Fil info
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB

Tous les visages de Jacques Chirac

Exposition

Le musée du président Jacques Chirac à Sarran expose jusqu’au 30 novembre 70 portraits de l’ancien chef d’Etat issus des collections. Provenant d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud, d’Europe, d’artistes confirmés ou amateurs, ces œuvres sont dévoilées pour la première fois au public. Et ça vaut le coup d’oeil !

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, qu’on ait apprécié ou pas son double mandat et sa politique, Jacques Chirac est devenu une icône. En particulier pour les Corréziens.
L’un de ses portraits se vend d’ailleurs très bien sur des Tee-shirt, porte-clés ou tasses à café de marque corrézienne à destination des locaux ou des touristes. Le musée de Sarran a choisi d’en présenter près de 70 pour son exposition estivale. Il ne s’agit pas là de gadgets mais de vraies œuvres d’art plus ou moins insolites provenant des collections*. Toutes ont été offertes en cadeau à l’ancien chef d’Etat français. La plupart sont dévoilées pour la première fois.  
L’art du portrait s’y décline sous toutes ses formes dans toutes les cultures. Tantôt admiratif, tantôt amusé voire hilare, le visiteur se plaît à découvrir chaque pièce, qui est forcément unique. Le dialogue des cultures s’opère autour du visage du président. Celui-ci se décline en pastel sur du papier de riz, en broderie de soie, en broderie de laine, sur de la porcelaine, sur des ailes de papillon, sur du bois, en huile sur toile, en sculpture sur bronze, en médaille, sur une montre, sur du marbre, en terre cuite en pâte à sel... De manière officielle ou caricaturale, sobre ou très coloré, plus ou moins ressemblant à l’original, l’image du chef d’Etat varie en fonction de la sensibilité et des origines de l’auteur. «Le portrait présidentiel est un sujet largement présent dans les cadeaux officiels ou personnels offerts au président de la République. Le musée en conserve plus de 200», indique Vincent Rigau-Jourjon, commissaire de l’exposition.  «Le propos de l’exposition est d’étudier les modalités de la mission de représentation dont sont chargés ces portraits : particularité nationale, promotion du savoir-faire, promotion de l’innovation, de l’histoire nationale. Offrir le portrait de celui qui vous invite est un acte d’échange diplomatique qui permet d’honorer et de montrer son respect à l’hôte».

En kenté ou sur du cristal

Toutes les pièces visibles dans l’exposition ne sont pas des portraits officiels. Elles témoignent d’un événement, d’une rencontre, retracent la vie politique du sujet. Certaines sont offertes directement par l’artiste parfois en quête d’une autopromotion. En parcourant la galerie, on effectue un voyage en Chine, au Turkmenistan, en Centrafrique, au Burkina Faso, au Togo ou encore en Côte d’Ivoire.
C’est dans ce pays qu’en 1995, Kouamé Youssef a réalisé un portrait de Jacques Chirac en tenue Africaine avec coiffe, sceptre et collier à médaillon. Il figure aussi portant le kenté, un tissu traditionnel d’Afrique de l’Ouest, avec son épouse, sur une peinture de l’artiste togolaise Rosine A Elenda.  
Plus insolite, il est sur une poupée russe, la plus grande dans laquelle s’emboîtent François Mitterand, Valéry Giscard d’Estaing, Georges Pompidou et le Général de Gaulle. A noter également un flacon en cristal de Chine,  à son effigie.

(*) Il s’agit de la première exposition temporaire consacrée à la collection de cadeaux conservée dans les réserves du musée non accessibles au public.


En chiffres
5.018 objets offerts au président de la République dans l’exercice de ses fonctions.
139 cadeaux présentés en exposition permanente.    
1.240 autres exposés dans la réserve visitable.
Les six réserves de conservation renferment 3639 objets, c’est donc plus de 72 % de la collection qui n’est pas montrée au public.

Pratique
L'exposition est à voir jusqu’au 30 novembre. Elle est ouverte du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.
Tarif : 4,50 €
Réduit : 3 €
Groupe : 3,50 €
Gratuit pour les moins de 11 ans, accompagnateurs de groupe, groupes scolaires.
Supplément visite guidée : 1,50 € par personne.
Contact au 05 55 21 77 77 et des infos sur www.museepresidentjchirac.fr.