Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf

"On sera toujours en lutte"

Création d'une association des GM&S/LSI

Le monde se divise en deux catégories : ceux qui disent  qu’ils ne laisseront personne sur le bord de la route, comme  ça, comme ils pourraient déclamer du Beaumarchais ou demander à avoir le ketchup ou la télécommande, et puis il y a ceux qui après avoir clamé qu’ils ne lâcheraient rien, ne lâchent effectivement rien... rien, ni personne. Les salariés et ex-salariés de GM&S, ainsi que ceux qui ont pu les accompagner jour après jour, font sans conteste partie de la seconde. Ils fondaient le 25 septembre dernier, l’association de soutien et de défense des salarié(e)s et ex-salarié(e)s de GM&S (1).
« Lorsqu’il y a des licenciements, l’ensemble constitué par les salariés ont tendance à éclater, cette association permet de conserver le lien entre ceux qui sont à l’extérieur de l’entreprise et ceux qui sont à l’intérieur », résume son secrétaire (2) Alain Tesseidre. S’il s’agit de ne pas laisser la fraternité née dans l’action se flétrir, l’ASDSGM&S ne sera pas une association de vieux briscards à l’œil figé sur un jeu de cartes et parfois le souvenir des nuits difficiles passées à Poissy.
« L’association peut soutenir, aider, accompagner tous les salariés et ex-salariés de GM&S qui le souhaiteront dans leurs démarches d’actions juridiques sur les litiges qui peuvent se présenter à eux, et récolter les fonds nécessaires afin d’aider ceux qui sont en difficulté financière », développe le président, Daniel Lachaise. « On sera toujours en lutte. », poursuit  Alain Tesseidre l’œil pétillant.
Le fer est encore chaud, le calendrier d’actions en train de se remplir... En jeu, pour les adhérents : la situation des GM&S/LSI, l’emploi, les supralégales, la pérennité du site. Les membres de l’association entendent aussi mettre leur grain de sel dans le projet de revitalisation soufflé par Emmanuel Macron. « Le développement de la Creuse, si la question de l’emploi et des entreprises n’est pas prise en premier lieu, le reste ne sera que du discours », insiste Alain Tesseidre.  Plus largement, ils seront aussi de la partie pour dénoncer les atteintes faites aux salariés et au droit du travail.
Une bataille sostranienne, creusoise... humaine tout simplement. « Nous, les gens kleenex, c’est pas notre conception de la vie. Nous avons subi une situation qu’on n’a pas supporté. On a lutté contre, et ça, tout le monde peut le faire », rappelle Vincent Labrousse (2). « Les gens qui se battent ne se battent jamais que pour eux, ils se battent aussi pour ceux qui viennent derrière... », conclut Yann Augras.

(1)  L’association est basée à la maison des associations, 6 cité Jean-Macé, 23300 La Souterraine.
(2)Le bureau est pour l’heure provisoire. Sa composition officielle aura lieu à l’occasion de l’AG prévue en janvier.
(3) L’association est ainsi ouverte à tout le monde (adhésion 5 € pour l’année en cours). Elle est actuellement composée de 130 GM&S/LSI et 85 personnes extérieures.