Fil info
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Les Musicales : splendide partition à deux

Festival musiques

Les Musicales viennent de renaître de la plus belle des façons avec un premier concert littéraire de grande qualité. Au piano le directeur du Festival Nicolas Stavy et à la lecture Eric-Emmanuel Schmitt que l’on avait eu le plaisir de rencontrer en 2006 quand il était venu présenter au Festival du Film son long métrage avec Catherine Frot Odette Toulemonde. Une soirée d’ouverture qui a conquis les quelque 150 personnes présentes à la Chapelle des Pénitents Blancs, bel édifice mis en sommeil pendant plusieurs années et qui vient de subir d’importants travaux de réfection. Pas la peine de présenter ce merveilleux duo qui a plusieurs
projets artistiques en commun.
Nicolas Stavy est un pianiste de renommée internationale et Eric-Emmanuel Schmitt, un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde. Sarlat en cette soirée estivale a donc eu le privilège de découvrir cette rencontre artistique autour du thème de « L’enfance inaltérable ». Des textes parfois drôles, émouvants, poétiques : Madame Pylinska et le secret de Chopin, Oscar et la dame rose, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (on se rappelle la lecture au Festival de Théâtre), L’enfant de Noé et Ma vie avec Mozart, lecture entrecoupée, accompagnée par les notes fluides du piano sur des pièces de Chopin, Fauré, Franck, Haydn et Schubert. « Sarlat se devait d’avoir un Festival musical », a dit Nicolas Stavy en présentant le programme de la soirée, espérons que celui-ci perdure. En tout cas nous avons retrouvé avec plaisir et sans doute un peu de nostalgie les Musicales telles qu’elles existaient à la fin des années 80. Elles se déroulaient déjà notamment à la Chapelle des Pénitents Blancs dont l’acoustique est parfaite pour ce genre de concert.
P. Pautiers