Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage
20:08La mort de Poupou... Un choc. On le croyait immortel... Grâce à , j'avais pu recueillir de nombreux témoi… https://t.co/DXXy23JzAW

Une première marche à Bussière-Madeleine

Randonnée pédestre

Les voilà sur la place de Bussière-Madeleine, ce gros village de la Souterraine qui avait son école et a toujours l’église, et le cimetière. Ils sont plus d’une trentaine, bonnet vissé sur les oreilles, chaussés de grolles, armés du bâton prêts pour la première sortie de MJC Rando, celle de l’épiphanie. Ils sont déterminés et vaillants, reines et rois de la journée.

L’ambiance est bon enfant. Ils vont rejoindre l’école pour vérifier les inscriptions sous le contrôle bienveillant de Jean-Pierre Vallaud. Ce dernier ouvre la marche depuis près de 15 ans, avec bienveillance et fermeté aussi, à cheval sur les horaires, mais ouvert à toutes les propositions ; cette section rando de la MJC fonctionne sur le mode le plus démocratique qui soit. Une fois par an, tous les adhérents sont autour de la table, ils lancent des idées de sortie, et ils en ont, curieux de ces chemins entourés de paysages singuliers et pluriels, curieux de patrimoines divers, sensibles à leur histoire, ils se cultivent en marchant ensemble.

L’association compte près de 25 adhérents fidèles, qui se sont renouvelés au fil des années autour d’un noyau dur, tels Jean-Pierre Vallaud, ou encore Renée Bourzat qui lança l’idée avec lui. Mais il est toujours possible ponctuellement de se joindre au groupe pour une sortie qui intéresse, simplement, les tarifs d’inscription sont légèrement plus élevés.

Pour cette sortie à Bussière-Madeleine, la distance (5,5km) était bien inférieure aux sorties habituelles qui font en moyenne de 10 à 12km, un petite marche de décrassage après les fêtes de fin d’année, histoire de se préparer aux Combes de la Cazine, dans la commune de Colondannes, le mois prochain : 8km et quelques dénivelés pour atteindre la rivière dans la vallée avant de remonter sur la colline couverte de bruyère et de genévriers.

A Bussière-Madeleine, le groupe a découvert l’église Marie-Madeleine, a rejoint le village de Lézat à l’Ouest et son château où des Anglais ont ouvert des chambres d’hôte, puis la Benaize et ses moulins avant de revenir à l’école, pour y partager la galette et tirer les rois.


Les prochains rendez-vous :

Dimanche 1er février : les Combes de la Cazine à Colondannes (8km)
Dimanche 1er mars : Le Chemin de Margoulette à Magnac-Laval (Haute-Vienne), sur les traces de la procession de Saint-Maximin (7,5km).
Dimanche 22 mars : Les villages de Lépinas (en Creuse) (10km).
Dimanche 26 avril : Le Val de Creuse à Ceaulmont (Indre) 15km.
Dimanche 7 Juin : Roches dans le canton de Châtelus-Malvaleix. Dimanche 14 juin : Les Pierres Jaumâtres à Toulx-Sainte-Croix (12km).
Dimanche 21 juin : Les alentours de Guéret (plusieurs  circuits).
Dimanche 28 juin : le sentier des étangs à Thouron (Haute-Vienne) 14km.
Plus d’infos à l’office de tourisme (05.55.63.10.06) ou à la MJC (05.55.63.19.06).

KD VIII Elite High