Fil info
22:51France : Incendie mortel au cœur de la très chic station de Courchevel 1850 -> https://t.co/sBRlGn7zCY
22:49France : Psychiatrie : les personnels réclament de l’« humain » -> https://t.co/ep9TC7WLTV
19:18Indre : La France insoumise mise sur le local pour les européennes -> https://t.co/boPSjSWLVr
19:17Châteauroux : Une nouvelle directrice à l’APF pour la nouvelle année -> https://t.co/Y2x7USruik
19:14Indre : Acte X : des bougies en hommage, le débat vu comme de l'enfumage -> https://t.co/iOaN9LyXXE
18:17Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les gilets jaunes du sud de la Creuse se réunissent au carrefour de La S… https://t.co/WE4SAyCyxH
18:13Dordogne : Grand débat national, élections, les ambitions des marcheurs -> https://t.co/KAyNcQGIfi
18:12Beynac-et-Cazenac : Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs -> https://t.co/XA5QWofgxk
18:04Saint-Léon-sur-l'Isle : Les communistes veulent relever les défis politiques de 2019 -> https://t.co/EgNM6OBsl2
18:01Périgueux : Une fête intimiste pour célébrer le diamant noir du Périgord -> https://t.co/BUw1rhrBLD
17:58Beauregard-de-Terrasson : Améliorer le quotidien -> https://t.co/dT6CtqKoYr
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd

Le roman de Renart se croque en version oc !

Langue occitane

La  Dictada Occitana  2019, la 16e d’affilée, aura lieu au collège de Seilhac le samedi 26 janvier prochain à 10h30. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes pour ce beau défi qui a pour sujet d’étude une traduction en occitan limousin d’un passage du Roman de Renart !

Le même jour, dans une cinquantaine de villes et villages de  France, mais aussi en Espagne et dans les vallées occitanes d’Italie, tous les  amoureux de la langue occitane se retrouveront pour lui rendre hommage.
La première dictée occitane fut lancée à Carmaux par l’Institut d’Etudes Occitanes du Tarn il y a vingt et un ans, en 1998.
Depuis, son succès ne s'est jamais démenti.
En Corrèze,  cette manifestation est à la fois l’occasion de marquer l’attachement et l’intérêt que portent les gens d’ici à la langue occitane et un grand moment de convivialité.
Dans une salle que les organisateurs espèrent aussi bien remplie que les années précédentes se retrouveront côte à côte les élèves du collège de
Seilhac, les élèves du collège Clémenceau de Tulle, mais aussi des anciens élèves de ces deux établissements qui continuent depuis deux ans à suivre un enseignement de la langue occitane au lycée Edmond Perrier de Tulle, avec leur professeur Claude Chabrerie.
C’est plus d’une centaine d’élèves du bassin de Tulle qui ont choisi d’apprendre la langue d’Òc !
Tous ces jeunes rivaliseront avec les nombreux adultes, passionnés d’une langue qu’ils parlent souvent couramment et écrivent parfois à la  perfection et qui sont des fidèles du rendez-vous seilhacois.
Le roman de Renart
Le texte dicté cette année est un peu différent de ceux des années précédentes. En effet il s’agit d’une traduction en occitan limousin d’un passage du Roman de Renart. Cette traduction est l’œuvre de Dominique Decomps. Professeure, aujourd’hui en retraite, mais aussi formatrice, traductrice et écrivain. C’est elle qui a créé et porté durant une vingtaine d’années l’option occitan au collège de Seilhac, mais aussi la dictée occitane, qui lui rend donc hommage ce mois-ci. L’extrait du Roman de Renart qui sera dicté fait partie d’un vaste travail de traduction à finalité pédagogique réalisé par
Dominique Decomps pour Canopé Editions et dont le second volume paraîtra en ce début d’année 2019.
La Dictada se déroulera dans la salle de restauration du collège. L’entrée se fait par l’arrière du collège (vous pourrez vous garer sur le parking). L’accès à la porte d’entrée sera fléché.
Il n’y a rien à gagner - quoique- juste le plaisir de se retrouver pour partager collectivement cette manifestation culturelle internationale.
La remise des diplômes de participation aura lieu après la correction et sera suivie du verre de l’amitié offert par le collège.
Rappel : c’est un Corrézien, Joseph Roux, 1834-1905, (chanoine à la cathédrale de Tulle, contemporain de Frédéric Mistral)  qui codifia le premier la
transcription de l’occitan tel qu’il s’écrit maintenant, en s’appuyant sur les manuscrits des troubadours.
La langue des gens d’ici  s’écrit selon des règles précises qui permettent ensuite à n’importe quel lecteur de lire cet écrit, comme cela se passe dans toutes les autres langues.
La dictée occitane se fait dans la graphie classique normalisée, pour la compréhension de tous les locuteurs, de Limoges à Cuneo en Italie, jusqu’à Vielha en Espagne.
Pour s’inscrire (gratuitement), contacter le secrétariat du collège de Seilhac en téléphonant au 05.44.41.92.00.