler l’historique de cette bibliothèque qui a ouvert ses portes en 1930 après que Jean-Julien Emmanuel Lasserre, décédé le 10 février 1924 ait légué à la ville de Sarlat ses collections de livres et d’objets d’art et sa maison pour l’aménagement d’une « bibliothèque musée en vue de l’instruction publique ». Emmanuel Lasserre était né en 1849 à Paris, issu d’une grande famille du Périgord Noir, il avait fait carrière dans la magistrature,
notamment au Palais de justice de Bordeaux. Il est d’ailleurs l’auteur d’un roman Drame dans le sud-est qui est une véritable étude des mœurs de la société bordelaise de l’époque. La bibliothèque qui porte donc son nom a bénéficié avant son installation d’importants travaux en 1928. On peut encore admirer dans la très belle salle un plafond à caissons, œuvre du sculpteur décorateur parisien Baudson. S’il y a eu au fil des ans quelques menus travaux, la bibliothèque municipale est restée dans son jus. Elle dispose à l’heure actuelle de 25 000 ouvrages (dont 10 000 pour le secteur jeunesse), un fonds thématique important : Histoire locale (1 000 ouvrages) ; Arts et spectacle (Théâtre et Cinéma) ; Moyen-Age et Renaissance.
Les bibliothèques ont toujours la cote
Tiphaine Desjardin, la nouvelle directrice du réseau Bibliothèques et médiathèques de Sarlat Périgord Noir depuis le 1er janvier 2018, a succédé à ce poste à Marie-Christine Fernandez. Cette jeune femme d’origine bretonne (détentrice d’un master métiers du livre) avoue qu’elle attend avec impatience, comme ses collègues, l’ouverture de la médiathèque, mais ce qui lui fait plaisir c’est de voir que sur les dernières années il y a eu un infléchissement à la hausse,  « cela veut dire que les bibliothèques ont toujours la cote et on s’attend à une hausse importante de la fréquentation avec la future médiathèque ».
En juillet de cette année il y a eu 1 097 passages à la bibliothèque, un peu moins certes que les autres mois à cause sans aucun doute de la canicule. Si quelques touristes prennent un abonnement saisonnier (7 euros), par contre à l’année la bibliothèque compte 1 730 abonnés, « dont 38 % de moins de 14 ans », se félicite Tiphaine. Il n’y a pas, et c’est rassurant, qu’internet et les téléphones cellulaires qui intéressent les jeunes. La bibliothèque est ouverte toute l’année, elle est fermée uniquement les lundis et jeudis. Les heures d’ouverture durant les autres jours de la semaine sont le mardi de 14 h à 18 h, le mercredi de 9 h 30 à 18 h, le vendredi de 14 h à 18 h et le samedi de 9 h 30 à 17 h. Pour toutes infos 05 53 31 11 66 ou service.bibliotheque@sarlat.fr .
P. Pautiers