Fil info
20:01Brive-la-Gaillarde : Logis, le label des hôteliers indépendants -> https://t.co/ppuxVeClnA
18:37RT : Quels droits ont les , jeunes pour le et autres manifestants en cas de fouille, d'interpellati… https://t.co/VbuRNJosA1
18:34# # - -Vienne : Foyer des jeunes travailleurs, au service de la jeunesse -> https://t.co/whk4Owokkb
18:29Argenton-sur-Creuse : La vérité sur la maladie de Lyme, une question de santé publique -> https://t.co/Fi2GDpPijl
18:28RT : Outre l'indécence du propos n'oubliez pas que la transgression c'est seulement pour les étudiants américains. https://t.co/5TZwBHexVp
18:27Indre : Nohant pousse les murs -> https://t.co/Zoo6NH0zkw
18:25RT : Ce soir 19@21, rendez-vous à Le phare pour l'apéro avec la musique libre et improvisée de Daniel Blumberg. https://t.co/onQnYosfLO
18:25RT : Ce qui se cache vraiment derrière les “continents de plastiques” de nos océans https://t.co/k39yadizPu par https://t.co/esfK8dX8Ik
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !

Tous les visages de Jacques Chirac

Exposition

Le musée du président Jacques Chirac à Sarran expose jusqu’au 30 novembre 70 portraits de l’ancien chef d’Etat issus des collections. Provenant d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud, d’Europe, d’artistes confirmés ou amateurs, ces œuvres sont dévoilées pour la première fois au public. Et ça vaut le coup d’oeil !

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, qu’on ait apprécié ou pas son double mandat et sa politique, Jacques Chirac est devenu une icône. En particulier pour les Corréziens.
L’un de ses portraits se vend d’ailleurs très bien sur des Tee-shirt, porte-clés ou tasses à café de marque corrézienne à destination des locaux ou des touristes. Le musée de Sarran a choisi d’en présenter près de 70 pour son exposition estivale. Il ne s’agit pas là de gadgets mais de vraies œuvres d’art plus ou moins insolites provenant des collections*. Toutes ont été offertes en cadeau à l’ancien chef d’Etat français. La plupart sont dévoilées pour la première fois.  
L’art du portrait s’y décline sous toutes ses formes dans toutes les cultures. Tantôt admiratif, tantôt amusé voire hilare, le visiteur se plaît à découvrir chaque pièce, qui est forcément unique. Le dialogue des cultures s’opère autour du visage du président. Celui-ci se décline en pastel sur du papier de riz, en broderie de soie, en broderie de laine, sur de la porcelaine, sur des ailes de papillon, sur du bois, en huile sur toile, en sculpture sur bronze, en médaille, sur une montre, sur du marbre, en terre cuite en pâte à sel... De manière officielle ou caricaturale, sobre ou très coloré, plus ou moins ressemblant à l’original, l’image du chef d’Etat varie en fonction de la sensibilité et des origines de l’auteur. «Le portrait présidentiel est un sujet largement présent dans les cadeaux officiels ou personnels offerts au président de la République. Le musée en conserve plus de 200», indique Vincent Rigau-Jourjon, commissaire de l’exposition.  «Le propos de l’exposition est d’étudier les modalités de la mission de représentation dont sont chargés ces portraits : particularité nationale, promotion du savoir-faire, promotion de l’innovation, de l’histoire nationale. Offrir le portrait de celui qui vous invite est un acte d’échange diplomatique qui permet d’honorer et de montrer son respect à l’hôte».

En kenté ou sur du cristal

Toutes les pièces visibles dans l’exposition ne sont pas des portraits officiels. Elles témoignent d’un événement, d’une rencontre, retracent la vie politique du sujet. Certaines sont offertes directement par l’artiste parfois en quête d’une autopromotion. En parcourant la galerie, on effectue un voyage en Chine, au Turkmenistan, en Centrafrique, au Burkina Faso, au Togo ou encore en Côte d’Ivoire.
C’est dans ce pays qu’en 1995, Kouamé Youssef a réalisé un portrait de Jacques Chirac en tenue Africaine avec coiffe, sceptre et collier à médaillon. Il figure aussi portant le kenté, un tissu traditionnel d’Afrique de l’Ouest, avec son épouse, sur une peinture de l’artiste togolaise Rosine A Elenda.  
Plus insolite, il est sur une poupée russe, la plus grande dans laquelle s’emboîtent François Mitterand, Valéry Giscard d’Estaing, Georges Pompidou et le Général de Gaulle. A noter également un flacon en cristal de Chine,  à son effigie.

(*) Il s’agit de la première exposition temporaire consacrée à la collection de cadeaux conservée dans les réserves du musée non accessibles au public.


En chiffres
5.018 objets offerts au président de la République dans l’exercice de ses fonctions.
139 cadeaux présentés en exposition permanente.    
1.240 autres exposés dans la réserve visitable.
Les six réserves de conservation renferment 3639 objets, c’est donc plus de 72 % de la collection qui n’est pas montrée au public.

Pratique
L'exposition est à voir jusqu’au 30 novembre. Elle est ouverte du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.
Tarif : 4,50 €
Réduit : 3 €
Groupe : 3,50 €
Gratuit pour les moins de 11 ans, accompagnateurs de groupe, groupes scolaires.
Supplément visite guidée : 1,50 € par personne.
Contact au 05 55 21 77 77 et des infos sur www.museepresidentjchirac.fr.